Forum de la mairie de Sancerre RR



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
steffy19
Adjoint au Maire
Adjoint au Maire
avatar

Nombre de messages : 1240
Age : 44
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: a   Ven 17 Juil 2009 - 18:28

Après sa visite chez Asta, son frère, Steffy avait traversé le village jusqu'à sa maison. Tout le long du trajet, elle réfléchissait, ne sachant trop comment annoncé à son frère qu'elle ne quitterait jamais définitivement Sancerre.
Elle s'avança vers la porte, le coffret dans les mains. La chaleur de l'été, à cette heure de la journée, lui faisait du bien. La fraicheur de la maison lui provoqua quelques petits frissons.
Elle déposa le coffret sur la table et se dirigea vers la cuisine. Les évènements lui avaient ouvert l'appétit. Elle éplucha quelques légumes, mit un morceau de porc à rôtir dans un petit faitout. Elle dispersa les légumes tout autour et plaça le couvercle pour laisser les légumes devenir fondant.
Elle retourna près du coffret et l'ouvrit à nouveau. Elle reprit le parchemin écrit de la main de sa mère et le relit à nouveau, comme pour enregistrer tous les mots. Elle le replaça dans le coffret et déroula les autres parchemins qui étaient restés sans qu'elle n'y prête attention.
Il y avait un autre courrier de sa mère, qui lui parlait d'une femme de confiance, une bretonne. Il s'agissait de Missade, une femme qu'elle avait eu l'occasion de rencontrer elle aussi à Rennes. Elle l'avait revu il y a peu de temps, elle voyageait et était de passage à Sancerre. Elles avaient eu plaisir toutes les deux à se revoir.
Les odeurs du repas à venir commençaient à embaumer la pièce. Steffy, plongée dans ses lectures, avait oublié de surveiller la cuisson.
Elle sortit rapidement une grande assiette, car elle avait grand appétit, se dirigea vers le faitout et le retira du feu. Elle craignait une mauvaise surprise, la viande brulée, les légumes collés au fond du plat ; mais rien de tout cela. Elle se servit généreusement et se mit à table. Elle aurait aimé partager ce repas, mais cela ne se fit pas.
Le repas terminé, elle débarrassa la table, fit de l'ordre dans la maison et alla se reposer. Une bonne nuit de sommeil allait lui permettre d'assimiler les changements dans sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
astaroth
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 1670
Age : 32
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux   Ven 17 Juil 2009 - 19:11

[HRP] suite de ce RP

Astaroth arriva devant la maison de Steffy Il était encore de bonne heure, mais il y a pas d'heure pour rendre visite à sa soeur pour a première fois. Il toqua energiquement à la porte pour la reveiller si elle dormait encore.
Le medaillon dans la main, il esperait la trouver ce matin pour lui offrir ce present en echange de la chevalière qu'elle lui avait confié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steffy19
Adjoint au Maire
Adjoint au Maire
avatar

Nombre de messages : 1240
Age : 44
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux   Ven 17 Juil 2009 - 20:40

Steffy, encore en petite tenue, était éveillée depuis très peu de temps. Elle posait machinalement un pied devant l'autre, sans vraiment être encore sortie du sommeil. Elle allait se préparer une tisane lorsqu'elle entendit toquer à la porte.
Elle réalisa qu'elle était sortie de son lit, se regarda rapidement et constata qu'elle ne pouvait pas ouvrir la porte telle qu'elle était là.
Elle monta quatre à quatre les escaliers menant à sa chambre et enfila ses braies et une chemise. Steffy ne voulait pas faire attendre, mais maladroite comme elle est, elle se prit un pied dans les braies et chuta. Elle se releva aussi vite qu'elle était tombée et descendit les escaliers à vive allure.
Arrivée devant la porte, elle essaya arranger ses cheveux rebelles.
Elle prit sa respiration puis ouvrit.


Asta, comme je suis contente de te voir. J'avais peur que tu m'oublies.

Elle lui adressa un large sourire car elle savait qu'il ne l'aurait pas oublié. Elle s'avança vers lui et lui fit une énorme bisouille.

Vas y Asta, entre, tu vas pouvoir voir ma petite maison. Elle est simple, je n'ai pas grand chose, mais j'y suis bien.

Au regard amusé de son frère, Steffy se rendit vite compte qu'elle ne devait pas avoir un visage bien réveillé, mais qu'importe, il ne la jugerait pas.

Tu vas t'assoir, j'allais me faire une tisane, tu vas en prendre une avec moi.

Steffy l'invita à s'assoir, mit de l'eau à chauffer et sortit deux tasses.

Ce sera bientôt prêt. Mais raconte moi, quoi de neuf depuis hier ? Tu es sûr de ta décision de quitter le Berry ?

Au fond d'elle, elle espérait qu'il prendrait la sage décision de rester dans le village qu'il aimait tant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sidney0
Citoyen acharné
Citoyen acharné


Nombre de messages : 136
Age : 28
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux   Sam 18 Juil 2009 - 17:57

Sid avait une petite question à poser à Steffy.
Il laissa un petit message sur la porte de sa maison, sans savoir si il y avait quelqu'un ou non

Salut Steffy !

Je vais bientôt transformer mon champ de maïs en élevage de vaches. Je voulais savoir si les carcasses t'intéresseraient (vu que tu es bouchère) jusqu'à temps que je puisse avoir ma propre échoppe.

Bien à toi
Sid !

Puis il repartit vers chez lui en passant sur le marché !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
astaroth
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 1670
Age : 32
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux   Mar 21 Juil 2009 - 5:59

Astaroth prit place suite à l'invitation de Steffy. Elle semblait inquiete pour lui. Il venait de proposer, la veille, de quitter Sancerre et le Berry vis à vis de leur passé commun.

Oui petite soeur. J'ai décdé de quiter le Berry des que l'occasion se presentera.

et toi? Tu as decidé si oui ou non tu viendrai avec moi?


Il deposa le medaillon sur la table.

Voila. Le travail est terminé et je te l'ai apporté. Ce medaillon est pour toi. Pour te rapeller de notre passé, de nos vies séparées mais réunies.

Apres une tisane bien chaude. Astaroth se releva et s'approcha de sa soeur et lui tendit la main.

Allons y. Nous avons du travail à la mairie et j'ai beaucoup de chose à anoncer

Ensemble ils partirent direction la mairie prennant soin de bien fermer la porte.

[HRP] Après ça, Astaroth se rendit à la mairie et annoça son envie de demissionner du poste de maire. Apres une discution assez houleuse entre les membres du conseil, Astaroth se retrouve chez Claire (10ème post) [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steffy19
Adjoint au Maire
Adjoint au Maire
avatar

Nombre de messages : 1240
Age : 44
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux   Mar 21 Juil 2009 - 18:45

Steffy n'osait contrarié son frère. Elle ne savait trop comment lui dire qu'elle ne laisserait pas Sancerre derrière elle. Il fallait toute fois qu'elle lui dise. Plus elle attendrait, plus ce serait dur à dire.

Asta, mon frère, je ne pense pas quitter Sancerre. Je veux bien voyager, là n'est pas le problème, mais je ne peux pas quitter ce village. J'y ai l'amour de ma vie, tu sais à quel point j'aime Zaï. Je donnerais ma vie pour lui.
Il y a aussi les postes de lieutenant et à la défense civile. Tout ça me tient à cœur.


Steffy se doutait que son frère aurait aimé qu'elle accepte, mais elle ne le voulait pas, même si les liens du sang étaient là.
Elle prit le médaillon que son frère avait terminé. Elle le mit autour de son cou, c'était son premier bijou. Elle garderait toujours sur elle le lien qu'elle a avec Asta.
Ils prirent tous deux la direction de la mairie où Asta allait officialiser son départ. Ne sachant trop comment les conseillers allaient réagir, elle savait qu"elle resterait en retrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux   Mar 28 Juil 2009 - 9:40

Quelques jours plus tard

La ruelle des trois barbeaux n'était pas très éloignée de la Place de la Halle. Steffy et Ysabeau empruntèrent la rue du premier Maire Morpheus, puis la rue de Bergerac, et à droite la petite ruelle des trois Barbeaux. Elle s'arrêtèrent devant le 47, et Steffy ouvrit la porte.
Elles entrèrent dans la maison.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steffy19
Adjoint au Maire
Adjoint au Maire
avatar

Nombre de messages : 1240
Age : 44
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux   Mar 28 Juil 2009 - 12:23

Quelques ruelles parcourues et les voilà enfin arrivées devant la modeste maison de Steffy. Elle ouvrit la porte et invita Ysa à entrer. Le matin même, elle avait fait son petit tour de marché et avait ramené quelques légumes, qu'elle avait mis au frais dans son garde-manger.

Tu vas t'assoir Ysa, je t'apporte un petit verre de chouchen, tu sais, notre boisson bretonne. J'éplucherai les légumes ensuite, ce ne sera pas long.

Elle déposa deux godets sur la table, servit doucement ce vin, si précieux à ses yeux, en souvenir de sa Bretagne natale.

Ysa, je ne remplit pas trop les godets, c'est assez fort, j'ai peur que l'on arrive plus à parler et à se comprendre.
Et puis, ça ne fait pas bien sérieux pour une douanière et un lieutenant.

Steffy fit un grand sourire à Ysa, elle se rappelait un après-midi en taverne, où elles avaient bu plus que de raison. Un moment inoubliable, avec une ancienne connaissance de Bretagne.

Je vais chercher les légumes, je vais les préparer ici. On pourra discuter comme ça. Il faut que je te raconte ce qu'il s'est passé le temps que tu étais à Noirlac.

Le temps de faire un aller retour jusqu'au garde manger et Steffy commença à gratter la peau des légumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux   Mar 28 Juil 2009 - 17:37

Merci pour le chouchen Steffy, tu as raison il ne faut pas abuser... Je me souviens que Mentaïg m'en avait fait boire, c'est très très fort.
Oui, raconte-moi... c'est qu'il s'en est passé des choses...
Mmm il est bon ton chouchen, santé à toi ! et ne nous enivrons pas trop hein !

Elle but une gorgée pendant que Steffy allait chercher les légumes au garde-manger.
Mmm il est bon ton chouchen, santé à toi ! et ne nous enivrons pas trop hein !
Elle se souvenait d'une soirée où elle avait bu plus que raison, et s'était retrouvée le lendemain incapable de rien faire. Puis...

Attends, je vais t'aider à les éplucher tes légumes...

Elle rejoignit Steffy à la table, prit un couteau et gratta elle aussi la peau des légumes.

Ils sont beaux tes légumes, je sens qu'on va se régaler Steffy... Alors... racontes... tes projets, ta famille...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steffy19
Adjoint au Maire
Adjoint au Maire
avatar

Nombre de messages : 1240
Age : 44
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux   Mar 28 Juil 2009 - 18:38

Toutes deux à gratter les légumes, le repas fut rapide à préparer. Steffy mit un peu d'eau dans le fond d'un plat et le plaça au dessus d'un petit feu. Le repas allait mijoter le temps d'une grande discussion.
Elle débarrassa les épluchures, les couteaux et s'installa face à Ysa.

Je peux déjà te dire que tu as raté un grand évènements. Tu viens d'apprendre qu'Asta et moi étions frère et sœur. Il faut que je t'explique comment nous l'avons découvert.

Steffy prit son verre de chouchen et but quelques gorgées. Elle savait que l'histoire serait longue à raconter.

Tu sais que je viens de Bretagne. Là bas, j'ai été élevée dans un couvent. J'ai ramené très peu de biens de là bas, ainsi que très peu de souvenirs. Mais malgré cela, j'ai ramené un petit coffret de bois. Il était fermé et je ne pouvais l'ouvrir. Fortement intriguée par son contenu, j'ai demandé à Asta, par pur hasard, qu'il me vienne en aide.
Quand il a vu le coffret, il a été très surpris, car il avait exactement le même. Nous sommes allés dans sa forge, et il l'a ouvert. A l'intérieur, il y avait divers courriers. Et l'un d'eux était une lettre de ma mère, qui expliquait qui j'étais, et que j'avais un frère, dans le Berry. Le prénom d'Asta y était inscrit. Nous étions tous les deux surpris par cette nouvelle.
Mais Asta a appris aussi par cette missive, des choses qui l'ont fâché. Il se sent trahi par le Berry, et c'est pour cela qu'il veut quitter Sancerre.

Steffy se sentait un peu essoufflée par cette longue tirade et rebut quelques gorgées. Elle reprit sa respiration et continua, voyant Ysa curieuse de connaitre la suite.


Tu as du entendre parler aussi qu'il désirait m'emmener avec lui. Nous venons juste de nous savoir parents, et déjà il veut partir. J'ai beaucoup réfléchit, et les décisions ne sont pas toujours simples à prendre.

J'ai bien réfléchit à ce qui m'attachaient à Sancerre. Tu le sais, il y a d'abord Zaï, l'amour de ma vie
, et vous, tous mes amis. Quand je suis arrivée, je ne connaissais personne. Mais je m'attache facilement aux gens. Chaque déménagement me touche profondément, et je ne pourrais moi même vous quitter. Rien que le fait de partir en voyage me fait souffrir.
J'ai donc pris la décision de rester, de profiter de chaque instant. Cela n'impêche pas que j'irai lui rendre visite.

Tout en discutant, Steffy jetait un oeil de temps à autre vers le plat qui mijotait. L'odeur des légumes venait lui chatouiller les narines. Elle vérifia la cuisson et mit la table.

Voilà Ysa, c'est prêt, nous allons pouvoir manger. Je te ramène du pain, et allons pouvoir nous "régaler" de ce modeste repas.

Steffy sourit, car elle savait son amie très simple et ne ferait aucune manière face à ce qu'elle lui servirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux   Mar 28 Juil 2009 - 18:59

Ysabeau écouta attentivement le récit de Steffy. Elle avait entendu parler de ces retrouvailles, et du prochain départ d'Asta. Les retrouvailles d'un frère et d'une soeur la réjouissaient, le départ d'Asta la navrait. Mais c'était le choix du forgeron...
Steffy avait décidé de rester. Tant mieux ! Elle non plus ne se voyait pas quitter Sancerre, ses amis, son échoppe... Rien à faire, malgré toutes les vicissitudes, elle restait attachée à son village.
Elle suivit Steffy à table, et toutes deux dégustèrent le plat préparé. Les légumes fondaient sous la dent, laissant éclater leurs saveurs printanières. Rien de tel que les choses simples pour se régaler.

Elle répondit à Steffy

Je ne te cache pas que ta décision me réjouit Steffy, moi aussi je suis attachée à ce village, malgré tout. Attachée aux amis, à ceux qui arrivent, à ceux qui restent, à ceux qui sont partis...
Attachée comme une moule à son rocher !
Elle rit, puis poursuivit
Moi aussi j'irai les voir, les amis de Vienne, puisque c'est à Vienne que ton frère a décidé d'aller.
On pourrait y aller de conserve d'ailleurs, tu profiterais de mon cheval ?
Retrouver son frère, quelle émotion ça doit être ! J'en suis heureuse pour toi.
Dommage simplement que vous soyez si vite séparés, dommage qu'Asta en veuille autant au Berry. Je le comprends, mais ne vaut-il pas mieux penser au présent que de ressasser le passé ?
Enfin, il a ses raisons, j'en suis certaine...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steffy19
Adjoint au Maire
Adjoint au Maire
avatar

Nombre de messages : 1240
Age : 44
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux   Mar 28 Juil 2009 - 21:07

Steffy avait grand faim et mangeait goulument ses les légumes. Tout en écoutant Ysa, elle repensait à ses amis ayant quitté Sancerre, ceux qui l'avaient accueillie. Il ne fallait pas qu'elle soit nostalgique, les gens venaient, d'autres partaient. La vie est faite ainsi, tout n'est pas toujours rose.

Je sais bien qu'il a ses raisons pour quitter le Berry, mais il ne devrait pas garder le passé si près de lui. Avec un peu de chance, on lui manquera et il nous reviendras, je l'espère en tout cas.

Steffy avait envie de se changer les idées, ce départ était si douloureux pour elle qu'elle essayait y penser le moins possible.

Et toi Ysa, comment s'est passé ton séjour à Noirlac ? Pas trop ennuyeux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux   Mar 28 Juil 2009 - 21:35

Mon séjour à Noirlac ? Calme, reposant... j'ai réfléchi, j'ai pris un peu de distance, cela ne fait pas de mal de temps en temps.
Moi aussi, pour ne rien te cacher, j'espère que nous manquerons à Asta... J'ai le sentiment que quelque chose, ou quelqu'un, l'appelle ailleurs, qu'il se sent comme un devoir de partir.
Mais quitter sa soeur à peine retrouvée...

Elle termina ses légumes et sourit à son amie.

C'était délicieux... et bientôt nous aurons un autre festin. Tu es invitée aussi, chez Ary et Jelu je crois ? Tu vas goûter le fameux jarret au citron... une merveille culinaire !
Pensons à ces petites joies, Steffy, oublions nos soucis...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steffy19
Adjoint au Maire
Adjoint au Maire
avatar

Nombre de messages : 1240
Age : 44
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux   Lun 10 Aoû 2009 - 9:20

[quelques temps après]





Steffy avait apporté quelques dossiers à la maison, histoire de faire passer la soirée. Elle était au calme, les papiers disposés ça et là sur la table. Tellement concentrée dans son travail, qu'elle ne vit pas le pigeon qui venait de se poser sur le rebord de la fenêtre. Il se mit à picorer les quelques miettes de pain qu'elle laissait volontairement là. Les petits bruits, provoqués par le bec sur la pierre, la firent relever le nez de ses dossiers.Le pigeon avait un parchemin, attaché à la patte.
Steffy se leva, doucement, pour ne pas effrayer le volatile. Elle détacha délicatement la missive, se demandant bien qui pouvait lui envoyer des nouvelles.
Soigneusement, elle déroula le parchemin, cherchant rapidement du regard, l'expéditeur. Ses mains se mirent à trembler, la missive venait de Noirlac. Ses jambes la tenaient à peine. Elle se rappelait alors des drames qui avaient eu lieu en cette abbaye. Elle retourna vite s'assoir, avant de lire le contenu de la lettre.
Seulement quelques lignes écrites, des nouvelles brèves. Elle appréhendait ce qu'elle allait apprendre, mais elle se décida à lire.


Citation :
Dame
Steffy,
Nous venons par cette missive, vous donner des nouvelles de votre amie Llyne.
Voilà quelques temps maintenant qu'elle est arrivée à l'abbaye. Elle souffre d'un mal que nous ne connaissons pas. Nos médicastres sont très soucieux quant à son devenir. Ils sont impuissants face à son état de santé. Nous pensons qu'il ne lui reste que quelques jours avant de rejoindre le Très-Haut.
Nous avons du l'isoler, par crainte d'une contagion. De ce fait, nous vous demandons de ne pas lui rendre visite. Même si cela vous semble douloureux, nous ne pouvons pas prendre de risque.
Si son état de santé venait à devenir plus grave, nous vous ferons parvenir une nouvelle missive, ou un messager, si l'issue était fatale.

Veuillez me voir navrée de vous annoncer de si tristes nouvelles.

Sœur Della,
Aide aux soins, abbaye de Noirlac.

Les larmes ruisselaient sur les joues de Steffy, elle ne pouvait contenir sa peine. sa plus grande amie partait, elle ne la reverrait plus. Machinalement, elle roula le parchemin et le rangea avec ses autres courriers. Elle referma les dossiers sur lesquels elle travaillait et alla
s'allonger, complètement vidée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steffy19
Adjoint au Maire
Adjoint au Maire
avatar

Nombre de messages : 1240
Age : 44
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux   Mer 12 Aoû 2009 - 9:28

Après être allée déposer l'annonce de l'état de santé de Llyne en mairie, Steffy chemina ainsi jusqu'à sa maison, craignant l'arrivée d'un nouveau pigeon, porteur d'une mauvaise nouvelle.
Rien ni personne ne l'attendait, elle pénétra dans la maison, referma derrière elle, et tourna la clé.Elle aurait tant aimé la voir, pouvoir lui parler, rire à nouveau comme elles le faisaient si souvent. Des éclats de rire qui les faisaient toutes les deux verser des larmes.
Steffy s'agenouilla et se mit à prier, espérant que ses prières pourraient être entendues. Elle ne faisait que très peu de sorties depuis qu'elle avait reçu le missive de Noirlac.
Quelques rondes pour la police, un peu de temps passé à la boucherie, mais son esprit était ailleurs, dans ses souvenirs.

Llyne était arrivée à Sancerre. Elles avaient immédiatement sympathisé. Elles se retrouvaient souvent en taverne, le matin, tôt, ou le soir, après une journée à la mine ou en forêt.
Elles n'étaient jamais très loin l'une de l'autre. Llyne l'avait grandement aidée lors de l'élection de la rosière, lui apportant soutien et idées, lui redonnant confiance en elle. Mais elle avait aussi eu des peines, l'obligeant à quitter Sancerre, la vie au village lui devenait insupportable, malgré la présence de ses amis. Elles restaient liées, comme des sœurs, s'écrivant souvent.

Un bruit fit sursauter Steffy, qui était dans ses souvenirs depuis plusieurs heures. On toquait à la porte.
Elle n'attendait personne et avait bien dit à ses amis qu'elle souhaitait rester seule. Elle se leva et entre ouvrit la porte. Un homme, tout de noir vêtu, se trouvait devant elle. Son visage lui était inconnu. Elle pensa d'abord à un voyageur, mais il n'avait aucun bagage avec lui. Et de toute façon, les voyageurs passaient par la douane, ou le poste de police, jamais chez elle.
Intriguée, elle le salua.

Bonjour, vous cherchez votre chemin ?

L'homme la regardait à peine, son visage était grave, ses traits semblaient figés, aucune expression ne se dégageait de son regard. Il releva un peu la tête et s'exprima.

Bonjour, vous devez être Steffy. Je ne cherche pas mon chemin, c'est vous que je venais voir, le garde du village m'a indiqué le chemin jusqu'à votre
maison.


Il reprit sa respiration, mais son corps ne bougeait pas, aucun mouvement, il ressemblait à une statue.

Je suis envoyé par sœur Della, de Noirlac. Je dois vous annoncer une triste nouvelle.
Votre amie, Llyne, n'est plus de ce monde. Elle a rejoint le Très-Haut, hier, dans la soirée.


L'homme parlait calmement, il devait se rendre compte de l'émotion de Steffy. Celle-ci se retint au mur, elle ne voulait pas, ne pouvait pas y croire. Les larmes se remirent à ruisseler sur ses joues. L'homme s'approcha d'elle, lui apportant le soutien d'un bras. Il la guida à l'intérieur
de la maison et la fit s'assoir.

Je comprends la peine que vous avez, je vais vous laisser vous remettre de vos émotions.
Malheureusement, j'ai d'autres mauvaises nouvelles à annoncer, dans les villages voisins.


Steffy ne l'entendait plus, juste des bruits à coté d'elle. L'homme repartit et ferma la porte derrière lui. Elle resta là, de longues heures. Elle devait avertir ses amis, leurs amis. Elle quitta sa maison et alla rejoindre le centre du village, annoncer la disparition d'une amie, si jeune, si gaie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pacalister
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 616
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux   Ven 12 Fév 2010 - 15:19

Pacalister s'avança vers la maison de Steffy. Il hésitait à lui remettre son amorce de lettre qu'il avait commencé lors de son périple récent à Gien.

Bougre d'âne , elle va pas te manger ! soit pas bête !

mais il hésitait.

Pose-là donc, idiot !

Voici ce qu'il se décida enfin à poser...

Citation :

Chère Steffy,

je quitte Sancerre à regret, même si je sais que c'est pour son bien. Je vais essayer de faire mon maximum pour écouler ces marchandises.
Il est tard, car j'essaie de circuler discrètement, pour ne pas attirer la convoitise des maraudeurs et gens de toutes sortes.
Le soleil couchant m'attriste autant que de quitter à nouveau Sancerre et ton abreuvoir à vaches sa quiétude tranquille , la douceur de ses tavernes et les Sancerroises magni tout le reste.

Je voudrais aussi rester pour que tu me permettes de te cons pour te dire que je suis désolé pour toi (concernant Zaïbaker).
La vie est comme un arbre : les racines sont l'histoire, le tronc est notre Terre, nous sommes les branches (attachées à notre Terre et vivant grâce à l'Histoire)...
Les branches se croisent parfois, se touchent et se frôlent, mais elles s'éloignent aussi, sans le vouloir, au gré du vent. D'autres rencontres, d'autres feuilles, d'autres vies...

J'espère que pour toi la vie va repartir de plus belle, elle est pleine de promesses, cette ta vie à Sancerre !!

J'aperçois au loin la lune qui luit... Même dans les plus noirs ténèbres, la lumière surgit !
Enfin, j'ose espérer que ces quelques mots non pas cautériseront (j'ai fait récemment un cours de médecine) tes blessures, mais te consolerons un peu de cette sourde douleur que j'ai sentie en toi à la taverne hier.

Cette lettre te parviendra avant mon retour triomphal !!, et j'espère que tu ne m'en voudras pas d'avoir osé ces quelques lignes pour te distraire de ta tâche de maire en abordant une note plus personnelle.

A bientôt.

Pacalister, ton dévoué

Bon, maintenant, un p'tit mot explicatif...

Accroché au volet, avec la lettre...
Citation :
Steffy, juste un mot pour te dire que j'avais commencé à t'écrire dès mon départ pour patay mais que suite à mon retour ultra-rapide je n'avais pas eu le temps de poster à Gien voilà je te la dépose quand même pour te distraire en espérant que tu n'es pas fâchée de ne pas la recevoir par la poste je te dis à très bientôt à la mairie ou au bureau de police j'ai vu que tu as un nouveau dossier de vente illégale alors on en reparlera à trrès bientôt paca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steffy19
Adjoint au Maire
Adjoint au Maire
avatar

Nombre de messages : 1240
Age : 44
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux   Ven 12 Fév 2010 - 16:34

Steffy partait tôt le matin, rentrait tard le soir, voir même pas du tout. Elle passait ses journées dans les bureaux de la mairie, à relire des dossiers, les classer. Elle avait eu raison d'avoir laisser sa place de lieutenant, qui l'aurait encore plus chargée de travail.Depuis plusieurs mois, elle avait abandonné sa maison.
Il ne lui restait que quelques jours, trois semaines au maximum, avant qu'elle ne quitte ses fonctions. Elle avait décidé de passer la main, le tour était venu pour quelqu'un d'autre. A chacun son tour de prendre la responsabilité d'un village.
Ces trois mois, si vite passés, l'avaient enrichi, mais aussi aveuglés. Elle avait fait abstraction d'elle, oubliant parfois de manger, d'aller travailler. Elle devait maintenant se reprendre, se secouer pour ne pas rester enfermée sur elle-même.
La journée était assez calme. Elle avait passé quelques heures avec un p'tit jeune en taverne, curieux des élevages et des cultures. Se dirigeant vers la maison, elle aperçut une missive accrochée au volet.
Elle n'attendait des nouvelles de personne, enfin, elle n'en attendait plus, depuis le temps.
Elle déplia le parchemin, les deux en fait. Un plus petit dissimulait un plus important.
Comme à chaque ouverture de missive, elle ne pouvait s'empêcher de regarder en premier, le destinateur. Son visage s'éclaira d'un large sourire. Chacun des courriers de son lieutenant la faisait sourire, voir rire aux larmes parfois.
Il y avait donc une missive et son explication. Quelques ratures apparaissaient mais laissaient toutefois deviner la première idée de l'auteur, ce qui ne manqua pas de faire rire Steffy. La suite du courrier lui donna la larme à l'œil. Elle ne savait de quoi son avenir était fait. La lumière, il y a bien longtemps qu'elle ne la voyait plus. Elle l'avait vu pour le village, elle la voyait encore, mais elle, elle restait dans les ténèbres.
Elle avait fait son choix, celui de quitter sa place de maire. L'annonce avait été faite auprès des conseillers, tous l'avaient entendu.
Elle partirait ensuite sur les chemins, sans aucune destination, juste partir pour s'éloigner, pour essayer de réfléchir et de savoir où elle en était, savoir ce qu'elle pourrait désormais faire de sa vie.
La maison serait à nouveau vide. Elle n'avait pas d'animaux, une charge de moins, personne à ennuyer pour quelque entretien que se soit.
Elle avait fait la promesse de répondre à ses amis, de répondre à chaque missive reçue.
Elle prit sa plume et se prépara à répondre à Paca.

Citation :
Mon cher Paca,
Comme tu le sais déjà, j'adore recevoir tes courriers. Ton écriture me fait rire, mais aussi réfléchir. Tu as vu juste, en effet, il me faut retrouver la lumière. Je ne sais si je la reverrais un jour, je l'espère.
Les épreuves de la vie nous rendent plus fort, c'est ce que l'on dit. Je ne serais pas la plus forte, mais pas la plus faible non plus. Je sais qu'il y a des malheurs, partout autour de nous, mais l'abandon, je ne comprends pas.
Enfin voilà, j'espère juste avoir une explication un jour.
Comme tu le sais, je fais actuellement mes derniers jours à la mairie. Le temps d'expliquer au nouveau maire les différentes taches à effectuer, et je prendrais la route. J'espère que m'éloigner m'aidera à réfléchir et à voir une lumière dans les ténèbres.
Il faut que je change, que j'apprenne à me détacher. Chaque départ est un déchirement et mon petit cœur ne le supporte plus.
Je te donnerais des nouvelles régulièrement, quand je serais sur les routes. Mais ne t'en fais pas, je reviendrai ; et pour l'instant, j'suis encore là.

Au plaisir de se revoir en taverne,
Steffy.

Elle se relut, voyant qu'elle étalait là sa tristesse. Pauvre Paca, il n'y était pour rien.
Elle attacha la missive à la patte d'un pigeon et l'envoya s'envoler vers la maison du forgeron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pacalister
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 616
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux   Ven 12 Fév 2010 - 20:56

Pacalister lut la réponse avec attention, puis répondit...

Citation :
Salut Steffy chef !
L'abandon est triste, mais la vie ne s'y arrête pas.
Je regrette ton choix pour la mairie, encore plus pour tes amis.
Tu vas avoir besoin de protection, une escorte.je peux et veux en être, ca me fera voir du pays. Et puis je pourrai te distraire, rire encore (ou à nouveau !!).
A très bientôt en taverne (je t'ai loupé de peu cette après-midi, à ce qu'on m'a dit en taverne!).

Mille bises.

paca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
chez Steffy19, 47 ruelle des trois Barbeaux
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la mairie de Sancerre RR :: Village de Sancerre :: Habitations de Sancerre-
Sauter vers: