Forum de la mairie de Sancerre RR



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Obsèques de Galvane

Aller en bas 
AuteurMessage
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Obsèques de Galvane   Sam 5 Avr 2008 - 9:17

Ysabeau

Ysabeau entra doucement dans l'église, le coeur serré. Elle alluma un cierge, le posa devant la statue d'Aristote, s'agenouilla sur les dalles et pria avec ferveur

Aristote, Christos, je vous prie pour mon ami Galvane, mort ce matin, laissant derrière lui sa douce fiancée Joanna, dans les larmes et le deuil.

S'il vous plaît de l'accueillir en vostre Paradis, faites-lui une place à la mesure de la générosité dont il a toujours fait preuve.

S'il vous plaît de le renvoyer parmi nous, ne le laissez point trop longtemps dans les limbes de la mort, rendez-le nous, nous avons besoin de lui...

Amen, que vostre volonté soit faite.


elle resta un instant en méditation, puis sortit de l'église, le front soucieux, insensible à la caresse du soleil printanier.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Joanna

Joanna entra dans l'Eglise le coeur en peine, elle commenca par allumer un cierge puis s'agenouilla devant la statue d'Aristote et se mit à prier, la voix tremblante.

Seigneur, en ce jour je m’agenouille pour prier.

Dans mon coeur, il y a une immense peine et dans mes yeux des larmes.

Désormais mon tendre amour à rejoins votre demeure

Je vous prie Seigneur, de l’accueillir et de veiller sur lui.

S'il vous plaît rammenez le à la vie, près de moi et de ses amis.


Amen.


Joanna se leva, resta un instant devant la statue d'Aristote, les yeux remplis de larmes, Puis elle quitta l'Eglise le coeur serré.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Maleus^^

Maleus n'était très pratiquant mais pour une fois il avait besoin de se receuillir...

Il prit place sur le banc le plus proche

"Mon Dieu je vous prie de nous ramener Galvane au plus vite"


Puis il ajouta:

"N'y a t'il que dans votre maison que l'Homme n'a plus soif de pouvoir?"

"N'y a t'il que dans votre maison que l'Homme est libre de penser?"

"Je vous prie de bien acceuillir les âmes des pauvres soldats Angevins,Bretons et de l'ost royal qui sont les victimes d'une guerre voulu par des Hommes avides de pouvoir..."

"Mon Dieu protege tes devoués serviteurs et pardonne les fautes graves que les Hommes de pouvoir font subir aux pauvres petites gens que nous sommes"

"Amen..."


Une larme coula sur la joue de Maleus

Il n'en pouvait plus de toute cette folie...

Puis il murmura:

"Maudit soit les charognards qui jouissent de ces moments tragiques"

Maleus,producteur de blé

Soldat du Berry et deçu par l'Homme
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Mentaig

Mentaïg entra dans l'église, ne s'avançant que de quelques pas. La foi, elle l'avait perdue depuis longtemps, par la faute d'hommes d'église, justement. Son âme, on la lui avait volée en prétendant la purifier.

Mais elle aimait le calme et la sérénité des grands vaisseaux de pierre, et elle s'assit tout au fond, sur le dernier banc, la tête baissée, les mains abandonnées sur ses genoux.

La guerre, si lointaine et si proche.

Les discussions sordides de la gargote.

Les foudres brandis par ceux qui avaient un semblant de pouvoir et en abusaient à ravir.

Et maintenant, la mort de Galvane...

La jeune femme, s'interrogeant sur ses sentiments, s'aperçut que c'était cet événement-là qui, paradoxalement, la touchait le plus. Elle laissa les larmes couler librement, jusqu'à ce que le calme de l'église la rejoigne.

Elle sortit sans un regard en arrière.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Lio_techno

Lio entra dans l'église et alluma un cierge pour son vieil ami Galvane.

Mon Dieu, rendez la vie à cet homme s'il vous plait, il le mérite.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Miserificelle

Rien, Miséri ne comprenait rien à ce qui s'était passé. Une vague rumeur concernant la mort de Galvane était venue à ses oreillles. Elle ne pouvait pas y croire et ne le voulait pas. Un être si gentil ne peux pas nous quitter aussi subitement.

Mais que s'était-il passé ?

La jeune femme pensa au chagrin que pouvait éprouver Joanna en ce moment même. Elle s'assit sur un banc et se mit à prier pour ses deux amis.

Qui allait l'embêter en taverne en appellant Mal "petite pomme d'amour" si Galvane n'était plus parmis eux ?

Les larmes coulèrent sans se cacher et sans honte car Miséri était seule ce matin dans le lieu saint.

Elle n'aurait pas supporté qu'on la voit dans ce moment de faiblesse...
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Joanna

Joanna entra dans l'Eglise, elle marcha doucement jusqu'à la satue d'Aristote puis s'agenouilla et se mit à prier:

Seigneur,

J’ai longuement attendu le retour de mon amour, aujourd'hui je ne crois plus en sa résurrection,

Je vous prie seigneur de bien veiller sur lui et sur tout ceux qui on rejoinds votre demeure,

Je vous prie Seigneur de veillez sur mes amis et sur Sancerre...




Citation :
Les mots nous manquent

Seigneur, nous sommes dans l'épreuve,
accepte notre silence comme une prière
pour Galvane
que Tu connais et que Tu aimes.

Son chemin le conduit
maintenant jusqu'à Toi :
accueille-le dans la clarté et la paix
de Ton Royaume.

Et que Ton Amour
soit pour nous lumière sur la route,
jusqu'au jour où Tu nous réuniras
auprès de Toi
pour les siècles des Siècles.


---------------------------------------------------
Ysabeau

Ysabeau entra dans l'église et s'agenouilla à côté de son amie Joanna. Les jours passaient, et elle aussi se disait que Galvane ne reviendrait peut-être jamais parmi les vivants. Elle pria avec ferveur.

Citation :
Seigneur Dieu, toi qui n'est qu'amour
Accueille en ton sein notre ami Galvane.
Il fut généreux, accueillant, aimant
Donne-lui la joie éternelle
Donne-lui la paix
Et donnes-nous l'apaisement
de le savoir auprès te toi, dans la lumière.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
jelubir

Discrètement, Jelubir entra dans l'église afin de ne pas troubler le recueillement de Dame Joanna et d'Ysabeau. Il était aussi triste de la disparition de Galvane, même s'il ne l'avait pas beaucoup connu. Il s'approcha de la Chapelle de St Jean. Il alluma un cierge et pria St Jean de protéger sa Douce Aryan, partie pour un voyage, malgré les temps incertains.

Il repartit tout aussi discrètement, en prenant soin de refermer la porte afin que ces Dames n'attrappent pas froid.
---------------------------------------------------------------------

_________________


Dernière édition par Ysabeau le Mer 9 Avr 2008 - 17:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Obsèques de Galvane   Sam 5 Avr 2008 - 9:23

Ysabeau

Les cloches sonnaient. Ysabeau entra dans l'église encore vide, s'assit et se recueillit. Ce soir on célébrait la mémoire de Galvane.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
kuzcau

Kuzcau était arrivé a Sancerre en l'église Saint-Jean, accompagnés de ses fidèles compagnons.

Entré dans l'église, il aperçu Ysabeau et Joanna, passa les voir , sans un mot témoignant son soutien a Joanna pour l'épreuve qu'elle traversait actuellement, alors que ce soir aurait du être un soir de fête et non de tristesse. Puis Kuzcau se retira dans la sacristie, Cochon et Corbeau sur les talons, pour se préparer.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Joanna

Joanna était entrée dans l'Eglise, elle pris place aux côtés de dame Ysabeau et s'assaya sans dire un mot.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ysabeau

Ysabeau regarda son amie Joanna, et fit un sourire affectueux.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
lems

lems arriva devant les portes de l'église. Le coeur lourd, il entra. Il fit le signe de croix puis alla allumer un cierge en la mémoire de Galvane.

Puis en silence, il alla s'asseoir afin de se recueillir derrière les deux dames déjà présentes.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Icefly

Ice entra dans l’église et alla s’asseoir près de sa sœur Joanna. Elle aussi avait toujours connu Galvane et avait partagé tant de bons moments avec lui. C’est de ces moments là qu’elle voulait se souvenir. Elle pris la main de sa sœur dans la sienne et se mit à prier pour qu’Aristote accueille Galvane et veille sur lui.



-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
kuzcau

alors que les cloches sonnaient le cercueil fût déposé sur un catafalque noir brodé de la croix Aristotélicienne.

Kuzcau sortit de la sacristie se salua devant l'autel et fit face aux fidèles.



-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Miserificelle

Miséri entra silencieusement dans l'église, un ou deux sillons de sel sur les joues. Elle se glissa sur un banc derrière ses amies.

Juste une main posée sur l'épaule de Joanna pour lui montrer son soutien et la jeune femme se recueillit.



-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
kuzcau

Mes enfants, nous voici réunis pour rendre un dernier hommage à l'un d'entre nous, un ami , regardant Joanna un amant.

Kuzcau se dirigeât alors vers le pupitre

Citation :
La fin des temps IV: Le Jugement Divin

Je levai les yeux de la flaque d’eau où toutes ces images horribles venaient de s’offrir à mes yeux. Je tremblais de toute mon âme, les cris de souffrance des pauvres victimes de ces quatre calamités résonnant encore dans mon coeur. Je pleurais de chaudes larmes, tant était horrible le sort de ces pauvres malheureux.

Alors, Dieu, d’une voix douce et apaisante, me dit: “Vois, comment risque de finir le monde que tu aimes tant. Il sera détruit par l’eau, la terre, le vent et le feu. Mais n’aies crainte, car si vous vous montrez vertueux, vous pourrez éviter ces inutiles souffrances. Et que ceux qui vivent dans la vertu ne s’inquiètent pas, car jamais Je n’oublie ceux qui M’aiment.”, me dit le Très Haut. Je vis en effet les nuages s’en aller, les vents se calmer, les flammes mourir. Mais la terre trembla de plus belle.

Et les hommes et les femmes qui avaient vécu les atrocités que j’avais pu voir dans la flaque sortir du monde en volant. Ils étaient innombrables, debout les uns près des autres, tels une mer d’humains. Malgré le temps indéfinissable qu’ils avaient attendu sous terre, ils avaient l’air de retrouver une nouvelle jeunesse. Ils s’envolèrent en un magnifique nuage d’êtres venant rejoindre leur Créateur.

Derrière eux, je vis le monde, gigantesque boule de matière. Tous les humains l’avaient quitté. Sa surface se mit à se craqueler, des flammes titanesques surgissant des crevasses ainsi formées. Puis, le monde tout entier s’embrasa. Il illuminait les autres astres d’une puissante lumière rouge. Enfin, dans une incommensurable explosion, il acheva la mission que Dieu lui avait confié.

Les humains s’installèrent le long de des étoiles, sur ce que l’on appelle la voie lactée. Ils s’organisèrent alors en une file qui semblait interminable. Certains avaient l’air heureux d’attendre le Jugement Divin, d’autres versaient de chaudes larmes, regrettant de n’avoir pas su écouter les paroles divines transmises par le prophète Aristote et Christos, le messie. Les anges attendaient patiemment les humains sur le soleil. Et sur la lune, les démons crachaient leurs haine à la face des futurs jugés.

Et Dieu me parla: “Vois. Ces hommes et ces femmes qui sont maintenant unis dans l’attente du jugement de leur âme. Je vous ai faits aspirant à la vertu et J’ai fait celle-ci de telle manière que si l’un d’entre vous la pratiquait, elle se communiquerait aux autres.” Je reconnaissais là l’enseignement d’Aristote et les paroles de Christos! “Il y avait un but à cela, ajouta-t-il, Me servir, M’honorer et M’aimer, mais aussi vous aimer les uns les autres. Je suis la main invisible qui guide vos pas, mais nombre d’entre vous se sont détournés de Ma Parole.”

“Vous êtes jugés un à un lorsque vous mourrez, mais cela ne sera pas toujours le cas. En effet, j’ai laissé la créature à laquelle Je n’ai pas donné de nom prouver ses dire selon lesquels c’est au fort de dominer le faible. Si, encore une fois, vous vous détournez de Moi en trop grand nombre, ce que tu as vu dans la flaque s’accomplira. Si vous oubliez à nouveau l’amour que J’ai pour vous et que vous ne m’aimiez plus à nouveau, cela sera vérité. Si Ma parole, révélée par Aristote et Christos n’est plus écoutée, Je détruirai le monde et la vie, car l’amour n’en sera plus le sens. Alors, prend garde à ne pas laisser Ma parole se perdre dans les gouffres de l’oubli.”

Voilà pourquoi je vous révèle cela. La vertu doit guider chacun de nos pas. Chacun doit la transmettre à son prochain. Telle est la Parole de Dieu. Ne vous échappez pas de la sage voie de sa main, ou viendra le jour où le monde disparaitra et où nous seront tous jugés!


Kuzcau reprit la parole après un instant de silence



-Pourquoi enterrer nos mort ?


l’homme fait de terre et d’eau est par nature attiré par le centre de la terre, mais l’amitié vrai élèvera son âme et si elle est digne de rejoindre le seigneur elle ne s’enfoncera pas comme le corps vers le feu des enfers mais au contraire elle trouvera sa vrai nature qui est de s’élever vers notre seigneur.

Après tous nos regards qui ont croisé le sien, qu’il puisse enfin voir le tiens seigneur.

.......

Seigneur ne détourne pas ton regard de notre ami.


Puis faisant un signe à l'assemblée, qui repris...

Seigneur ne détourne pas ton regard de notre ami.

.........

Après l’amitié qu’il a reçu et qui a guidé sa vie, accorde lui l’amitié ultime qu’est la tienne Seigneur.

.....

Seigneur ne détourne pas ton regard de notre ami.


Puis faisant un signe à l'assemblée, qui repris...

Seigneur ne détourne pas ton regard de notre ami.


.........

Après les peines et les larmes qui ont obscurci sa vie, illumine sa route pour l’éternité.


............

Seigneur ne détourne pas ton regard de notre ami.

Puis faisant un signe à l'assemblée, qui repris...

Seigneur ne détourne pas ton regard de notre ami.


..............

Seigneur, nous tournons vers toi nos espoirs à l’heure où disparait le corps de l’ami qui nous est cher.


...........

Accorde-nous l’espérance de le revoir auprès de Toi pour les siècles des siècles.


Et l'assemblée...

Ainsi soit-t-il

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Neheryn

Neheryn avait quitté Châteauroux dans la matinée afin d'être présente aux obsèques de Messire Galvane.

Elle avait croisé et cotoyé cet homme durant de longs mois dans les bureaux de l'Administration berrichonne où il avait exercé son rôle de sergent de police. Il avait toujours servi avec sérieux et générosité les Sancerrois et l'ensemble des Berrichons, aussi tenait-elle à lui rendre hommage ce soir, un hommage discret et personnel.

Elle pénétra dans l'église de Sancerre, la messe venait de commencer, de nombreuses personnes se trouvaient déjà là, silencieuses, les yeux embués de larmes. Elle ne connaissait que peu de monde ici mais crut apercevoir le visage triste de Dame Ysabeau au milieu des autres.

Elle s'installa discrètement sur un banc situé dans le fond de l'église pour se recueillir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Obsèques de Galvane   Mer 9 Avr 2008 - 17:38

Ysabeau

Citation :
Accorde-nous l’espérance de le revoir auprès de Toi pour les siècles des siècles.
Ysabeau répéta avec ferveur

Accorde-nous l'espérance de le revoir auprès de Toi pour les siècles des siècles.


Elle pensait à tout ce qu'elle avait vécu avec Galvane, l'accueil des vagabonds, puis son rôle si important et si discret au poste de police, et pour le recensement des armes. Elle pensait à l'amour qu'il avait donné à Joanna, sa tendre fiancée. Elle se souvenait des soirées, des fous-rires partagés en taverne, des chopes échangées... Tout lui revenait, et ce n'était pas triste, souvenirs heureux de la vie sancerroise...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Maleus^^

Maleus observai la scène dans un coin de l'eglise

Il voulait reconforter son amie Joanna mais il n'en avais pas la force

Que penserai Jo si il se mettais à pleurer devant elle...

Son p'tit breton etait mort et c'était trop dur à supporter...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
kuzcau

Mes enfants, si nous sommes ici, c'est pour entourer de notre amitié une femme qui est dans la peine, a qui Galvane avait donné son amour. Un homme aimé des Sancerrois, un soldat prés a défendre et honorer son Berry si cher en nos coeurs.C'est aussi pour nous rappeler que Dieu se souvient de tout ce qu'il y a eu de bien dans la vie de notre frère et de lui demander de lui faire bon accueil.

Kuzcau disposa alors des cierges autour du cercueil... Puis les alluma... La lumière régnait sur le silence...

L’Amitié est la lumière du monde c’est la flamme qui réchauffe notre cœur.

Quelle éclaire maintenant la route de Galvane qui le conduit maintenant au Royaume de Dieu !



Kuzcau y dépose ensuite la croix aristotélicienne



Galvane, nous déposons cette croix aristotélicienne sur ton cercueil.

Cette croix est le signe qui relie Aristote et Christos, qu'elle soit pour toi signe de salut et de vie éternelle


Kuzcau retourne ensuite se placer devant l'autel.

Cet enterrement nous rappelle plusieurs choses :

- Le souvenir d'un Ami aristotélicien qui vient de nous quitter. D'un homme qui avait une histoire, unique, avec Dieu. Qui était entouré de tendresse par Dieu et qui a fait, ou non, l'expérience de cette tendresse.

Nous voici nombreux dans cette église, autour de Galvane, pour prendre conscience de ce lien d'amour qui l'a toujours uni à Dieu, qui unit Dieu à chacun de nous, à tout instant.


- La mort viendra pour chacun de nous. pour les uns tôt, pour les autres plus tard. Pour les uns dans leur jeunesse, pour d'autres dans leur vieillesse.

Le Seigneur nous prévient : "Soyez prêts, soyez toujours prêts car vous ne savez ni le jour ni l'heure".

Aristote nous a guidé et christos nous invite à prendre exemple sur lui, à trouver notre joie à vivre pour les autres, à aimer comme ils nous ont aimés.

Notre présence ici est prière. Comme le bon larron, nous invoquons Aristote qu’il mesure les péchés de notre frère et que Christos intercède auprès du seigneur pour qu’il le reçoive en son Paradis.

Laissons maintenant ceux qui l’on connu parler de lui

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Homme_des_bois

HDB entra dans l'église avec un grand retard, il se placa dans un coin sombre et suivi la cérémonie, le coeur lourd

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Lio_techno

Etant actuellement en voyage pour la mairie, Lio envoya un pigeon pour rendre hommage à son ami Galvane.



-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
jelubir

Jelubir entra discrètement dans l'église, aperçut Ysa, Joanna et Lems en plein recueillement. Il n'avait pas beaucoup connu Galvane : quelques verres échangés en taverne, des ordres reçu en tant que soldat du 6ème Bataillon dont Galvane était Sergent... Il pris un cierge, alluma la mèche et le plaça à droite de l'autel, sous la statue de St Arnvald.

Il alla s'asseoir sur un banc et se mit à prier pour l'âme de Galvane.

Il pria aussi pour Joanna, son amour perdu et l'espoir qu'un jour, la vie lui sourierait à nouveau

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Otto Bismarck

Otto entra dans l'Eglise et s'assit, en regardant ceux qui s'étaient déjà déplacés nombreux il repensa à Galvane...Quelle tristesse

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Maleus^^

Maleus dans son coin se mit à pleurer...

c'était trop pour lui...

"pourquoi lui..."

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ysabeau

Ysabeau s'avança

Mes amis, nous sommes ici pour nous souvenir de notre ami Galvane.

C'était un homme discret, dévoué, sage, toujours prêt à rendre service.

Je me souviens de lui quand il accueillait avec chaleur les vagabonds de Sancerre.

Je me souviens de son sérieux dans sa tâche de sergent de police.

Je me souviens de l'amour que Joanna et lui se portaient, un amour sincère, fort, fidèle, un amour qui aurait dû être couronné par un mariage, si la mort n'avait point frappé.

Je me souviens de toi, Galvane, et je sais que là où tu es, tu nous vois, tu nous écoutes.


En tant que maire de Sancerre, et sur la suggestion de mon ami Bragon, j'ai décidé de donner à une rue de notre village le nom de " rue du sergent Galvane".

Ainsi sa mémoire sera toujours présente à Sancerre.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
George le poilu

George et jazzette assistent discrètement à la cérémonie d'adieu à leur ami.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Joanna

Joanna ne pouvait retenir ses larmes, elle serra la main de Ice, tout en se souvenant de l'homme merveilleux qu'était Galvane, tout les instants de bonheur qu'ils avaient partagés, de l'amour qu'ils s'étaient apportés, des fous-rires qu'ils avaient eu ensemble et avec leurs amis.

Jo gardera ces souvenirs pour le restant de sa vie, elle n'oubliera jamais l'homme qu'il était.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Miserificelle

Se retournant pour voir qui était présent, miséri repéra l'homme qu'elle aimait.

Ressentant le besoin de réconforter et d'être réconforté, elle s'approcha lentement de lui et le serra juste dans ses bras.

Sans un mot.

Juste un baiser dans le cou pour le soutenir.

Laissant leurs larmes couler en silence.

_________________


Dernière édition par Ysabeau le Sam 12 Avr 2008 - 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Obsèques de Galvane   Mer 9 Avr 2008 - 17:41

Gilberg

Gilberg, le visage fermé, entra dans l'église. La cérémonie avait déjà commencé, mais il pouvait voir le catafalque recouvrant le cercueil au bout de la nef.

Il se souvenait du sergent de police zélé qu'il avait nommé il y avait de nombreux mois de cela (et du léger mal de crâne qui avait suivi la cérémonie de nomination Embarassed ), mais surtout de l'ami qu'il avait cotoyé à Sancerre.

Requiem æternam, dona ai, Domine, et lux perpetua luceat ei.


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Otto Bismarck

Otto s’avança à son tour…

Chers amis,

En ces heures sombres, l'instant est au souvenir, à la mémoire et au recueillement pour notre ami Galvane, rappelé si tôt auprès du seigneur. Il me laisse aujourd’hui, un vibrant souvenir, puisque dès les premiers instants de mon mandat de maire, il fut là, à mes côtés pour veiller sur les habitants de la ville. Ici, chacun se souvient de sa générosité et du don qu’il fit de sa personne pour la communauté. Il montre désormais l’exemple aux jeunes, pour qui, il fait figure de modèle.


En ma qualité de prévôt, je lui rends également hommage au nom des services de police du Berry, qui lui seront à jamais reconnaissantes de ses actions.

Puisse son souvenir, perdurer pour des siècles et des siècles, en nous guidant dans le chemin du respect, du devoir et de l’amour du Berry qui, on le sait, ne l’a jamais quitté.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Hugoruth

Hugoruth resta dans le fond de l'Eglise. Il avait prévu de prononcer quelques mots, mais l'émotion était trop forte pour cela. Il renonça donc au discours prévu pour cette occasion et continua à écouter Monseigneur Kuzcau qui présidait une cérémonie, oh combien émouvante...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
bragon

Crying or Very sad Bragon était en retrait, dans le fond de l'église. Il regardait ses amis attristés.

Bragon se rappelait les origines de Galvane et un conte celte. Il sorti donc hors de l'église, scruta le ciel, attendant une oie sauvage. Pas une dans le ciel. Les légendes ne sont que pour les paiens, son fichu baptème l'empêchait de voir ces miracles.

Il écoutait, rien pas même un cri à l'horizon.

Il prit donc le chemin de la forêt, retrouver son arbre.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Maleus^^

Maleus toujours dans son coin sortit son pipeau et se mit à jouer une melodie celtique en l'honneur des origines de son ami...

La melodie etait douce,pleine de melancolie

C'était très jolie à ecouter mais cela donnais le cafard à n'importe qui bien constitué mentalement

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ysabeau

Ysabeau écoutait la flûte, cet air mélancolique allait bien avec ses pensées. Pensées nostalgiques, souvenirs...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Joanna

Joanna écoutait attentivement les discours qui étaient prononcés en souvenir de Galvane.

Les larmes coulaient le long de ses joues, elle aurait aimer prononcer, elle aussi, un discours en hommage à son Amour, mais elle n'en avait pas la force.

Elle se plongea dans ses souvenirs tout en écoutant la douce mélodie que jouait Maleus.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Simon Gallup

Loin d'ici, Gallup entendit sonner la cloche d'un église lointaine, et ce dit que la cérémonie était en cours... Galvane... que des souvenirs... Embarassed Crying or Very sad Crying or Very sad

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Miserificelle

Miséri écoutait cet hommage poignant d'un ami à un son ami.

Elle n'avait jamais vu Maleus dans cet état et c'était une chose qui la touchait profondément. Elle prit un mouchoir dans une de ses poches, essuya les larmes qui coulaient.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
PrincesseGeorgette

Saya qui avait décidé de rester dans un coin sombre de l'église baissa la tête et laissa couler un larme le long de sa joue. Elle ne prit pas la peine de l'essuyer. Elle sentait un creux au fond de son estomac, un vide. Elle sentait sa gorge nouée et avait du mal à respirer. Elle écoute attentivement.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Maleus^^

Après avoir fini son morceau,Maleus s'en alla sans dire un mot de l'eglise

Il fallait qu'il respire,il avait mal dans son coeur,dans son esprit...

Maleus disparut dans la nuit

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Obsèques de Galvane   Mer 9 Avr 2008 - 17:48

ManuLaScience

Manulascience arriva à l'Eglise pour accompagner son ami de longue date, Galvane, dans une célébration pour passage dans l'au-délà. Le coeur serré, Il se rappela alors les premiers moments partagés avec Galvane, son arrivée dans la taverne, son envie de construire son destin et d'être un Sancerrois actif et un homme droit et juste.

Il fut cet homme qu'il rêva d'être, et même bien plus encore. S'il fut la première personne que le Vicomte aida, il rendit ce service au centuple à tous les Sancerrois.

Galvane reste et restera cet homme droit et juste, honnête et très aimable, un ami sur qui compter, un ami rare.

Manulascience s'approcha de Joanna et lui dit doucement :

- "Joanna, je sais à quel point Galvane t'appartenait et à quel point tu lui appartenais. Je ne connais pas de douleur plus grande que de voir son coeur arraché alors qu'il bat pleinement et si fort."

- "J'aimais énormément Galvane, cet ami si droit et juste, si sincère. Au nom de cette amitié et parce que tu es une femme exceptionnelle, sache que tu peux compter sur mon soutien inconditionnel dans cette épreuve douloureuse et déchirante."


- "Je m'efface en cet instant car tu veux certainement être seule, mais si tu te retournes, tu pourras me voir te soutenir."

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
George le poilu

George avance à son tour pour dire quelques mots en souvenir de Galvane

on dit souvent que la politique est une fosse aux fauves pleines de coup bas et rancoeurs mais il y a aussi des rencontres qui changent une vie. Avoir rencontré et appris à connaitre Galvane fait partie des choses positives qui m'ont permis de ne jamais regretter mon engagement politique.

Je me souviens du jour où Ethelred m'a présenté ce sancerrois. Il n'était pas bavard, un peu intimidé mais franc, intègre et direct, qualités tellement rares que je l'ai estimé dès cet instant.

J'ai progressivement appris à le connaitre et cela a été un enrichissement personnel, ce dont j'auraois aimé le remercier avant son départ.

Militaire, policier, élu ducal, il a servi son Duché avec honnêté et intégrité et je souhaiterais remettre à sa fiancé cette médaille pour services rendus au Berry et pour que son dévouement serve d'exemple aux jeunes berrichons !

George s'avance vers Joanna et lui remet la médaille



Il met sa main sur l'épaule de Joanna et lui dit à voix basse

Je n'ai pas les mots pour supprimer votre douleur et votre peine mais je prierai Saint Arnavald pour qu'il soit accueilli au Soleil aux cotés d'Aristote et Christos. Aujourd'hui, vous perdez votre fiancé, je perds un ami et le Berry perd un des siens et pas des moindres.

George retourne ensuite à sa place pour suivre la fin de la cérémonie

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Gilberg

[A force, on va finir par avoir l'impression qu'il y a plus de monde au fond de l'église que dans les premiers rangs Laughing

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Homme_des_bois

HDB avait suivi la cérémonie sans dire un mot, seul dans son recoin. L'émotion le submergeait et il préférait quitter le lieu. Il inclinat doucement la tête quand il croisa le regard de Joanna et sorti, décidé à passer un peu de temps en forêt ce soir, afin de retrouver le souvenir de Galvane, son ami de longue date.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Maleus^^

(Très bonne remarque Gilbert Wink )



-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Joanna

Joanna remercia le Duc de la tête, serra la medailles entre ses mains et laissa glisser les larmes sur ses joues.

Elle repris place afin d'écouter la fin de la cérémonie.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
kuzcau

Avant de quitter l'église, nous allons dire un dernier adieu à notre frère , Galvane

Avec respect et affection, confions-le à Dieu dans l'espérance de nous retrouver un jour auprès de Lui .

Kuzcau marqua un temps de silence

Avec tous ceux qui nous ont précédés et qui vivent déjà auprès du Seigneur,

avec l'immense cortège des saints, nous lui souhaitons un bon dernier voyage à son enveloppe charnelle.


Citation :
Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

AMEN

Olcovidius en 123



-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Joanna

Joanna écouta la prière, murmura "Amen".

Puis se retourna vers Manu:

Merci pour ton soutien Manu, je sais ce que tu peux ressentir en ce jour funeste, mais il restera dans nos coeur à jamais.


Joanna se leva, sentant que l'atmosphère devenait beaucoup trop pesante, elle se dirigea vers le cercueil, y posa sa main, y laissa couler une larme.

Puis se dirigea vers la sortie tout en serrant la médaille de son Amour, elle quitta l'Eglise et se perdit dans la nuit Sancerroise.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
celenna

Celenna arriva devant l'église St Jean, le village y était réunis, je pouvais sentir l'émotion, les larmes coulais le long des visages, la tristesse faisait place .

Mes pensées allaient vers joanna !

j'entrais dans l'eglise et me mis dans un coin isolé, j'écoutais chacun de ses amis rendre un dernière hommage .

Je ne connaissais que trop peu Galvane, mais le peu que je savais de lui, me suffisait, 'il était un homme loyal, généreux surtout aimant envers sa douce joanna, il allait laisser un grand vide... il nous manquera !!!

L' émotion etait forte, la tristesse m'envahissait !!!

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ysabeau

Ysabeau sortit de l'église, dans l'air frais de la nuit. Elle repensait à la cérémonie, à tous ceux qui étaient venus penser à Galvane. Nul doute qu'il n'avait point perdu sa vie, et que nul à Sancerre ne l'oublierait. Elle pensait à Joanna, et se jura de la soutenir dans cette dure épreuve.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
celenna

La cérémonie fut magnifique, l'église se vidait , je m'approchais doucement du cerceuil de galvane et je déposais une fleur dessus .


Repose en paix chèr Galvane, tu nous manqueras !!!


et je quitte l'église dans un grand silence .

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
cricriultras

Cricri arriva à l'église de Sancerre en retard, elle avait été prise par ces nouvelles fonctions.

Elle entra et resta dans l'ombre, elle avait connu Galvane, l'avait meme rencontré à plusieurs reprises, elle se recueillit un moment et fit une priere pour le repos de son âme.

Elle apperçut George au loin, elle attendit et se dirigea vers le cercueil pour y déposer une fleur.

Elle quitta l'église et repartit pour Saint Aignan.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
George le poilu

Avant de quitter l'église, George fait déposer deux couronnes près du cercueil





-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
katya36

N'ayant eu le courage de venir aux obsèques de Galvane,

katya vint très tôt le lendemain matin.

Elle entra dans l’église, fit le signe de croix,

Vit les nombreux cierges épuisés de la nuit.

S’agenouilla devant la sainte vierge et déposa un bouquet de Lys fraîchement cueilli

Après avoir allumé un cierge, elle pria en mémoire de Galvane…

Que dieu protège Galvane et calme la souffrance de sa bien aimée

Katya refit un signe de croix devant l’autel et parti au village..

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Joanna

Avant son départ, Joanna tenait à se recueillir une dernière fois, elle entra doucement dans l'Eglise et déposa à son tour quelques fleurs puis elle s'agenouilla et se mit à prier, une dernière fois...




Joanna se releva, alluma un cierge, fît un signe de croix et s'en alla en direction de la taverne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Obsèques de Galvane   

Revenir en haut Aller en bas
 
Obsèques de Galvane
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenu au Comité des fêtes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la mairie de Sancerre RR :: Village de Sancerre :: Bibliothèque-
Sauter vers: