Forum de la mairie de Sancerre RR



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 chez vannat

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
vannat
Citoyen présent
Citoyen présent


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: chez vannat   Lun 2 Mar 2009 - 12:41

Minéas se leva épuisée, les yeux gonflés par la fatigue et de méchante humeur.

''Ras le bol de ce mome qui arrête pas de brailler !!! ça fait trois nuits que je dors rien moi c'est pas possible ça !! et bien sur toujours personne pour le récuperer....qu'est ce que je vais en faire moi hein ??? "

Minéas se lava et regarda l'enfant qui dormait à point fermé

"ben oui tiens c'est bien le moment de dormir !!! qu'est ce que tu crois, que je vais pouvoir te nourrir encore longtemps si je ne vais pas travailler moi ???et puis si je te ballade dans le village, on te reconnaitre peut etre, même si je pense qu'il ne faut pas trop rêver...."

Elle s'habilla, prit un long morceau de tissu qu'elle attacha à son épaule gauche et à son côté droit puis y déposa l'enfant et partit à la recherche d'un emploi

''oui, c'est sur ça va être facile d'être embauchée avec ce truc accroché à moi pffffffffffffffff"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mallorick
Nouveau citoyen
Nouveau citoyen
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: chez vannat   Jeu 12 Nov 2009 - 14:55

Il poussa la porte de la petite maisonnette et aussitôt se frotta le visage. Des toiles d'araignées venaient s'accrocher à ses cheveux. A travers les chaumes mal joints par endroit, un rayon de poussière donnait à l'habitation, un sentiment d'abandon qui faisait froid dans le dos. Le soleil se levait ce petit matin de jeudi et il était seul.

Il ressortit, laissant grande ouverte la porte. Au bout de l'allée, Martin son âne broutait quelques herbes sur le talus. Sa roulotte était vide ! Il avait oublié Vannat à Cosnes !

Un rire nerveux le prit, rien qu'en repensant à cela. Il la croyait endormie bien au chaud sous la couverture, sur la paillasse à l'intérieur et il avait décidé de voyager de nuit, la laissant se reposer. Mais Vannat était descendue, pour faire quoi, allez savoir et c'est ainsi qu'il était là tout seul comme un idiot !

Il força le mulet à rentrer et venir ranger l'habitation roulante sur le côté de la maisonnette, puis munit d'un balai de boulot, qu'il trouva en farfouillant un peu, il se mit à nettoyer la demeure.

Quelques heures et quelques éternuements plus tard, la maisonnette était propre et lui tout sale ! Pourtant il ne fléchit pas et entreprit de fendre du bois pour faire un bon feu. Ancien bûcheron, il sortit sa hache du coffre où il l'avait rangé et partit à la recherche du bucher. A l'arrière des maisons il y en avait toujours un, aussi le trouva-t-il facilement.

Des vieux outils trainaient là et un énorme billot invitait à fendre les bûches. Du bois trop sec à son goût et surtout trop noueux trainaient parterre. Il se dit que : Soit le bon bois avait été pillé, soit la personne qui s'occupait du feu n'y connaissait rien !

Il se mit à la tâche et un bon feu crépitait dans une cheminée qu'il surveillait à la fin de la journée. Puisant de l'eau, qu'il mit à chauffer, il pût enfin se laver ! Il lui fallait encore, soigner son âne, réparer la paillasse du lit que les souris avaient mangé, rendre la maison habitable et enfin dormir ! En espérant que Vannat le rejoindrait le lendemain.

Tard dans la nuit, très tard même, il s'écroula tout habillé, en travers d'une couche qu'il venait de rafistoler et s'endormit d'un sommeil de plomb !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vannat
Citoyen présent
Citoyen présent


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: chez vannat   Ven 13 Nov 2009 - 8:51

Très tôt ce matin là, elle arriva enfin en vue de Sancerre. Cela faisait plusieurs heures qu'elle voyageait ainsi, dans le froid et seule. Mallo l'avait laissée sur le bord de la route.....Elle n'avait rien compris à ce qu'il s'était passé.
Elle était descendue quelques instants cueillir de cette plante qu'on ne trouve qu'à cet endroit là, le long de la route entre Cosnes et Sancerre, et quand elle était revenue, la roulotte n'était plus là.

Elle avait ralé, crié, pleuré presque, puis s'étant fait une raison, elle avait repris la route. Elle n'avait même plus de baluchon, tout était dans la roulotte...

Enfin, ça y était, elle y était . Elle n'aspirait qu'à une chose, aller se coucher chez elle, et tant pis si tout était sale dans sa maison, vide depuis si longtemps. Elle accéléra et courut presque à l'approche des premières maisons.
Sous le coups de la fatigue, elle se trompa de route avant d'arriver enfin devant chez elle.

Elle s'arrêté net. La cheminée fumait............ elle se demanda qui pouvait bien être chez elle à cette heure du matin, quand soudain elle fut tirée de ses reflexions par un bruit qui commençait à lui être familier : le cri de Martin. Elle fila en direction du bruit et découvrit Martin et la roulotte sur le côté de la maison. Un grand sourire illumina son visage

-alors l'âne !! je suis bien contente de te voir ! ça va tu as voyagé léger ???

Puis, elle se dirigea vers sa maisonnette, ouvrit la porte et entra sur la pointe des pieds. Il était là, endormit dans son lit, le feu brulait et tout était propre. Elle sourit, fit chauffer de l'eau puis se lava, tout doucement pour ne pas l'éveiller, puis se glissa contre lui sur la couche et ne se fit pas prier pour s'endormir, après lui avoir déposé un petit baiser sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vannat
Citoyen présent
Citoyen présent


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: chez vannat   Lun 16 Nov 2009 - 14:06

Elle se réveilla dans les bras de Mallo, quel plus beau réveil pouvait elle souhaiter ? Elle le regarda dormir un moment puis l'embrassa tendrement.
Il bougea un peu puis la regarda et lui sourit


-te voilà enfin ! quelle idée as tu eu de partir ainsi sans me prévenir ? je te croyais endormie dans la roulotte, et voilà pas qu'à mon arrivée ici je me suis rendu compte qu'elle était vide.....Mais enfin tu es là c'est le principal.


Il lui sourit puis l'embrassa et la serra dans ces bras. Une douce étreinte s'en suivi, moment de bonheur et de découverte de l'autre.

Après quoi il leur fallut se lever et aller préparer la roulotte pour leur nouveau départ.

-Promis, ce soir je ne bouge pas de la roulotte. Je détesterais passer une autre nuit sans toi....


Elle prépara à la hate de quoi les nourrir, alla donner quelques carottes à Martin, histoire qu'il se montre docile pendant le voyage puis ils prirent la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vannat
Citoyen présent
Citoyen présent


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: chez vannat   Lun 8 Fév 2010 - 9:17

Encore une fois de retour, à croire que toutes les routes mènent à Sancerre pour Vannat....... Mallo ne l'avait pas suivi, il lui avait préferé une donzelle un peu plus loin, mais Vannat connaissait les règles du jeu. C'est donc sans colère ni amertume qu'elle revenait. Elle ne gardait que d'excellents souvenirs de ce moment passé dans la roulotte.
Elle ouvrit la porte à la volée, toussa sous la poussière et se demanda comment autant de poussière pouvait s'accumuler en si peu de temps. Puis elle fit un semblant d'ordre et s'écroula sur sa couche avant de s'endormir dans la seconde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: chez vannat   

Revenir en haut Aller en bas
 
chez vannat
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Soirée du Vendredi 27 aout 2010 chez Blutch
» Quelques "Case Blue" chez MMP
» Envoi de SMS gratuits depuis Chez Patapwet avec Google Agenda !
» Du nouveau chez Grenadine
» Bienvenue chez les cisterciens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la mairie de Sancerre RR :: Village de Sancerre :: Habitations de Sancerre-
Sauter vers: