Forum de la mairie de Sancerre RR



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Concours] concours de poésie jumelage Sancerre-Bergerac

Aller en bas 
AuteurMessage
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: [Concours] concours de poésie jumelage Sancerre-Bergerac   Mar 24 Juil 2007 - 19:09

Les filles
Feuilles aux doux frissons, caressées par le vent
Oiseaux, volant de branche en branche
Rossignol, dans la nuit tu me donnes ton chant
Et je t'écoute, assise au pied d'un chêne
Tout entière enivrée, apaisée et sereine.

Dormir, se coucher sur la mousse, sous le ciel
Etoilé, scintillant, rêver d'une belle

Sylphide, rêver d'une driade, rêver de toi
Arbre Coeur, hôte sylvestre de nos bois
Nous offrant ta douceur, guérissant tous nos maux
Calme d'une nuitée, sous la lune, près de l'eau...
Et puis, l'aurore
Rosit les frondaisons, pose des touches d'or
Réveille la forêt, bruissante, odorante, bienfaisante
Entends ces harmonies, les notes de la vie.
Ysabeau

Oh peine,
Depuis l’arrivée de l’homme sur tes terres,
Te voilà abandonnée de tous,
Tes Enfants te délaissent,
Sans regret et compréhensive,
S’en aller, tu les laisses
Seuls quelques uns restent là,
Gisant sur le sol,
Après le passage des armes à feu,
Tes rares beautés de la Nature,
S’en vont au profit de l’homme,
Coupées, brûlées ou tout simplement arrachées,
Et toi, tu restes là,
A regarder tes Enfants partir,
A regarder ces monstres te dégrader,
Te détruire,
Tu es là, sans défense,
Et tu pars en fumée ou découpée,
En même temps que ton âme,
S’envole au gré du vent …
Aryan

Oui, je me rappelle ce doux et beau verger.
Où pour la prime fois je reçus un baiser.
Terrible flèche d'Eros si bien envoyée,
A jamais en moi, sans cesse, elle sera ancrée.

Terrible jardin, prête-moi à nouveau l'ombre,
Qui dans mes anciens instants nous cachaient tous deux.
Sous le regard de Dyonisos, de bien de ses satyres en nombre,
Qui croule le regard brumeux sous ses vignes de raisin si bleu.

Ô Eglé, grande parmis les belles hespérides,
Permets-moi de cueillir le fruit de cet amour,
Mère des Charites, de vie toutes tellement avides,
Représentations de la nature en plein jour.

Donnez moi encore à nouveau le droit d'aimer,
Donnez moi toujours la clé de votre verger.
Eleonore

Ô que cette belle forêt offre un bel ombrage !
Elle a forcément dû inspirer de grand sages
Néanmoins, elle présente aussi divers dangers
Puisqu'il faut y craindre de se faire attaquer

En effet n'est-elle pas aussi le refuge courant
Des animaux sauvages et de tant de brigands ?
Elle me comble et me sert cependant de refuge
Car de ma condition, elle a vu le transfuge

Si un quelconque brigand tentait, tel un lâche
de s'en prendre à moi, il tâterait de ma hache
Cette forêt m'inspirant bien plus qu'un verger
Hargne que poésie et sentiments légers
Mythe11

Les garçons

L'érable et la violette

Dans le vert sous bois,
un jeune érable croit
au coté d'une tendre violette
a qui il conte fleurette

Leur discussion dans les feuillages s'envolent
Leur amour vit de leurs paroles
Il souhaiterait de ses branches la cajoler
mais le soleil doit encore la réchauffer

Se tordant, nouant branches et tronc
il est risée de tous ces droits frères
qui se moquent du couché rejeton
amoureux d'une simple chimère

Chaque longue saison qui les sépare
Est autant de soleil qu'il lui prépare
Oubliant de leur amour l'éphémere
ils jouent et content la vie en vers

De part le bois, les frêles et petits animaux
Savent que là les protège un arbrisseau
Qui n'aura jamais de grand et haut faît
Pour l'amour d'une tendre violette

Bragon

Ô toi Fôret qui de ta beauté sauvage,
Aide à récompenser le plus brave poète.
Grâce à ta beauté muette,
Tu abreuves de connaissances nos plus beaux ouvrages.

Ô Arbres ,Faunes et feuillages,
Qui peuplent ton corps si parfait.
Ô chants des oiseaux qu'un rien n'effraie,
Portent ta gloire à travers les âges.

Ô toi qui m'entraîne dans mes rêves,
Qui réveille en moi une douce mélancolie.
Toi qui inondes mes sens d'odeurs et de bruits,
Pour que jamais contre toi je ne porte le glaive.

Ô Fôret que pourrais-je faire sans toi,
Sans la délicieuse sensiblité que tu dégages.
Sans les sursauts de vie que tu propages.
Je veux rester immortel au plus près de toi...

Maleus


Oh mon beau verger,
Oh ma belle vigne,
J'aime tes fruits,
J'aime ton vin,
Oh mon petit ami,
Oh mon petit chablis,
Ta compagnie est douce,
Ta compagnie est saoule,
Oh mon beau verger,
Oh mon beau chablis,
J'aime te voir,
J'aime te boire,
Je ne peux resister,
Tes fruits sont si doux,
Ta vue si belle,
Je ne peux resister,
Je t'ai bu...

Dr_Snake

Tout au creux de mes doigts brulants,
Une belle blonde pleine de pétillant,
A l'habit presque transparent,
Cousu de dentelles aux bords blancs
Appelle mes lèvres pleines d'élans
A l'happer sans ménagement
Qu'elle me parcourt partout dedans
et que j'la vide sans ménagement
Dans un petit coin de mon champs
Ou dans celui d'mon concurent!
Spierrot

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Concours] concours de poésie jumelage Sancerre-Bergerac
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jumelage entre Montpensier et Ventadour
» [Limousin La Marche] Proclamation Jumelage
» The Napoleonic Wars (GMT Games)
» [Dijon] Joute le Samedi 19 mars (Jocade salle Le Démasqué) JUMELAGE MADRID-DIJON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la mairie de Sancerre RR :: Village de Sancerre :: Bibliothèque-
Sauter vers: