Forum de la mairie de Sancerre RR



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chez Ilona, N° 03, Rempart des aristoteliciens (Astaroth)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28
AuteurMessage
Ilona.
Citoyen présent
Citoyen présent
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Chez Ilona, N° 03, Rempart des aristoteliciens (Astaroth)   Sam 4 Mai 2013 - 15:39

Voyage, voyage

Le temps a passé. Ilona a grandit... murit... est plus sure d'elle. Il n'y a qu'a compter de nombre de nez cassés qu'elle laisse derière elle en taverne. En même temps fraper, équipé de son gantelet... ça laisse des marques...

Mais revenons quelques temps plus tot...
Peu de temps apres le départ d'Ysabeau, faisant suite à ce dernier paragraphe.
Ce mini-paragraphe s'intule "Chenille"... vous comprendrez pourquoi.

Un pigeon, un peu perdu, arriva sur le rebord de sa fenêtre. Une missive... pas de nom d'expediteur, pas de destinataire non plus... était ce pour elle? Ilona l'ouvrit et lut ce qu'il pouvait y etre marqué... ...


Mmmmmh pourquoi pas... Dit-elle Ce pourrait etre interessant

Ni une ni deux, Ilona fit le peu de bagage qu'elle avait, ferma les volets de la maison, et sortit, fermant à double tour la porte derrière elle et prennant soin de garder la clé près d'elle. C'était a peu près tout ce qui lui restait de son enfance, la maison de son père.
Quelques jours avant, Ysabeau lui avait proposé de voyager avec eux, mais elle refusa esperant renouer des liens avec sa mère, mais elle s'était promis de s'endurcir également. Dans sa tête, tout était tracé. S'endurcir et apres retourver sa mère... Déja plusieurs années qu'elle ne l'avait pas vu, disons même jamais connu, et partir à nouveau ne changerait pas grand chose au final.
Que se serait il passé si elle avait décidé de partir avec Ysa, Aryan, Oxytan et Clealan? On ne saura jamais.
Et c'est ainsi que, la "chenille" Ilona, se retrouva à nouveau sur les routes, peu de temps apres son retour chez "elle"... bien qu'elle n'est pas connu sa ville natale auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilona.
Citoyen présent
Citoyen présent
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Chez Ilona, N° 03, Rempart des aristoteliciens (Astaroth)   Sam 4 Mai 2013 - 16:27

Des jours et des semaines plus tard.

Voila maintenant plusieurs jours qu'Ilona sillone les routes du Royaume accompagnée de personnes... peu fréquentable, mais amicales. Elle ne connaissait pas tous les noms. Il y avait des femmes, des hommes, grands, petits, gros, maigres... tous différents, mais tous pareil. Aucune distinction entre chacun d'entre eux. Ce qui les unisssait, c'etait la cause pour laquelle ils se battaient et ou Ilona s'y reconnaissait. Une cause que son père, avant de mourrir avait combattut ardemment. Ceux de la haut devaient tomber. Ceux qui se croient au dessus de tous et qui regissent des lois sans connaïtre les vraix besoins de tous. Des taxes, des impots.. tout ça pour quoi? un prestige et nourir les grosses bouffes sur leur trône alors que les gens du peuple meurent de faim...
Enfin bref. Deja plusieurs villes étaient tombées, un peu partout dans ce royaume. La veine resistence opposée à leur marche faisait rire ceux qui guidaient. Le partage des butins était équitable et chaque soir, Ilona partageait des moments de rire avec ses camarades.

Un village, puis deux, puis trois... Ilona s'endurcissait. Au depart équipé d'un simple baton, elle faisait mordre la poussière à ceux qui s'approcher trop d'elle lors d'escarmouche. Mais le bois du baton se fragilisait bataille après bataille.
Lors d'une enième prise de mairie, elle avait réussit à prendre une épée, stocker dans un ratelier qui s'y trouvait. Interieurement elle se dit que plus rien de pourrait l'atteindre et qu'elle deviendrait aussi froide que l'acier de sa lame.
Au fur et à mesure de ses voyages, Ilona gagnait en confiance en elle. Même si ce qu'elle faisait etait répréhensible, pour elle c'etait primordiale. C'est pas en restant cloitrée chez elle esperant regagner le coeur de sa mère qu'elle aurait murit. Elle serait plutot tombé malade se serait laissée mourrir de desespoir.
Son voyages representent le temps que passe une chenille à trouver l'endroit adequat pour se poser et forger le cocon qui la protegera avant d'evoluer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilona.
Citoyen présent
Citoyen présent
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Chez Ilona, N° 03, Rempart des aristoteliciens (Astaroth)   Sam 4 Mai 2013 - 17:09

Il y'a quelques semaines

Genève... ville qu'Ilona connaissait plutot bien. Ilona avait passée son enfance en Helevetie, la où est mort Astaroth, son père, avant de decider de partir, sans prévenir Jehane, et de retourner à Sancerre, en Berry, retrouver sa mère.
Plusieurs jours que le groupe était à Genève et la quelque chose de gros se préparait, très gros...
Maintenant, Ilona est un cocon parfaitement formé. Son armure represente la coque incassable qui desormait à engloutit ce qu'était Ilona avant son voyage. Elle est dure, froide, perverse, vulgaire, toujours à chercher la castagne avec n'importe qu'elle homme que ce soit. Elle ne compte plus les nez cassés dont elle est responsable.

D'autres personne se joignent à eux. Une amie demande à Ilona de rejoindre untel et d'attendre ses instructions. Le lendemain un campement se forme à la sortie de Genève où de nombreuses personnes se rejoignent... D'après ce qu'elle avait entendu dire, une prise, bien plus importante qu'une mairie se préparait. Un chateau... Ilona était toute exitée à l'idée de croiser le fer à nouveau. Cela faisait plusieurs jours qu'elle ne s'était pas battut.
Une pierre à aiguiser à la main, Ilona frottait sa lame, se préparant au combat.
Le lendemain, c'est le départ. Une bonne grosse centaine de personne sur la route. Etendard battant le vent, l'armée est prète à deloger de leur trône de verre les dirigeants des duchés... Qui allait etre la cible?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilona.
Citoyen présent
Citoyen présent
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Chez Ilona, N° 03, Rempart des aristoteliciens (Astaroth)   Sam 4 Mai 2013 - 17:32

Fin Avril 1461

Dijon est tombée, les caisses sont vidées. Et Ilona a repris la route avec ses compagnons. Les grands dirigeant Bourguignons doivent se venter d'avoir repris Dijon aux mains de Fatum, mais cachent à son peuple qu'ils étaient partit de eux même...

Ilona se rejouit d'avoir fait couler le sang. D'avoir fait mordre la poussière à une armée dite regulière... Un homme est un homme après tout. Une épée traversant de part en part l'abdomen, et il meurt comme les autres. Pas besoin de s'appeler soldat, sergent, ou capitaine, tous meurent.

Arrivé en Champagne, Ilona entend parler d'evenement heureux à Sancerre. Bien que son cocon soit actuellement infaillible, il lui arrive, des fois de montrer des marques d'affections.
Elle s'empresse alors de contacter Ysabeau, sa Tat'Ysabeau qui venait d'avoir un enfant, pendant qu'elle découpait du soldat Bourguignon. Au passage, elle en profita pour demander des nouvelles de sa mère. Depuis trop de temps, elle recevait des missives qu'elle envoyait qui lui revenait ne sachant pas trop pourquoi.
C'est alors qu'une reponse lui revint, d'Ysabeau...

La rage l'envahit, une colère noire, une haine envers celui ou celle qui aurait put etre à l'origine de ce mefait... Ilona appris que sa mère, était morte. Pas morte de maladie, tué par la froideur d'une lame la traversant.
Alors que la rage l'envahissait, Ilona laissa paraitre aux yeux de ses amis quelque chose qu'elle avait oublié, un mal etre enfoui depuis très longtemps. Elle quitta alors la taverne laissant pour seul excuse

Je me sens pas bien, je vous laisse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilona.
Citoyen présent
Citoyen présent
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Chez Ilona, N° 03, Rempart des aristoteliciens (Astaroth)   Dim 5 Mai 2013 - 11:57

Debut Mai 1461

Quelle nouvelle en ce jour du 5 Mai 1461... Les caisses de la ville de Reims sont vidées et il y a eut de la castagne. Mais Etrangement, Pas de prise de mairie, pas de membre de Fatum dans les rangs. Juste des champennois qui tapent du champennois... Des morts des blessés, tous Champennois...
Belle manoueuvre de certaines personnes qui poussèrent ces attaques sur Reims par une armée regulière contre ses propres defenseurs... On ne ferait pas mieux...

Cependant Ilona eprouve un manque. Pas de sang ne souille sa lame, elle ne fut que spectatrice de cet évenement. Ce soir, les membres de Fatum fêtent cet évenement dans leur taverne, ouverte pour l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilona.
Citoyen présent
Citoyen présent
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Chez Ilona, N° 03, Rempart des aristoteliciens (Astaroth)   Dim 9 Juin 2013 - 23:21

Mai 1461

Ilona passa le plus clair de son temps en Artois. Periode assez calme pendant laquelle, elle travaillait pour Fatum... pour son fonctionnement, son bon fonctionnement. Les pigeons d'Artois volaient dans toutes les directions afin d'apporter les missives qu'elle redigeait jour apres jour.
Mais autrement que le travail, les amitiés qu'elle avait tissé avec ses compagnons de route s'etaient accentué. de compagnons, ils passèrent à amis, d'amis ils passèrent à proche. Tres proches même pour certain.
La carapace qu'elle s'était forgée avait fini par s'assouplir et devenir un voile qui masquait toujours autant sa sensibilité... Tantot agressive, tantot aimante.
Des bas, des hauts... il y'en a partout... mais pour elle, c'etait le haut qui regnait. Les choses serieuses commençaient pour elle. Apres avoir été compagnon, elle avait sous son aile une poignée de personne qu'elle venait de recruter... bientot, ils seraient nombreux au sein de la famille.
Il fallait maintenant organiser des deplacements, des actions, des echanges, des provisions... du travail pour une si petite femme, mais un grand plaisir pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilona.
Citoyen présent
Citoyen présent
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Chez Ilona, N° 03, Rempart des aristoteliciens (Astaroth)   Jeu 7 Juil 2016 - 0:50

Ces trois dernières années

Trois ans... trois pendant lesquelles, Ilona resta cloitrer dans un endroit qu'elle ne pouvait quitter. Une grave maladie l'avait atteinte et son seul moyen de survivre à ce fléau c'était de se retrouver entourer de médecins se penchant sur son cas.
Au début, une simple toux... alors qu'elle voyageait avec ses compagnons, traversant villes et duchés ne laissant derrière elle et son groupe que des caisses vides. Cette toux qui n'était que occasionnelle au début n'était pas dérangeant, mais celle ci avec le temps se faisait plus forte, plus intense et plus... fréquente. Lors d'une castagne sur les chemin contre un groupe armé tentant d'arrêter son groupe, Ilona se mit à cracher du sang. Là, une de ses camarades, qui avait vu la scène, assomma son adversaire direct et se précipita vers elle.


Elle est blessée !!! je m'occupe d'elle !!!!

D'un revers de la main, elle repoussa son amie.

Laisse moi, je vais bien, retournons nous battre

L'air inquiet, son amie la regarda avec insistance et vu la determination dans le regard d'Ilona qui se rua sur le premier adversaire qu'elle vit. le combat se termina par la victoire de sa section aidé par des membres de l'alliance qui participaient aux manœuvres sans pour autant faire parti de sa section. Ils continuèrent leur chemin et finirent par s'arrêter dans une clairière. Ils établirent un campement pour la nuit et ventèrent leur exploit de la journée. Ilona restait en retrait, se tenant le ventre et tentant de masquer ses quintes de toux et le sang qui s'en échappait.

Mais elle ne put cacher ça très longtemps et furent contrainte de quitter ses amis et partir trouver les personnes qui pouvaient l'aider. Son erreur a peut être été de ne pas en parler à sas amis, mais sa fierté l'en a empêché.
Elle finit par arriver dans un lieux ou l'on recevait les personnes malades pour les soigner ou les accompagner dans la mort. Au vu des symptômes, les médecins présents pensaient qu'elle ne survivrait pas, mais sa volonté de vivre fut plus fort. Le traitement dura plusieurs semaine, plusieurs mois meme a ingurgiter des mixtures et elle ne sait quoi d'autre.
Après ce lourd traitement, elle dut rester alité plusieurs mois, ne pouvant manger rien de solide sans le rendre aussitôt. elle ne pouvait plus manger, juste boire des bouillons par petite gorgées et petite quantité qui eut pour effet de l'amaigrir fortement. Elle n'était plus la femme qu'elle était avant.

Tout ceci dura près de trois ans, lorsque enfin elle put sortir, elle prit la route et rentra à Sancerre, sa ville natale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chez Ilona, N° 03, Rempart des aristoteliciens (Astaroth)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chez Ilona, N° 03, Rempart des aristoteliciens (Astaroth)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 28 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28
 Sujets similaires
-
» Soirée du Vendredi 27 aout 2010 chez Blutch
» Quelques "Case Blue" chez MMP
» du nouveau chez ubisoft
» Un elfe chez les nains
» Envoi de SMS gratuits depuis Chez Patapwet avec Google Agenda !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la mairie de Sancerre RR :: Village de Sancerre :: Habitations de Sancerre-
Sauter vers: