Forum de la mairie de Sancerre RR



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
AuteurMessage
Aryan
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 541
Age : 27
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Mer 10 Fév 2010 - 20:48

Depuis son retour dans l'antre de ses peurs, Aryan passait ses journées à deux activités : vivre et survivre. Pour le Courant d'Air, vivre contenait ses visites en taverne, s'occuper des enfants, s'occuper de sa boucherie et vaquer à d'autres occupations. Survivre, c'était lorsque la nuit tombait et qu'Aryan sanglotait avec une chemise de son Aimé serrée tout contre son coeur et pesait le pour et le contre pour le rejoindre.

Ce jour là, le pour grappillait de plus en plus de place dans l'esprit d'Aryan. Cet après midi là, pendant que les enfants dormaient, Dame Tourbillon rêvassait toujours la chemise contre son coeur. Un pigeon qui toquait à sa fenêtre l'avait tiré de sa rêverie.
Elle reposa la chemise dans la caisse avec tous les autres affaires de son Tendre. Aryan décrocha le message et le lut. Des larmes commençaient à pointer dans le coin de ses yeux. Oui, elle arrangerait la maison de son Boulet pour qu'elle puisse s'y sentir bien. Elle posa la lettre sur son lit et s'en alla vers la chambre des enfants, le pleur d'Ilona avait mis fin à la sieste générale.


Maman ! Elle fait que pleurer et elle sent mauvaise Lona !

Tristan, elle ne sait pas parler et ne peut s'exprimer comme ça et Ilona ne sait pas se retenir.

Bah moi plus tard, j'aurai pas d'enfants, ça pue trop !

Aryan ne put s'empêcher de sourire. Il ne changera jamais, toujours à râler. Aryan changea Ilona et fit lever toute la troupe. Elle entendit frapper et s'en alla ouvrir, Ilona dans les bras et les trois petits monstres dans les jambes.

Norf ! Ysa ! Jimmy ! Quel plaisir ! Entrez donc !


Dernière édition par Aryan le Jeu 11 Fév 2010 - 10:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Mer 10 Fév 2010 - 22:54

Enfin, Aryan ouvrit la porte... Jimmy était en train de se dire qu'elle devait être bien occupée avec sa marmaille et faillit rebrousser chemin, lorsque d'un coup la porte s'entrebâilla pour laisser sortir plusieurs petites frimousses bien malicieuses..

Norf ! Ysa ! Jimmy ! Quel plaisir ! Entrez donc !

— Tout le plaisir est pour nous ! Ary, content de te revoir !

Quelle joie que de retrouver cette chère Aryan ! Jimmy lui sourit grandement puis s'accroupit pour saluer les enfants... Diable ! Qu'ils avaient grandi !
Il les bisouilla tout en les ébouriffant, chose qu'il savait que les enfants détestaient, mais il était d'humeur taquine. Lorsqu'il se redressa pour embrasser Ary, il aperçut le petit bout...

— Tiens, mais quelle est cette petite crevette que je ne connais pas ? Une nouvelle recrue pour la défense civile ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Jeu 11 Fév 2010 - 9:57

Ysabeau suivit Jimmy

Ah, ça fait plaisir de te voir Ary ! dis donc tu dois être bien occupée. Bonjour les enfants ! norf que vous avez grandi... Les lardons, vous parlez maintenant !

Elle les embrassa, puis, se relevant, caressa la joue d'Ilona

Voilà donc la petiote Ilona... Qu'elle est mignonne... qu'elle est jolie, elle a des yeux... ben dis donc, en voilà une qui va faire des ravages !
Mais dis donc...

Elle fronça légèrement le nez.

Faudrait pas lui changer ses langes à cette mignonne ? me semble qu'il y a comme une légère odeur... Je peux t'aider si tu veux ! Non ?
Allez, Jimmy, venez, asseyons-nous près du feu

Prête à aider Ary, mais préférant attendre sa réponse, elle s'assit un instant devant la cheminée, tendant ses mains vers le feu qui crépitait joyeusement. Elle était heureuse que le 163 reprenne vie.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claire-g
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 1245
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Jeu 11 Fév 2010 - 12:22

[ Bourges, le 11 Février 1457 ]

Peur...le mot qui lui collait à la peau ces derniers temps. Peur du lendemain. Ce lendemain là, elle se retrouvait à Bourges. La brunette prit place en taverne à peine arrivée et juste avant de reprendre la route. Elle saisit sa plume et rédigea ces quelques mots pour sa soeurette de coeur.

Citation :
Très chère Ary,

Me voilà sur la route pour Sancerre... Je serais là demain, la mort dans l'âme, ce voyage, on devait le faire à trois, et je le fais seule.
Tout est si froid...si vide...
Je passerais te voir à mon arrivée. J'espère qu'Ilona ne te cause pas de soucis. Je t'avoue que je ne sais toujours pas ce que je vais faire.... Et je sais qu'Anak serait furieux d'entendre ça, oui mais....

Je t'embrasse et à demain.

Une phrase inachevée, Ary était idéalement placée pour savoir ce que voulaient dire ces mots laissés en suspens. La brunette serait de retour sur leurs terres le lendemain, et c'était la seule chose de sûre pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aryan
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 541
Age : 27
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Jeu 11 Fév 2010 - 21:19

Cette crevette là ne fait pas partie de mon bataillon. Elle est très productive en se qui concerne de salir ses langes ... Je viens juste de la changer !

Aryan soupira. Elle avait oublié que si petits, les enfants n'étaient absolument pas propres. Elle s'en alla Ilona sur l'épaule dans la cuisine pour y mettre de l'eau à chauffer.

Désolée, se sera tisane à boire. Je n'ai pas touché encore à une des bouteilles que j'ai en cave.

Comment allez vous ? Voilà longtemps que je ne vous avais pas vu dans ces lieux. D'ailleurs, je tenais à te remercier encore Ysa.

Un autre pigeon vint toquer à la fenêtre. Dame Tourbillon se leva, pose Ilona sur les genoux d'Ysa et accueillit le volatile. Elle prit le messae et le parcourut rapidement. Elle blanchit légèrement et soupira de soulagement, elle venait.

Ysa, je veux bien que tu ailles la changer ... Je dois répondre à ce pigeon.
Citation :

Mon très cher Boulet,

Pardonne moi de ne pas avoir répondue à ta dernière lettre, je me suis laissée engloutir dans les souvenirs et il faut maintenant que j'en ressorte. Ilona est un ange, un vrai. Je n'ai pu encore ouvrir ta maison, ainsi je te propose de venir loger au 163, il y a bien assez de chaleur pour que je puisse la partager avec toi.
Nous pourrons parler, autant que tu veux.

Je t'embrasse, à demain.

PS : Fais attention à toi sur la route.

Aryan attacha son parchemin à la patte du pigeon et laissa le volatile s'envoler vers sa destination. Elle le regarda s'en aller et courut vers la cuisine en entendant l'eau dans la cuisine.
Elle revint dans la pièce avec des tasses fumantes.

L'eau est un peu chaude mais cela vous fera du bien avec ce froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Ven 12 Fév 2010 - 9:57

Un pigeon toqua à la fenêtre... Ary lut la missive.
Ysabeau se leva, prit la petite Ilona et s'en fut à l'étage la changer.
Elle gazouillait, fit un joli sourire. Ysabeau fondait devant tant de grâce.
Elle la posa sur un linge propre, défit les langes, eut un léger, très léger haut le coeur... Vivi, la petiote s'était bien salie !
Un broc d'eau tiède était là, elle prit un autre linge, plaça les langes souillés dans un panier, essuya le petit derrière, puis, Ilona enfin propre, la langea et redescendit dans la salle.
Ary était en train de répondre à la missive.
Ysabeau s'assit avec Ilona dans ses bras, et, toujours curieuse...


C'était une lettre de qui ? Mais... je suis peut-être indiscrète...

Elle se tut, un peu confuse, prit une tasse fumante (en faisant bien attention à ne pas ébouillanter Ilona), souffla dessus et but une gorgée.

ça fait du bien une boisson chaude... fait si froid dehors...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claire-g
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 1245
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Ven 12 Fév 2010 - 11:18

La brunette avait marché à vive allure, elle déboula plus tôt que prévu à Sancerre.
La missive d'Ary serrée dans sa main, elle fila directement au 163. Cependant, un détour s'imposa.... elle devait passer devant ce qui devait être "chez eux". Un noeud la prit à la gorge et la brunette réprima ses larmes.... Ce ne serait jamais "chez eux".
Mais ça pouvait devenir "chez elles" ... si seulement elle en avait l'envie. Inlassablement, les mots de la missive ultime de son mon mien résonnaient dans son esprit.... Il les voulait toutes les deux, ensemble, mais c'était si dur sans lui...
Recouvrant un tant soi peu ses esprits, elle se dirigea cette fois vers la rue Cornue.
Elle vit rapidement par la fenêtre qu'il semblait y avoir du monde. Elle s'adossa le long du mur froid qui lui glaça le dos puis inspira.... Elle ne pourrait pas rester cachée infiniment.... Sa fille était là...Elle voulait la voir, pour Anak.
De ses doigts, elle recoiffa grossièrement sa tignasse brune puis frappa doucement à la porte de chez sa soeurette ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Ven 12 Fév 2010 - 17:02

Cette crevette là ne fait pas partie de mon bataillon. Elle est très productive en se qui concerne de salir ses langes ... Je viens juste de la changer !

Ilona... Jimmy n'avait jamais vu la fille de Claire... Elle était là, la petiote... c'est vrai qu'elle était mignonne...

- Bonjour, toi ! tu vas bien ? Et bé, ma pauvrette, tu t'es pas un peu trop parfumée, là ?

Citation :
Désolée, se sera tisane à boire. Je n'ai pas touché encore à une des bouteilles que j'ai en cave
.



- Ce n'est pas grave, Ary ... une bonne tisane nous fera du bien par ce temps de loup... nous sommes surtout venu prendre de tes nouvelles... je ne savait pas que tu faisais la nourrice maintenant !

Jimmy fut intrigué lorsque Ary s'empressa de répondre au pigeon... Il laissa Ysabeau avec Ilona après lui avoir gratouillé le menton et alla divertir les plus grands en entendant que les femmes finissent .... Il en tenait deux sur ses genoux, jouant au "cheval galopant" quand de légers coups se firent entendre à la porte.


Dernière édition par jimmycasas le Sam 13 Fév 2010 - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Sam 13 Fév 2010 - 10:38

Rhooo ! Ary ! on frappe encore à la porte !je vais ouvrir si tu veux !

Elle monta à l'étage pour installer Ilona, dont les yeux se fermaient, dans son berceau. Puis elle redescendit ouvrir la porte.
Un large sourire éclaira son visage quand elle vit qui attendait dans la froidure.

Claire ! quel plaisir ! entre vite, il fait si froid... Justement je viens de coucher Ilona, elle est à l'étage, dans son berceau...
Aryyy ! Jimmy !!! devinez qui est là ! c'est Claire, elle est de retour à Sancerre... Allez, entre, et réchauffe-toi. Il y a de la tisane, et un bon feu dans la cheminée.

Elle laissa Claire entrer, et referma la porte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claire-g
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 1245
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Sam 13 Fév 2010 - 11:28

La brunette ne retint pas l'ébauche de sourire se dessinant en voyant le visage d'Ysa.
Qu'il était agréable de voir un visage amical, chose inconnue depuis quelques temps à présent.... elle vivait recluse depuis le soir où Aristote avait rappelé son "mon mien".


Claire ! quel plaisir ! entre vite, il fait si froid... Justement je viens de coucher Ilona, elle est à l'étage, dans son berceau...
Aryyy ! Jimmy !!! devinez qui est là ! c'est Claire, elle est de retour à Sancerre... Allez, entre, et réchauffe-toi. Il y a de la tisane, et un bon feu dans la cheminée.

L'emmerdeuse suivit Ysa dans l'antre du 163, elle avait envie de revoir Ary qu'elle avait plus ou moins poussée, finalement à revenir chez elle en lui confiant Ilona. Elle voulait voir Ilona aussi... Elle le devait de toute façon.
Se dirigeant machinalement vers la cheminée pour se réchauffer les mains. Elle croisa Jimmy et se sentait quelque peu décontenancée avant de lui adresser un simple signe de tête ne sachant trop que faire.


Ilona.... bien.... qu'elle dorme... je la verrais plus tard.

Elle réalisa ses paroles... N'aurait-elle pas dû se précipiter près de sa fille au lieu de cette simple phrase à la limite du "j'menfoutisme" ?
Ilona... ptit joyau aux yeux d'Anak ... Il l'aimait plus que sa propre fille...

Ysa... j'peux... j'peux aller la voir ? Juste un instant....

La tristesse pouvait s'entendre et se lire sur sa trogne, mais la brunette comme à son habitude, se contiendrait le plus possible...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aryan
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 541
Age : 27
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Sam 13 Fév 2010 - 14:30

Aryyy ! Jimmy !!! devinez qui
est là ! c'est Claire, elle est de retour à Sancerre... Allez, entre,
et réchauffe-toi. Il y a de la tisane, et un bon feu dans la cheminée.

Son boulet d'Amour était déjà là. Aryan se précipita à l'entrée et un très large sourire se dessinait sur ses lèvres. Elle était entière.

Sois la bienvenue Claire. Ilona est dans la chambre des lardons, files donc la voir. Je vais te préparer une chambre, pour que tu sois si rapidement, tu n'as pas du te ménager.

Aryan attrapa au vol Eolia qui courrait après son frère. Le regard de Claire, elle ne le connaissait que trop bien et s'imaginer parfaitement ce qu'elle pouvait ressentir, elle même n'arriver pas à se sortir de son gouffre.

Je garde ses charmants monstres en bas, ils ne montreront pas t'embêter. Eolia et Gabirelle font la course à Tristan pour ne pas qu'il monte quand Ilona dort.

Dame Tourbillon regarda monter son boulet d'amour.

Ysa, j'aurai besoin de tes talents pour mettre un peu de chaleur chez Claire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Sam 13 Fév 2010 - 17:54

Aryyy ! Jimmy !!! devinez qui est là ! c'est Claire, elle est de retour à Sancerre...

Jimmy se sentit bien étrange tout à coup... Il arrêta de jouer avec les enfants , se redressa et regarda vers la porte...

Ce qu'il vit l'effraya... Claire était là.. ou son fantôme... Il l'avait déjà vue dans cet état, lors d'une atroce expérience... Il avait appris pour Anakin...

La tristesse de ce monde pénétra avec elle dans la maison de Aryan... Claire s'avança vers la cheminée, recherchant sans doute un peu de chaleur, physique et humaine;... Elle lança un regard indécis à Jimmy... Jimmy fut tenter de la serrer dans ses bras.. mais s'abstint...

— Sois la bienvenue parmi nous, P'tite louve....

Un "comment vas-tu" n'aurait pas été de circonstance... Il s'écarta légèrement pour laisser approcher Claire de l'âtre.

Il l'entendit, d'une voix sans timbre qu'il ne lui connaissait pas demander à voir Ilona... Ary arriva à temps pour égayer un peu l'ambiance... On ne la surnommait pas dame Tourbillon pour rien... Il se réjouit intérieurement de retrouver la p'tite Ary qu'il connaissait bien...
Claire alla voir sa fille... Jimmy la suivit du regard et soupira.

— Humm... ça ne va pas fort, hein ? la tisane lui fera du bien... Je ne sais si je dois rester... peut-être devrais-je y aller... vous laisser entre femmes... non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claire-g
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 1245
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Dim 14 Fév 2010 - 1:10

La brunette entendait les voix familières autour d'elle, elle laissa un sourire dépité se dessiner sur ses lèvres en voyant Ary.

Elle tiqua un peu en entendant Jimmy... P'tite louve.... il l'appelait ainsi quand... Elle secoua la tête pour arrêter de penser et lui adressa un léger sourire.


Sois la bienvenue Claire. Ilona est dans la chambre des lardons, files donc la voir. Je vais te préparer une chambre, pour que tu sois si rapidement, tu n'as pas du te ménager.

D'un air entendu, elle les regarda tour à tour, tous les trois. Elle se dirigea vers les marches qu'elle gravit deux à deux, sans rien dire de plus... Elle devait voir Ilona... seule vestige de leur amour... il l'avait considérée comme sa fille, c'était, sa fille...

La main tremblante, elle ouvrit doucement la porte et sentit ses yeux s'éclairer en entendant de doux gazouillis en provenance du berceau.
C'était elle... ce bébé de la guerre, celle qu'elle avait eu tant de mal à aimer avant cet aveu de sentiments avec Anak ... et qui lui avait dit de suite... "
Je te veux, toi, et cet enfant..." Et il n'avait pas failli à ses paroles.
Elle n'avait pas revu Ilona depuis le début de la maladie d'Anakin, ça faisait un mois encore...
Comment allait-elle faire ? Et...où allaient-elles vivre ? Revenir dans cette maison à SA...immense bâtisse où le souvenir de son "mon mien" serait omniprésent ?
Se réinstaller à Sancerre... terre natale de la brunette et d'Anakin... village qui avait vu naître leur complicité et leur amitié inébranlable même lorsqu'il avait déménagé ? Et puis... refaire vivre une taverne, juste pour lui... taverne qu'il avait réouverte pour elle et Ilona à SA ...
Ré ouvrir La Fleur de Lys ... en sa mémoire....pour qu'il sache qu'elle l'aimerait jusqu'au bout, quoi qu'il advienne ?

Elle prit "leur miniature" comme ils s'amusaient à l'appeler, dans ses bras et la serra fort contre son coeur, laissant de fines perles salines rouler sur ses joues. Pour la première fois, elle eut l'impression d'être en harmonie avec sa fille... comme si, aussi petite, elle avait compris que celui qui avait été son père et qui le resterait.
Elle ne pouvait pas rester chez son boulet... elle devait apprendre à gérer sa vie, avec sa fille...
Elle l'écarta légèrement d'elle... Elle voulait voir ce qu'on lui avait dit. C'était vrai, vrai qu'Ilona avait ses yeux, la même intensité dans le bleu de ses petits yeux ensommeillés, le reste... La brunette était persuadée, à son tour, qu'en grandissant, ceux qui avaient connu le géniteur d'Ilona verraient de suite qu'Anakin n'en était pas le père naturel...
la brunette inspira et murmura à la miniature :
On va s'installer ma princesse...chez nous... y'a juste à définir où ...

Elle redescendirent toutes deux, si la brunette n'allait pas maintenant au 46 ... Jamais elle n' aurait le courage d'y aller, seule... sans lui.

Ary je...on... enfin, je crois que c'est mieux si je retourne chez n...chez moi... Pour voir, où on s'installera... Si je peux prendre juste le temps de me réchauffer quelque peu...

Elle ferait bonne figure... Elle leur sourit à tous les trois, attendant une réaction...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Dim 14 Fév 2010 - 10:09

Tous accueillirent Claire, tous furent impressionnés par la tristesse qui se dégageait de la jeune femme, bien qu'elle essayât de donner bonne figure. Claire... il faudrait la soutenir, lui faire comprendre qu'elle serait toujours la bienvenue à Sancerre.
Jimmy... Ysabeau sourit quand il lui donna à nouveau le nom qu'il ... souvenirs, souvenirs d'un passé qui n'était plus, mais qui avait été. Un amour fou qui se transformerait peut-être en une amitié solide.
Claire monta dans la chambre des lardons, où Ysabeau avait couché Ilona peu de temps auparavant.

Ysa, j'aurai besoin de tes talents pour mettre un peu de chaleur chez Claire

Ysabeau sourit.

Bien sûr, Ary, j'apporterai ce qu'il faut de tentures, et des fleurs aussi. Que Claire se sente chez elle.Jimmy pas question que tu t'en ailles nomeho ! tu restes, Claire a besoin de tous ses amis, je dis bien tous ses amis.

Mais bientôt, Claire redescendit, Ilona dans ses bras. Ysabeau fut frappée de la ressemblance de la petite fille avec sa mère. Ses yeux, surtout, et un peu son sourire. Si Claire pouvait retrouver son sourire... Claire fit une déclaration surprenante :

Ary
je...on... enfin, je crois que c'est mieux si je retourne chez n...chez
moi... Pour voir, où on s'installera... Si je peux prendre juste le
temps de me réchauffer quelque peu...


Ysabeau demanda :

Tu es sûre Claire ? Tu ne veux pas te reposer un moment ici, chez Ary ? Ta maison doit avoir besoin d'un peu de travaux, d'un peu de remise en ordre... Tu serais mieux ici, au 163.
Mais si c'est ta décision... Je viendrai t'aider, si tu veux bien, à faire de ta maison un endroit chaleureux, accueillant. Ne reste pas seule Claire...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Dim 14 Fév 2010 - 21:54

Jimmy pas question que tu t'en ailles nomeho ! tu restes, Claire a besoin de tous ses amis, je dis bien tous ses amis.

Jimmy sourit à Ysabeau... En effet, Claire avait besoin d'aide... mais la connaissant, il attendrait qu'elle en ressente le besoin... Il la savait fière et aimant arranger les choses par elle-même... Il la savait assez forte pour redresser n'importe quelle situation, même les pires, et c'était là le cas... mais en avaot-elle réellement envie ?

Il se leva lorsque Claire descendit, toujours aussi blafarde, et avança une chaise pour elle et Ilona... Dieu que la fillette était belle, et que son regard était vif... La petiote semblait analyser tout ce qui se passait autour d'elle, regardant vivement d'où provenait chaque bruit entendu, même les plus timides.... L'homme se fit alors discret, restant debout , appuyé contre la margelle de la cheminée. Puis il demanda, histoire de rompre le silence :

— Ary, as-tu besoin que je fasse quelque chose ? Veux-tu que j'aille chercher du bois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claire-g
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 1245
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Mar 16 Fév 2010 - 21:50

Ysa répondit à la brunette qui hocha la tête...

T'en fais pas Ysa... J'vais me débrouiller, faut bien que j'apprenne à m'occuper de moi maintenant...

Claire regarda Ilona avant d'ajouter :

Puis de la miniature aussi... On doit penser à l'endroit où on va vivre, si on revient ici ruelle des trois barbeaux, ou si on reste dans cette immense maison à SA ...

Ary et Jimmy restaient assez silencieux, silence qui pesait sur les épaules de la brunette, sentiment de les mettre mal à l'aise. Impression que oui, elle serait mieux ailleurs.
Les grands yeux bleus d'Ilona balayaient la pièce et semblaient détailler ceux qui s'y trouvaient. Un bref instant, l'emmerdeuse dirigea son regard sur Jimmy et réalisa bizarrement que bien des mois plus tôt, ça aurait dû être leur fille là... Et c'était en partie à cause de ça qu'Ilona était là...La vie et ses surprises, plus ou moins bonnes...
Elle ferma une fraction de seconde les yeux et secoua la tête avant de remercier Jimmy pour la chaise.

Merci...ça va aller, je...on va reprendre la route pour la ruelle des trois barbeaux. On va s'y installer, se reposer avant de retourner à SA toutes deux et se décider.

Elle caressa les cheveux de ce qu'elle avait finalement le mieux réussi sur cette terre, Ilona qui avait fait la fierté d'Anak bien qu'ils n'aient pas de liens de sang.
Elle regarda Ysa, Ary puis Jimmy avant d'emmitoufler Ilona comme le faisait Anak.


Plus tôt on commencera à se débrouiller seules... mieux ce sera non ?

Dur... c'était dur... le mot "seules" lui fit froid dans le dos...mais c'était le mot juste. Elle sourit une dernière fois aux trois attentionnés et amis présents avant de sortir, sans faire trainer pour garder le courage de le faire...
Dans l'embrasure de la porte elle s'adressa à eux :
"Notre porte vous sera ouverte ....Merci à tous les trois... Merci mon boulet pour la garde d'Ilona..."
La porte du 163 se referma doucement et les deux orphelines d'Anak se dirigèrent vers la froide maison qui était la leur ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Mar 16 Fév 2010 - 23:57

Jimmy la regarda partir, la mort dans l'âme...

Il aurait aimé la soutenir, lui demander de rester, lui dire qu'elle pouvait compter sur lui... mais les mots ne voulaient pas sortir... Ilona faisait revenir dans son esprit celle qui aurait dû être sa p'tite Edwina... Seule subsistait, la rappelant au monde, une croix rue des trois barbeaux, et les ondes de douleurs qui souvent flétrissaient son coeur...
Trop de morts avaient eu lieu dernièrement.... et un mauvais pressentiment perçait par moments ses entrailles, inexplicablement... Le bonheur le plus extrême côtoyait des souffrances impitoyable... Le monde était bien imprévisible et surprenant, et il se demandait quel mauvais tour il allait bientôt lui faire... A moins que, capricieux, il ne lui réserve au contraire le plus heureux des dénouements...
Il se promit d'aller voir bientôt la p'tite louve et sa fille...

Il sourit tristement aux deux femmes...

— je ne vais pas tarder non plus... Sandy est peut-être passée à la maison... Je ne voudrais pas qu'elle attende seule dans cette grande demeure, surtout dans son état... Alors, on se la boit, cette tisane ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Mer 17 Fév 2010 - 8:44

On la boit, cette tisane, mon cher Jimmy !

Ysabeau avait vu partir Claire. Elle connaissait le caractère de la jeune femme, son besoin viscérale de se "débrouiller seule" comme elle disait. Elle la vit partir dans la nuit froide, avec la petite Ilona bien emmitouflée. Elle se promit d'aller les voir, ruelle des trois Barbeaux. Mais avant, Claire le lui avait dit, elle devait repartir à Saint Aignan.

Jimmy... on sera là, hein ? c'est pas facile, mais on sera là. Buvons cette tisane bien chaude, et puis retournons chez nous. J'ai du travail à l'échoppe, Maya m'a commandé une chemise, et puis un ami casteroussin veut que je lui fasse aussi quelques vestures...
Et Sandy ? ça fait bien longtemps qu'on ne l'a vue ? Elle n'est pas malade, j'espère ? Mais elle est peut-être très occupée... ça arrive.

Elle pensait aussi à Ary, qui s'était endormie dans un coin de la pièce. La fatigue, parfois, prenait le dessus. Il fallait la respecter.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Jeu 18 Fév 2010 - 17:38

— Non, Sandy n'est pas malade... Juste enceinte - Jimmy sourit - mais elle ne sort que peu... Elle n'est même pas encore passée voir notre nouvelle demeure... Je commence à désespérer .

Jimmy sourit tristement...

— Je vous commanderais bien un mantel... mais il faudrait pour cela que j'arrive à vendre ma viande... Enfin...

Il regarda Ary et prit le gobelet de tisane dans ses mains... la chaleur lui fit du bien... Il y trempa ses lèvres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Ven 19 Fév 2010 - 19:20

La soirée avançait... l'alcool commençait à embrumer les pensées et barbouiller les paroles de Jimmy...

La soirée avait été pleine de mélancolie, sereine et chaleureuse... Ysabeau et Jimmy avaient refait le monde et restaurer leurs souvenirs... Qu'il était agréable de pouvoir parler ainsi, à la chaleur de l'âtre...

Mais il était temps pour Jimmy de filer... Il se leva, embrassa le front d'Arya... Pauvre Aryan, accablée de fatigue... il n'osa la réveiller..

Puis il se tourna vers son amie.

— Ysa.. Il va me falloir vous laisser... Merci pour cette tisane... et le doux breuvage qui a suivi... Je vais rentrer au 76, voir si tout est en ordre... Je compte sur vous pour le débrouissaillage... et j'attends aussi ... heu... Owi ? arf... je ne me souviens plus.. je n'ai plus les idées très claires.. celui qui doit venir m'aider à réparer la fuite...? Enfin, ce n'est pas grave... Vous restez ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Sam 20 Fév 2010 - 15:53

Ysabeau sourit, finit sa tisane et se leva.

Je ne vais pas rester non plus, Jimmy, je dois rentrer chez moi. J'ai quelques commandes, je dois donc y travailler.
Je viendrai vous voir chez vous, promis, et aider au débroussaillage
Embrassez Sandy pour moi, je comprends sa fatigue...

Elle s'approcha doucement de Ary, et déposa un petit baiser sur son front. La jeune femme dormait, un petit, tout petit sourire aux lèvres. Un joli rêve peut-être ? La maison était paisible, les enfants dormaient à l'étage.
Avant de partir, Ysabeau remit une bûche dans la cheminée, installa le pare-feu.
Puis, accompagnée de Jimmy, elle sortit, chacun s'en retournant chez soi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Sam 20 Fév 2010 - 22:34

Jimmy ne voulut pas laisser Dame Ysabeau rentrer seule... Il l'accompagna donc place de la Halle... La nuit était fraîche, et seules au loin quelques bravades d'un ivrogne jeté hors de taverne entachaient son silence...

Les deux amis se séparèrent sous la lueur d'une torche... et le jeune sancerrois s'en retourna chez lui, une fois le verrou de son amie tiré, espérant y trouver sa chère compagne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clelala
Citoyen assidu
Citoyen assidu
avatar

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Ven 26 Mar 2010 - 23:59

Tarkhan plana largement et fondit sur la maison de Aryan, il se posa sur le rebord de la fenêtre, sous sous aile une missive,

Citation :


Chère Ary, chers petits lardons,


Voilà Nous sommes enfin rentrés, la prise du duché nous a remis sur les routes mais nous avons eu le temps de voir les enfants, je voulais te dire Chère Ary, qu nous avons célébré nos fiançailles Bimba et moi, en toute intimité, j'espère bien que bientôt nous pourons sceller notre union. Ary, souvent je pense à toi, aux enfants, et bien sur à Jelu, son ombre planera toujours sur nos têtes et dans nos esprits, j'ai eu quelques nouvelles de Mari, mais je n'ose plus lui dire que je vais partir sur un autre chemin que le nôtre, elle était si en colère en entendant l'énoncé du jugement, enfin cela passera comme toujours, tu connais Mari, le feu et l'eau, je la connais si bien, je sais qu'un jour nous rirons de tout cela comme de vieux amis, tous ces moments passés ensemble, je fus heureux à ses côtés et malheureux, quel étrange mélange, les enfants vont bien et grandissent, Lyla fait preuve de quelques actes de rebellion, comment vont nos petits lardons? Sont ils pareils?, Ary, transmets mes amitiés aux amis de Sancerre, Mac, Ysa, Zai si tu le vois, enfin tout le monde.

Je t'embrasse ma Chère Ary, j'espère pouvoir venir prochainement, Tendrement,

Clé

Ps: Bimb' te transmet toutes ses amitiés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jelubir1
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 352
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   Mer 14 Avr 2010 - 16:28

Les nuits printanières commencaient à dévoiler les espaces infinis de l'autre monde. Les effluves cotonneuses s'éclaircisssaient et des étoiles apparaissaient sur le monde des vivants. Quelques lumières scintillaient de manières plus ardentes, comme des petites lucioles permanentes et qui emplissaient les yeux de feu Jelubir. Assis au bord de son étoile, il écarquillait les yeux pour apercevoir les agitations douces de son village tant adoré. Il savait aussi que certaines étoiles traçaient des chemins contrariés de par le Royaume. Chemins d'allers et de retours que conduisaient la Destinée, cette chimère nostalgique qui faisaient s'agiter les coeurs et les âmes.
Il n'avait pas besoin de faire un gros effort pour venir flotter par dessus les toits et passer au gré des fenêtres entrouvertes qui étaient plus nombreuses maintenant que le froid glacial de l'hiver s'était évanoui. Il s'amusaient des babillages d'Ilona qui semblaient l'accueillir quand il volait au-dessus de son berceau. Il jouait à chat perché avec Baastet qui, le malin, venait toujours s'accrocher à son ombre.
Aussi Feu Jelubir arrivait le sourire aux lèvres au 163. Le soupirail de la cave était toujours entrouvert. Il aimait retrouver là ses chères bubulles, délicieusement assoupies. Il constatait aussi que certaines étaient parties, s'explosant peut-être pour fêter le retour des unes et des autres.
Remonter l'escalier était maintenant un vrai jeu de fantôme. En un souffle divin, il se présentait déjà dans la grande pièce du rez de chaussée. Il y avait souvent dans l'âtre un chaudron mijotant quelque bon plat qui ferait la joie de ses chères têtes blondes.
Des rires et des cris s'échappaient du premier étage : les lardons devaient encore organiser un immense chahut ou inventer de nouvelles aventures. Il passa doucement, survolant les rires et les chants, en caressant subrepticement les joues d'Eolia, Tristan et Gabrielle. Cela pouvait les faire sursauter mais ils pensaient que cela n'était qu'un malin courant d'air qui faisait onduler leurs boucles soyeuses.
Puis, il s'arrêta dans la chambre de son amour perdu mais encore vivant. Madouce, fidèle à son image,devait certainement battre les chemins, chercher de nouvelles aventures avant que de revenir se reposer dans la chaleur du foyer.
Le lit était défait, les plis des draps marquaient encore la présence de celle qui faisait encore battre son coeur, même si cela ne pouvait être comme du temps où il était là, en chair et en os. Il humait son odeur fragile, subtile et évanescente. Cela lui fit tourner le suaire... Il essaya de peser sur les draps, malgré son corps vaporeux, afin d'imprimer de nouveaux plis. Ce serait son message d'amour, celui qui dure, même après la mort.

Le temps passait, bientôt le jour se lèverait. Il faudrait alors se dépêcher pour s'asseoir de nouveau sur l'étoile, celle qui brille aussitôt la lune levée. C'était son perchoir qu'il avait gagné de haute lutte après moultes joutes oratoires avec les Dieux d'en Haut. Il savait qu'un jour, il réussirait, avec quelques bubulles exhubérantes à les convaincre de revenir En-Bas, dans son Cher Sancerre et retrouver alors les siens, Madouce et ous les amis si chers à son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chez Aryan et feu Jelubir, 163 rue Cornue
Revenir en haut 
Page 14 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
 Sujets similaires
-
» Soirée du Vendredi 27 aout 2010 chez Blutch
» Quelques "Case Blue" chez MMP
» Envoi de SMS gratuits depuis Chez Patapwet avec Google Agenda !
» Du nouveau chez Grenadine
» Bienvenue chez les cisterciens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la mairie de Sancerre RR :: Village de Sancerre :: Habitations de Sancerre-
Sauter vers: