Forum de la mairie de Sancerre RR



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Dim 28 Oct 2007 - 12:30

Vous êtes ici les bienvenus, ma porte vous sera toujours ouverte.

Ici vivent:
-Georgette et Vikttor

- Louise
-Aaron
-Eloïse
-Vikttor-Bragon-Lems
---------------------------------------------------------------------------------------
Geo portait un grosse caisse contenant quelques unes de ses affaires. Après avoir fait deux trois pauses car elle devait traverser une bonne partie du village, elle arriva enfin devant le 218. Un large sourire étirait ses lèvres. C'était une jolie maison, certes il y aurait quelques travaux à faire mais ce n'était pas grave. Elle posa sa caisse par terre et se mit à fouiller dans ses poches à la recherche de la petite clef sacrée qui permettrait d'ouvrir la maison de son futur bonheur.


[b]Mais où est-elle cette fichue clef!! Norf de norf!!


Elle finit toute fois à la retrouver dans le fond d'une poche de sa cape.
La main quelque peu tremblante, elle s'apprêtait à ouvrir la porte de sa nouvelle demeure...


Dernière édition par Georgette le Mar 19 Avr 2011 - 17:38, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lio_techno
Sage du village
Sage du village
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 26
Date d'inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Dim 28 Oct 2007 - 17:14

Lio arriva devant la maison avec l'âne tirant la charette à ses côtés. Le trajet avait été long, il avait du traverser tout le village. Saya était déjà là, sur le seuil de la porte qu'elle était justement en train d'ouvrir.

Saya ! Attends !

Lio s'approcha de Saya et lui posa un baiser sur les lèvres.

Ouvrons la porte de notre nouvelle demeure ensemble.

Lio prit la main de Saya dans la sienne et ils ouvrirent la porte, tout les deux, main dans la main. A première vue, la maison paraissait très grande. Ca sentait le renfermé, la demeure n'avait plus été habitée depuis un certain temps. Lio toussa quelque peu, le sol était couvert d'une épaisse couche de poussière.

Il faudra que Saya nettoie tout ça, pensa-t-il.

Les murs étaient en assez mauvais état, ils étaient troués à certains endroits et en plus, ils n'étaient pas peints, ce qui leur donnait une couleur grisâtre assez laide à voir. Il faudra s'occuper de ça assez vite pour ne pas avoir de mauvaise surprise dans les prochains jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Dim 28 Oct 2007 - 17:28

Elle alla pousser la porte quand elle entendit une voix qui l'appellait. Elle reconnut tout de suite celle de Lio et arrêta net son geste goûtant à la tendresse des lèvres de son aimé.
Elle était si contente qu'il soit la avec elle pour ouvrir la porte de leur maison.
Main dans la main c'est ce qu'ils firent.
Quand ils firent un pas à l'intérieur de la maison, un tas de poussière se souleva et les fit tousser tout les deux.
Elle observa la maison avec attention, elle paraissait grande mais il y avait de quoi s'occuper, les murs à consolider et beaucoup de poussière à chasser.
Elle échangea un regard complice avec Lio et approcha sa bouche de la sienne en un tendre baiser.
Puis d'une voix enjouée déclara:


Ya pas de temps à perdre!

Elle prit dans sa caisse de quoi rendre cette maison impeccable et se mit tout de suite au travail. Elle n'oublia pas d'ouvrir les fenêtres en grand même si l'air était frais, il fallait absolument aérer.
Elle saisit son balais avec vigueur et chasse des nuages de poussière par la porte ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lio_techno
Sage du village
Sage du village
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 26
Date d'inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Lun 29 Oct 2007 - 20:42

Pendant que Saya nettoyait la poussière recouvrant le sol, Lio prit toutes les caisses une par une et les monta à l'étage, de sorte qu'il y ait un peu plus de place pour pouvoir travailler à son aise au rez-de-chaussée.

Quand toutes les pièces furent bien dégagées, il alla chercher sa boite à outils. Il revint cinq minutes plus tard, après avoir cherché un peu partout, elle était bien cachée. Il commença par le hall d'entrée qui était dans un piteux état. Il fallait tout d'abord nettoyer les murs pour pouvoir travailler dessus.

Deux heures plus tard, après avoir frotté et refrotté, après être monter et descendu de l'échafaudage à maintes reprises, les murs étaient enfin plus ou moins propres. La prochaine étape consistait à reboucher les trous, mais il fallait pour cela fabriquer du ciment. Lio alla dans le jardin, une grande bassine dans les mains. Il y versa du silicate et de l'aluminate de chaux qu'il mélangea avec de l'eau. Il plongea un grand bâton dans la mixture et l'attacha à une roue actionnée par le moulin à eau de la propriété. Le bâton pouvait ainsi tourner dans le bassin. Il fallait maintenant attendre deux à trois heures avant que le ciment soit prêt à être utilisé. Lio rentra donc dans la maison et en resortit avec une chaise et un livre. Il s'installa sur la terrasse, au soleil et commença la lecture.

Deux heures et demie plus tard, il était temps de repasser au travail. Lio se leva, déposa son livre sur la chaise et se dirigea vers la bassine de ciment. Il la prit par les poignées et la tira de toutes ses forces jusque dans le hall d'entrée, c'était vraiment très lourd. Il commença par reboucher les trous les plus bas et montait petit à petit jusqu'à arriver à ceux tout au-dessus des murs. Tous étaient maintenant rebouchés, il fallait laisser sècher jusque demain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Mar 30 Oct 2007 - 13:23

Après avoir nettoyé à fond le rez-de-chaussée, elle observa Lio reboucher les trous dans le mur et fut surprise par son savoir faire. Elle glissa derrière lui et posa un baiser dans son cou en lui adressant un sourire charmeur.
Elle monta à l'étage et chasse toute cette vilaine poussière, elle se rendit compte que son choix n'était pas très intelligent-faut pas trop lui en demander non plus- car une partie de la poussière redescendait à l'étage inférieur... Aussi quand le premier fut nickel elle dut de nouveau balayer l'étage inférieur. Après un nettoyage minutieux des fenêtre qui elles, étaient toujours en bon état la maison commençait à ressembler à une maison.
Elle s'approcha de Lio et lui dit:


J'arrive, je vais rechercher une autre caisse chez moi!

Sur ce elle partit vers chez elle et revint les bras chargés d'une lourde caisse.

Elle en sortit une grande couverte qu'elle étala sur le sol de la pièce principale et sortit du pain, du jambon, de la confiture, du beurre,... De quoi se remplir le ventre après avoir bien travaillé!


Lio, tu as faim?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Jeu 1 Nov 2007 - 15:46

Un large sourire aux coins des lèvres elle afficha un parchemin sur sa porte.

Citation :


Cher(e)s ami(e)s,

Je vous convie tous et toutes à mon mariage ayant lieu à l'église Saint Jeanà Sancerre, aujourd'hui, jeudi 1 novembre.

En espérant vous y voir nombreux

Georgette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lio_techno
Sage du village
Sage du village
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 26
Date d'inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Jeu 1 Nov 2007 - 23:39

Lio sentit l'odeur de la nourriture se répendre dans la pièce.

Oui, je veux bien manger un peu, mon coeur.

Lio se retourna et vit la grande couverture étalée sur le sol.

Norf! J'avais oublié, on n'a pas encore installé les meubles. Tanpis, on mangera par terre ce soir. Il faudra absolument s'occuper du mobilier demain.

Après le repas, Lio accompagna Saya dans leur chambre où elle avait déjà installé le grand lit. Heureusement d'ailleurs... parce que si en plus de manger par terre, il fallait encore dormir par terre...

Bonne nuit, mon amour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Ven 2 Nov 2007 - 0:22

Elle avait acquiescé le fait qu'il faudrait s'occuper au plus vite du mobilier.
Aussi après avoir manger ils montèrent se coucher dans leur nouvelle chambre. Après un tendre baiser elle se blottit dans les bras de Lio et murmura:


Bonne nuit mon amour!

Bien vite elle sombra dans le sommeil, son visage rayonnant de bonheur éclairé par un rayon de lune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Sam 10 Nov 2007 - 23:50

Elle fut saisie par le froid en sortant de chez Aryan, aussi elle enveloppa Louise dans sa cape et hâta le pas sur le sol déjà glissant. Elle ouvrit délicatement la porte et fut contente de se retrouver au chaud. Elle monta à l'étage dans la chambre des enfants, changea Louise et la borda avec amour. Elle regarda les trois petits dormir puis elle rentra dans sa chambre, elle devinait une forme dans le lit, Lio devait dormir. Elle laissa glisser ses vêtements et revêtit une robe de nuit. Ensuite doucement pour ne pas le réveiller elle se blottit contre son cher et tendre et sentit ses membres engourdis se réchauffer.
Bien vite elle s'endormit ses pensées toute fois troublée par Aryan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Dim 11 Nov 2007 - 13:46

Georgette se réveilla après une bonne nuit de sommeil. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas si bien dormi. Elle se glissa hors du lit et fit sa toilette sans un bruit. Elle brossa longuement ses cheveux qu'elle noua ses cheveux en un chignon pour ne pas qu'ils la gênent. Elle ouvrit la porte de l'armoire qui avait été apporté il y a peu de temps et se mit en quête d'une robe. Elle finit pas choisir une robe blanche immaculée mais assez épaisse pour qu'elle ne prenne pas froid.
Elle avala en vitesse un petit déjeuner, alla réveiller les enfant, les habilla chaudement et leur fit prendre leur repas. Quand toute la troupe fut prête, elle enfila sa cape et mit leurs manteaux aux petiots, aujourd'hui ils l'accompagneraient tous les trois à l'atelier. Louise prenant l'avance en tenant ses petits frères et sœurs par la main, Saya laissa un mot sur la table de la cuisine.


Citation :

Mon amour,
Je suis partie travailler à l'atelier, je repasse à la maison dans l'après midi. Si tu vois ce mot, je te souhaite une bonne journée, en espérant te voir dans le courant de celle-ci...
Je t'aime
Saya

Elle attrapa quelques parchemins, ferma la porte derrière elle et rattrapa la petite troupe, prenant la main d'Aaron dans la sienne.

C'est parti pour une nouvelle journée les enfants!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Dim 11 Nov 2007 - 22:22

Georgette rentra chez elle, les jumeaux dans les bras et Louise qui trainait derrière, ça serait si pratique d'avoir trois bras! Elle fit monter tout ce petit monde à l'étage et les mit en pyjama, après les avoir bercés et embrassés, elle leur raconta une histoire qu'elle connaissait depuis longtemps et qu'ils réclamaient tout le temps. Quand tous trois se furent endormis elle enfila sa robe de nuit et s'installa dans un fauteuil face à la cheminée. Elle observa les braises et écouta le feu crépiter, sa douce chaleur se répandant sur elle.
Elle avait eut une longue journée, la messe, le dispensaire, heureusement il n'y avait eu personne et surtout les travaux à l'atelier. Elle sombrait dans ses pensées, et elle finit par s'endormir.

Une famille qui discutait, une bougie qui tombait, qui enflammait les rideaux... noir... des cris, des gens qui courent, un bébé qui pleure...noir... une poutre qui s'abat derrière elle , bloquant son père adoré. Elle avait voulu le rejoindre mais celui-ci l'en avait dissuadée, par ces mots à jamais gravés dans sa mémoire:

« Georgette, mon heure a sonné. J'ai toujours vu en toi une femme courageuse. Une femme?Il l'avait toujours considérée comme une fillette.Va ma fille, laisse ton vieux père. Quand tu auras la force, tu viendras ici, tu prieras et tu te souviendras de moi! Georgette écoute moi! le feu avait commencé à monter le long de ses vêtements! Je t'aime! »
Des larmes coulant le long de son visage juvénile qui ne connaissait rien de la vie, sa mère la saisissant par le bras et la poussant vers la sortie. Un visage familier, une personne qui courait à ses côtés, ce visage... il lui rappelait quelque chose, cette personne, elle lui rappelait quelqu'un.


Et elle se réveilla en sursaut, le front trempé de sueur, ses cheveux collants. Encore toute tremblante, elle se leva, prépara une tisane et se rassit dans le fauteuil, luttant pour ne pas retomber endormie. Non, elle ne voulait pas revivre cela, pourtant à chaque fois ça s'éclaircissait un peu plus...
Ses souvenirs étaient comme de la fumée qu'elle essayait de capturer entre ses doigts, en vain!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Mar 13 Nov 2007 - 22:59

Elle marchait dans les dédales des rues de Sancerre, le pas pressé, elle était en retard, elle rentrait tard, trop tard! Elle portait sous le bras des rouleaux de parchemin garnis de belles couleurs. Elle cherchait un ton pour la bannière de l'atelier mais sa priorité était celle de Lio à changer. Sa cape brune foncé flottait derrière elle. Elle leva les yeux vers le ciel, il était peu nuageux, les quelques nuages laissaient paraître deux trois étoiles. Elle poussa la porte de la maison qu'elle était contente de retrouver, la porte claqua derrière elle.

Norf!

Elle espérait n'avoir réveillé personne. Elle but une tisane et dévora un morceau de pain, elle n'avait pas mangé depuis ce matin pour manque de temps. Son estomac ne criant plus famine, elle alluma une bougie et s'assit à table.Elle commença par faire les comptes du mandat, pour le moment aucun dernier n'était manquant, il restait vingt fruits à vendre...
Elle attrapa le parchemin tout en bas du tas, saisit sa plume en baillant et commença à le lire et à noter quelques mots. Elle pesait les pours et les contres. Il y avait quelques affaires qu'elle devait régler mais il faudrait pour cela oser...
Etait- ce de la peur?Peut être... Peur des autres?Sans doute!
Elle sentait la fatigue la gagner et souffla la bougie, avant de monter se coucher elle vérifia que les braises ne pourraient pas sortir du feu et elle monta avec lenteur les escaliers de bois grinçant. Une marche, deux marches, trois marches, quatre marches... vingt marches.

Avant de se glisser dans son lit elle regarda par la fenestre, regardant les Délices du centre, un homme pauvre et qui ne semblait pas être sobre passait dans la rue en propageant des calomnies envers autrui. Sur ces mots elle tira les rideaux sur cette journée et s'installa dans la chaleur de son lit où le sommeil la saisit bien vite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Mer 14 Nov 2007 - 15:37

Elle se réveilla et frotta vigoureusement ses yeux. Elle attendit quelques instants qu'ils s'habituent à l'obscurité regardant les ombres sur les murs, se racontant des histoires comme lorsqu'elle était petite. Que ce temps était loin, ce temps était révolu. Elle se leva et remplit la petite bassine d'eau ainsi elle se rafraîchit le visage, l'eau était d'un froid vivifiant qui lui éveilla les idées. Elle prépara le petit déjeuner et entendit des bruits dans les escaliers, elle pencha la tête sur le coté pour voir qui arrivait. C'était le petit Aaron, qui arrivait d'un pas décidé, bien réveillé et bien décidé à le montrer.

Il rentra dans la cuisine, un sourire angélique affiché sur son visage. Cela, hélas, ne présumait rien de bon... Toujours sans un mot il alla poser un bisou sur la joue de sa mère et s'assit docilement à table.

Geo observait son petit garçon les sourcils froncés, se demandant quelle bêtise il avait encore fait. Sans faire aucun commentaire elle lui sourit quand il lui dit bonjour et l'aida à s'installer sur sa chaise qui était encore un peu haute pour ce petit bonhomme.


As tu bien dormi mon chéri?
- Oui, m'mam, comme un an...


Il n'eut pas le temps de terminer sa phrase que Louise arrivait, furieuse et la chemise de nuit trempée. Geo dut réprimer un rire, après tout c'était elle la mère, elle ne devait pas rire! Elle regarda Louise qui se mit à pleurer. Et entre ses sanglots Geo comprit ces quelques mots:


]Son verre d'eau-snif- sur moi-snif-renversé-snif
Elle se précipita dans les bras de sa mère en jetant des regards assassins à Aaron qui mangeait tranquillement un morceau de pain trempé dans son lait.

Elle prit Louise dans ses bras puis,se tournant vers Aaron, l'air en colère alors qu'elle ne l'était pas, lui demanda:

As-tu vraiment renversé ton verre d'eau sur ta soeur?
Il regarda successivement Louise et sa mère puis d'une voix la plus innocente du monde dit
C'est pas de ma faute m'man, j'ai pas fait exprès! J'ai glissé avec mon verre en main et ...

C'est pas vrai maman! Il l'a fait exprès pour me réveiller!


Ne sachant trop quoi dire, ni qui croire, bien qu'elle avait sa petite idée sur le coupable de cette facétie, elle regarda sévèrement Aaron et Louise.

C'est bon pour une fois Aaron! Quand à toi Louise, ne pleure pas pour ça, on va la faire sécher et mettre ta jolie robe de velours.

Les deux enfants semblant être satisfait de la réponse de leur mère commencèrent à manger pendant que celle-ci montait réveiller Eloïse et l'installait pour manger.
Après que sa troupe, comme elle les appelait, soit prête, elle leur enfila leurs chauds manteaux, ils commenceraient la journée par une promenade au village en passant par la mairie et ils se rendraient directement à la caserne où elle avait diverses choses à préparer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Ven 16 Nov 2007 - 12:18

Elle ouvrit les yeux avec difficulté sur cette journée d'automne, un étrange sentiment l'envahissait. Elle quitta la chaleur de sa couverture et fut étonnée du froid piquant qui la saisit. Il ne devait pas faire très chaud aujourd'hui. Elle regarda par la fenêtre vit toute fois un soleil qui brillait. Elle descendit et ralluma le feu qui dégagea une chaleur agréable baignant peu à peu la pièce. Ce fut devant celui-ci qu'elle se dépêcha de s'habiller, elle enfila des bas bien chauds ainsi qu'une robe de velours rouge bordeaux. Elle se dépêcha de filer dans la hall et attrapa sa cape qu'elle enfila avec rapidité. Franchissant le seuil de la porte, elle faillit glisser et s'étaler sur la route.

Norf de norfmaugréa-t-elle.

A petits pas pour ne pas glisser, elle se dirigea vers la marché, elle croisa quelques habitants qui avaient une mine triste et tirée. Elle sentit sa gorge se nouer, elle s'imaginait sans crainte ce qui suscitait cet air lugubre. En regardant les diverses choses exposées au marché, elle entendit quelques badauds parler, elle s'avança distraitement en essayant de paraître très passionnée par les seaux exposés. Son sang se glaça quand elle comprit les propos de ces gens. C'était bien ce qu'elle craignait... Elle partit rapidement dans une certaine direction, laissant le marchand parler dans le vide sur la qualité de ses seaux.

Elle manqua de tomber plusieurs fois, mais peu lui importait, elle voulait calmer ce sentiment qui la hantait. Elle voulait à peine y croire, ce n'était pas possible! La mâchoire crispée elle déambula une bonne partie de l'avant midi dans les rues de Sancerre et évitant soigneusement un certain secteur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Sam 17 Nov 2007 - 8:22

Citation :
Ma chère Saya,

Je te remercie d’avoir déposé ce petit mot sous ma porte. Je sais comme la disparition de Lems peut te toucher. Il était pour toi un modèle de vie. Aussi, souvenons nous de ses rires « hauts et clairs » et gardons le souvenir de cet homme merveilleux qu’il était.

A très bientôt ma petite Saya

Je t’embrasse

Ice
Revenir en haut Aller en bas
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Dim 25 Nov 2007 - 22:19

[ A Saint-Aignan]

Suivre le meneur, suivre le meneur, voilà des ordres qui n'étaient pas trop difficiles à suivre. Geo marchait le plus souvent en fin de groupe, sa besace remplie de pansement à ses côtés. De temps à autre elle s'amusait à ennuyer Aryan mais la plus part du temps, elle pensait, elle réfléchissait à différentes choses qui la turlupinaient. Elle pensait à ses enfants qu'elle avait dû, une fois encore, laisser aux bons soins des moines. Peut être devrait elle penser à trouver quelqu'un pour s'occuper d'eux dans ses moments d'absence car les petiots devaient s'ennuyer à mourir auprès des moines!
Bientôt ça sera l'anniversaire de la plus grande, trois ans déjà! Un sourire éclairait alors son visage quand elle pensait à eux de même quand elle apercevait le visage de Lio. Ils n'avaient pas beaucoup l'occasion de se voir même quand ils étaient en ville comme aujourd'hui, mais un simple regard, un simple sourire suffisait pour raviver la flamme dans son coeur.

Aujourd'hui, ils avaient passé la journée à SA. Elle avait eut le courage de mettre les pieds en taverne et de rencontrer quelques villageois de cette charmante ville. Dans l'après midi, elle avait préféré flâner dans les rues et se perdre, visiter le coin, c'était fort agréable... Elle avait trouvé refuge en haut d'un vieil arbre où elle avait sorti une plume et un parchemin. La missive c'était envolée et avait du se poser un peu plus loin dans le village.
Ensuite, elle avait du courir dans le dédale des ruelles pour retrouver son bataillon et ne pas arriver en retard. Par chance elle ne s'était pas perdue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Dim 2 Déc 2007 - 0:08

Elle s'était levée avec un mal de tête ce matin là, elle avait pris une tisane bien chaude qui l'avait tout de suite détendue. Elle ne se priva pas non plus d'un ban fumant dans lequel elle se prélassa. Après s'être essuyée à toute vitesse et avoir coiffé ses cheveux, elle s'était occupée de ses enfants.
Elle avait passé une bonne partie de la journée en taverne, rencontrant diverses personnes qu'elle ne connaissait point et d'autres qu'elle connaissait mais n'avait plus vu depuis longtemps.
Ce fut avec plaisir que dans l'après midi elle put peindre au chaud près du feu, surveillant les enfants qui jouaient calmement. Un pigeon alors avait apporté une réponse de son tendre mari. Comme elle s'en doutait, il était occupé... Toute fois il serait là le lendemain soir!


Norf de norf!
maugréa-t-elle

Elle espérait que rien ne viendrait l'empêcher de le voir! Après cela, elle avait plié doucement le parchemin et l'avait rangé dans un tiroir.
Elle ne s'aperçut que la journée était déjà bien entamée que quand elle vit le soleil qui commençait à décliner à l'horizon. Elle lava alors ses pinceaux avec application et prépara le repas du soir.
Une fois les enfants nourris et lavés, elle les mit au lit et leur raconta un histoire en les bordant.

Ensuite, elle passa acheter des billets de loterie à Aryan et eut l'occasion de se rendre de nouveau en taverne. Elle n'était pas rentrée trop tard car personne n'était là pour surveiller les enfants...
Elle raviva le feu, saisit une couverture qu'elle déplia assez loin du feu pour être certaine qu'elle ne prit pas feu.Elle s'y allongea, un verre de poire à la main, le regard fixé sur les flammes vacillantes. Elle finit par s'endormir, allongée sur la couverture, le verre de poire vide renversé à côté de main. Ses paupières étaient agitées d'infimes soubresauts, preuves qu'elle dormait d'un sommeil agité dont elle seule avait le secret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Dim 2 Déc 2007 - 12:28

Elle fut réveillée en fin de matinée par un bruit sec, n'y prêtant pas attention, elle resta allongée les yeux fermés. Elle sentait une présence à ses côtés et un sourire marqua son visage.

Lio, c'est toi?

Elle tendit le bras et du bout de ses doigts sentit quelque chose de... de poilu?? Elle rouvrit les yeux en quatrième vitesse et découvrit Icha, sa chienne, sagement endormie sur la couverture. Avec un petit rire, son coeur frappant toute fois encore ses côtes, elle se leva et raviva le feu qui s'était éteint, baignant ainsi la pièce d'une douceur agréable.

Le claquement se fit de nouveau entendre, intriguée, elle chercha la source de ce bruit. Elle découvrit bien vite que c'était la porte de l'écurie qui s'était ouverte à cause de vent. Une fine pluie tombait, chassée par des bourrasques de vent. Elle poussa un profond soupire,enfila sa cape et sortit dans la cour. Ses cheveux tournoyant autour d'elle l'empêchaient de voir clairement mais elle parvient tout de même vers la porte indisciplinée.

Elle passa la tête dans l'ouverture de la porte et s'assura que Flèche n'était pas affolée. Tout en lui parlant, elle lui flatta l'encolure et lui sourit. Elle s'assura que tout était en ordre et sortit, refermant soigneusement la porte derrière elle.

Et se fut en courant qu'elle regagna la chaleur de sa demeure. Elle avait décidé qu'elle ne sortirait pas avant l'après midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Dim 2 Déc 2007 - 19:09

Elle rentra chez elle en fulminant, les cheveux en pétard, elle claqua la porte derrière elle.
Sa journée avait pourtant bien commencé, elle avait embauché pour semer ses champs, elle avait travaillé n'arrache pied puis était partie se distraire au tir à la corde. S'était alors en chantonnant et le cœur léger qu'elle s'était rendu vers la taverne pour retrouver Lio.
Alors la porte avait refusé de s'ouvrir, le portier souriant méchamment. Elle avait eut beau essayer de l'ouvrit rien ne se passa.


C'est toujours comme çacria-t-elle.
Elle alluma un bougie et s'assit à la table pour commencer à écrire un poème sur un sujet qui n'était guère facile.
Elle espérait au plus profond d'elle même que Lio se montrerait quand meme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lio_techno
Sage du village
Sage du village
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 26
Date d'inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Dim 2 Déc 2007 - 21:47

Lio arriva vers la maison en courant, il pleuvait très fort. Cela faisait au moins deux semaines qu'il n'avait plus été chez lui, errant sur les chemins avec l'armée ou occupé à la garnison où il dormait également. Il essuya ses pieds dans le hall d'entrée où il laissa son manteau trempé par la pluie. Quand il entra dans le salon, il vit Saya assise à table, en train d'écrire. Il s'approcha d'elle et l'embrassa tendrement dans le cou.

Que fais-tu mon ange ?, lui chuchota-t-il à l'oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Dim 2 Déc 2007 - 22:44

Elle était si absorbée dans la rédaction de ce poème pour le concours qu'elle n'entendit pas que la porte s'était ouverte et que des bruits de pas légers s'approchaient d'elle. Son corps fut parcouru d'un violent frisson quand elle sentit la caresse d'un baiser le long de son cou. Un large sourire marqua son visage quand elle entendit la voix de celui qu'elle aime murmurer quelques mots à son oreille.
Elle fit ni une ni deux, se leva d'un bond et sauta au cou de Lio l'embrassant avec tendresse. Puis à toute vitesse elle répondit à sa question.


Je préparais mon poème pour le concours de poésie mais je ne trouve pas l'inspiration.

Ensuite elle reprit son souffle et après un baiser furtif prit conscience qu'elle ne faisait pas ses devoirs de parfaite épouse.

Ho mon amour! Tu es tout trempé, tu veux quelque chose à boire, à manger?

Elle l'enveloppa d'un regard intense et ses joues s'empourprèrent.

Je suis si contente de te voir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lio_techno
Sage du village
Sage du village
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 26
Date d'inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Mer 5 Déc 2007 - 19:57

Lio serra Saya dans ses bras et continua à l'embrasser pendant quelques secondes encore.

Je veux bien une tisane, mon amour. Il fait vraiment très froid dehors. Non merci, je ne veux rien à manger, je n'ai pas fort faim.

Lorsque Saya fut partie vers la cuisine, Lio s'installa à table en attendant le retour de son aimée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Mer 5 Déc 2007 - 23:48

Elle profita pleinement du baiser échangé.

Je veux bien une tisane, mon amour. Il fait vraiment très froid dehors. Non merci, je ne veux rien à manger, je n'ai pas fort faim.

Elle sourit et s'enfuit à la cuisine pour préparer un tisane bien chaude. Quelque instant plus tard, elle revint avec un tasse fumante qu'elle posa devant Lio et elle s'assit devant lui.

Comment c'est passée ta journée, bien je l'espère?

Elle entendait la pluie battre contre le fenêtre et le vent qui soufflait avec force. Un regard par le fenêtre et elle ne voyait qu'un ciel noir et les arbres dénudés qui ployaient sous la force du vent.
Elle posa son regard sur Lio, lui adressant un sourire apaisant et glissant sa main sur la table pour la poser sur la sienne(à Lio^^).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Ven 14 Déc 2007 - 15:26

[Dans la nuit du 13 au 14 décembre]

Elle était assise sur l'appui de fenêtre, ses jambes repliées contre sa poitrine. Elle portait une fine robe de nuit blanche mais ne semblait pas se rendre compte du froid qui régnait dans le pièce. Sa tête était posée sur la fenêtre ainsi que l'extrémité des doigts de sa main droite. Son souffle saccadé faisait apparaître de petits nuages de condensation sur le verre froid. Son regard vide et vitreux se portait sur l'horizon, elle ne voyait rien, rien d'autre que le reflet de son passé. Elle n'en dormait plus, cherchant la solution de ses tourments. Des cernes avaient creusé ses yeux qui d'habitude étaient si beaux. Elle s'était peu à peu éloignée des autres, se rendait que rarement en taverne pour vérifier les stocks. Ses enfants passaient quelques jours chez leur père qu'ils n'avaient plus vu depuis si longtemps. Celui-ci avait tenu à ce que Louise accompagne les jumeaux.
Elle se retrouvait donc seule dans cette grande maison, Lio ne passant que rarement...
Un mince sourire illumina son sourire quand elle se mit à penser aux prédictions de dame Maïna. Des absences... Elle était prête à attendre, elle avait trouvé de quoi s'occuper.
Elle regarda la brume se dissiper tout comme celle qui embrumait ses pensées... Ses pieds se posèrent sur le plancher dans un bruit sec, elle attrape ses bas et les enfila, ensuite, elle laissa glisser sa robe de nuit le long de son corps et fut saisie par le froid qui régnait dans cette pièce, un large frisson parcourut le long de son dos. Elle enfila une chemise et par dessus une chaude robe. Elle passa un rapide coup de peigne dans ses longs cheveux et se regarda dans la glace: on apercevait toujours des grandes traces de fatigue sur son visage mais une certaine beauté émanait toujours de sa personne, surtout quand ses yeux se mirent à pétiller de contentement.


Le matin du 14 décembre

Après avoir expédié en toute hâte son petit déjeuner, elle se rendit dans ses champs et se rendit compte qu'il était temps de cultiver. Aussi, elle se hâta d'aller placarder ses offres d'emploi à la mairie. Un fois arrivée en ces lieux, son cœur se serra et elle baisa les yeux, remontant sa capuche sur sa tête.
Elle se promena un grande partie de la matinée dans les bois, regardant d'un œil morne les arbres dénudés de toute feuille, ils semblaient si misérables... Elle s'arrêta devant une petite cascade, laissant ses cheveux flotter dans le peu de vent présent en cette endroit. Elle regardait l'eau couler inlassablement vers l'aval. Elle sentait l'air frais lui caresser son visage aussi, elle remonta son manteau bien haut et y enfui le bout de son nez. Ce fut avec contentement qu'elle se glissa dans le havre où régnait une douce chaleur. Elle fut contente d'y rencontrer Ice avec qui elle put papoter. Elle avait ensuite rencontré Varg qui râlait parce qu'elle lui avait pris la place chez Triphon. De peur qu'il aille pleurer dans les jupons de sa maman, elle lui avait proposé un travail dans ses champs. Quand elle avait quitté la taverne après avoir entrevu Maybee et Bragon, elle avait été contente de voir qu'il avait eut la place.

Elle était rentrée chez elle et avait sortit de large parchemin ainsi que de quoi écrire et de quoi tracer des lignes bien droite. Elle avait commencé à écrire et dessiner diverses choses, chiffonnant les parchemins qu'elle ratait et les recommençant inlassablement. Elle y parviendrait, elle en était certaine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgette
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 766
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   Ven 28 Déc 2007 - 21:23

Elle poussa la porte de chez elle avec lenteur. Le temps semblait avoir ralentit pour elle, pourtant tout ce qui se trouvait autour d'elle évoluait à une vitesse normale. Elle regarda le hall de sa maison d'un drôle d'air, pourtant rien n'avait bougé, rien n'avait changé. Elle retira sa cape de velours bordeaux et la mit sur un crochet près de la porte. Alors qu'elle retirait la barrette qui retenait ses cheveux en un chignon elle entendit des bruits de pas et ses trois petits anges accoururent. Elle les embrassa et se dirigea avec eux dans la cuisine où elle leur prépara un délicieux repas. Ils mangèrent tous les quatre dans la bonne humeur. Ensuite, elle mit les jumeaux de deux ans au lit et revint dans le salon où jouait tranquillement Louise.

Elle s'assit dans un fauteuil et attrapa un parchemin qu'elle essaya de lire, mais à chaque fois de multiples pensées venaient à sa rencontrer et l'empêche de lire. Elle avait aperçu l'affiche laissée par Mentaïg sur la Gargote. "Norf de norf! La peste!". Elle se massait le front en regardant Louise avec un air absent. "Elle n'était pas encore déclarée en Berry mais ça ne saurait tarder. Ça ne s'arrête pas comme ça par miracle aux limites des duchés." Elle resserra le poing brusquement, elle était prête à aider si ce fléau ne l'atteignait pas, elle aiderait à le soigner.

Elle rangea le parchemin et alla s'asseoir à côté de Louise et joua avec elle tout en lui racontant des histoires. Des histoires que ses parents lui avaient racontées quand elle était haute comme trois pommes. Peut être n'aurait-elle bientôt plus le temps de s'occuper beaucoup de ses enfants mais elle avait fait un choix qu'elle ne regrettait pas. Elle devait d'ailleurs trouver une solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au 218 rue de la porte vieille, chez Saya et Vikttor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Niveau 5 Chez la vieille
» [Le pays de Bree] La vieille Fôret (Introduction.)
» lao shan chez la vieille?
» Soirée du Vendredi 27 aout 2010 chez Blutch
» Dalar Vaillefendre : Porte-Mort et baron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la mairie de Sancerre RR :: Village de Sancerre :: Habitations de Sancerre-
Sauter vers: