Forum de la mairie de Sancerre RR



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Maison du charbon, chez Claire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
AuteurMessage
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Maison du charbon, chez Claire   Ven 23 Sep 2011 - 22:42

Bonjour Jimmy.... la proprio te répondra pas...

Jimmy se retourna et sourit... Malgré cet air exténué et cette voix plus que fatiguée, c'était bien le visage tant chérie de la petite louve qu'il reconnut sous cette chevelure de feu follet. Il resta là, un peu surpris, puis il s'avança pour la serrer longuement dans ses bras.

- Je suis heureux de revoir, Claire... Voilà longtemps... Je suis étonné de voir tout ceci dans cet état... Que s'est-il passé ? La cheminée était bouchée ? Tu habites toujours là ?


Il se recula pour mieux l'observer...

- J'étais... venu voir ce chêne noir que j'avais planté, tu te souviens .... enfin... entre autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Maison du charbon, chez Claire   Mer 28 Sep 2011 - 23:33

Elle restait là... silencieuse... Il fixa son regard sur le sien, essayant de comprendre ce silence... L'arbre... avait-il brûlé aussi dans le petit jardin à l'arrière de la maison...?

— Tout va bien, Claire ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claire-g
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 1245
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: Maison du charbon, chez Claire   Sam 1 Oct 2011 - 19:07

Le sourire de Jimmy fit prendre conscience à la brune que tout pouvait changer, et à la fois rien. Leurs vies avaient changé... Mais certaines choses restaient immuables.
Le sourire du jeune loup, toujours sincère, parfois taquin, et ce qui les avait uni à jamais finalement.
La brune avait changée, elle était plus posée... parfois.
Un peu prisonnière de ses bras, elle commença à répondre avant qu'il ne la relâche.


C'est bon de te revoir jeune loup.... c'est vrai...ça fait si longtemps... T'as pas changé. Moi, non j'vis plus ici... je... j'me suis mariée, même si on est en cours d'annulation de mariage...
Et puis là je vis chez moi, au Domaine, sur mes terres...


Elle préféra omettre de répondre à ce qui c'était passé et inconsciemment prit sa main en souriant après qu'il l'ait extirpée de ses pensées.

Oh...pardon, tant de souvenirs ressurgissent là.... Non... le chêne n'a rien, j'y veille tu sais... Mais j'suis jamais revenue devant... la peur sans doute, peur d'être rattrapée par ce passé si douloureux. Quasi personne ne sait ce qu'il symbolise... j'sais pas, c'est intime... c'est "nous"...un... morceau, de nous...
Je...j'peux profiter...qu'tu sois là ? Et t'accompagner ?


Les mirettes azurées de la brune balafrée se portèrent sur ses yeux, y cherchant à la fois un oui, pour pas y aller seule...et un non, qui lui empêcherait de revivre ce moment....cette perte...
Lentement elle resserrait sa main juste pour ne pas perdre pied.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Maison du charbon, chez Claire   Dim 2 Oct 2011 - 11:46

T'as pas changé. Moi, non j'vis plus ici... je... j'me suis mariée, même si on est en cours d'annulation de mariage...
Et puis là je vis chez moi, au Domaine, sur mes terres...


Jimmy ne chercha pas à en savoir plus… Il devinait que la fière louve avait souffert… et souffrait encore…. Peut-être en parlerait-elle d'elle-même... mais plus tard... l'instant était aux retrouvailles et… au recueillement...

— Détrompe-toi, Clairounette ... J'ai beaucoup changé aussi... La vie m'a marqué, même si cela ne se voit pas forcément... Je ne suis plus aussi ... hummm...comment dirais-je… aussi candide..

Jimmy rit doucement, il était heureux de retrouver celle qui avait tant fait vibrer son cœur, il sentit son cœur battre un peu plus fort… son odeur était toujours la même, et cela le renvoyait à une époque où il avait cru en l’amour…

.... Non... le chêne n'a rien, j'y veille tu sais...

Le jeune soldat soupira intérieurement… ce chêne représentait un moment tellement exceptionnel de sa vie…de leur vie… et malgré la douleur que l'arbre portait en lui, il était aussi un enfant issu d’un amour fort.

Je...j'peux profiter...qu'tu sois là ? Et t'accompagner ?

Comment dire non, alors que l’envie n’y était pas, et que ces yeux bleus, où la tendresse ne trônait sur la tristesse que par l’attente d’un acquiescement sincère, pointaient dans les siens…

Il serra la main mal assurée qui cherchait la sienne et des fossettes se dessinèrent à nouveau sur son visage doux….


— Bien sûr, tu ne penses pas tout de même que je vais rentrer dans ta… heu…demeure sans toi ! Fais-moi donc visiter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claire-g
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 1245
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: Maison du charbon, chez Claire   Lun 3 Oct 2011 - 10:30

Un sourire rassuré prit place sur le minois de la Sanguine sanguinaire. Là y'avait son monde, celui qui reflétait le déclenchement de longues années riches en souffrances, physiques et morales. Elle en avait fait sa vie, s'en était accommodée

Je pense qu'une visite des lieux est...inutile. Et puis tout doit être sacrément délabré à présent. 'fin l'intérieur a pris un coup...mais c'était comme quand tu y étais tu sais, à part quelques bricoles parties en cendres.
Allons dans le jardin, faisons le tour... On boira une bonne poire ensuite...pour se remettre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Maison du charbon, chez Claire   Mer 5 Oct 2011 - 22:20


Je pense qu'une visite des lieux est...inutile.

Jimmy la regarda d'un air interrogateur... Qu'avait-il pu se passer pendant son absence ? Il se promit d'en apprendre un peu plus... Peut-être en demandant à leurs amis respectifs... Il ferma les yeux en forme d'acquiescement...

Allons dans le jardin, faisons le tour... On boira une bonne poire ensuite...pour se remettre...

— Fort bien, 'tite louve... Il est vrai que d'après ce que je vois, une poutre pourrait nous tomber sur la tête ! Je te suis !... Mais, dis-moi, n'as-tu donc jamais pensé à la remettre en état ? Et où habites-tu maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claire-g
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 1245
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: Maison du charbon, chez Claire   Ven 7 Oct 2011 - 19:46

P'tite louve... Elle avait bien entendu, il l'avait appelée comme ça, là, à l'instant. Souvenirs qui rejaillissent encore... Sourire nostalgique qui se dessine sur les lèvres Déolesques. Elle savait juste que sa main avait peur de quitter la sienne, est-ce qu'elle finirait par lui réduire les doigts en bouillie de chair et d'os ? Seul Jimmy pouvait le ressentir.

Elle le regardait...encore. Difficile de croire qu'il était bel et bien là et qu'ensemble ils allaient voir l'environnement du fruit de leur amour passé, leur enfant qui n'avait pu découvrir la vie... Edwina.
Le conduisant dans le jardin, bien qu'il connaissait ce chemin, sans doute, elle décida de rompre le silence.


P'tite louve... ça sonne toujours pareil venant de toi. La maison... p'têt' qu'un jour j'la réparerais, ptêt'... Pour l'heure, j'ai quitté le château de Graçay quand on s'est séparé d'avec mon époux. Je vis sur mes terres, près de Châteauroux, à Déols précisément, où j'ai mon Domaine et mes gens.
Tu y serais le bienvenu d'ailleurs tu sais.


Elle passerait l'étape de l'annulation du mariage, les propos de Renlie lui résonnaient encore dans l'esprit, douloureux... Leurs pas venaient de les faire arriver à destination, son coeur bondit dans sa poitrine, tel un aliéné se jetterait contre une porte pour s'enfuir. Action réaction... une larme rudement aiguisée roula sur la joue balafrée de la brune. Pas un jour elle n'avait cessé d'aimer Edwina...
Elle voulait regarder Jimmy...mais non son regard brumeux ne décrochait pas de leur enfant perdu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Maison du charbon, chez Claire   Mer 12 Oct 2011 - 19:33

Jimmy se laissa guider jusqu'au portail qui ouvrait sur le jardin derrière la propriété...

P'tite louve... ça sonne toujours pareil venant de toi.

Le jeune soldat sourit ...

La maison... p'têt' qu'un jour j'la réparerais, ptêt'...

— Et bien, si tu as besoin d'un coup de main, pas de problème... Là , je me fais la main sur le noubel atelier d'Ysabeau, je me ferai un plaisir de passer ici... enfin, si tu as l'intention de remettre tout cela en état...

Pour l'heure, j'ai quitté le château de Graçay quand on s'est séparé d'avec mon époux.

— Oh, désolé, je ne savais pas... Heu... Qui est ton époux ? Avec mon long séjour en terre aragonaise, j'avoue avoir peu suivi les événements berrichons de là-bas... y compris les tiens... tu as.. eu des enfants ?

Je vis sur mes terres, près de Châteauroux, à Déols précisément, où j'ai mon Domaine et mes gens.
Tu y serais le bienvenu d'ailleurs tu sais.


— Vers Chateauroux, dis -tu ? Oui, je me ferai une joie d'y passer, il faudra me laisser l'adresse... Peut-être qu'avec les troupes nous passerons par là-bas... ou... si la guerre se termine un jour, avec la grâce d'une permission... Avec qui vis-tu là-bas ?

Le boulanger de Sancerre attendait patiemment que son amour d'antan ouvre la porte... L'herbe folle y avait poussé, et des ronces formaient une barrière que Jimmy écrasa d'un pied assuré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claire-g
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 1245
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: Maison du charbon, chez Claire   Sam 24 Déc 2011 - 5:00

[La veille, au PPS, Bourges]

" Sancerre, un jour en partir, un jour y mourir." Puisque le jour d'en partir était passé révolu depuis bien longtemps, restait à voir si elle y mourrait. En tout cas, ça, elle s'en foutait pas mal, sa vie, elle l'avait faite.
Elle avait appris à relativiser pas mal de choses, ceux qui s'mêlent de c'qui les r'garde pas, ceux qui peuvent pas s'empêcher d'juger sans savoir, ceux qu'exagèrent certains ragots tout ça tout ça.

Hé ouais... Y'aurait toujours des gens qui avaient le temps de se faire tellement chier dans leur vie qu'ils pouvaient pas s'empêcher d'foutre leur grain de sel dans celle des autres... Pauvres abrutis qu'ceux là.

C'est donc en réflechissant un peu à tout ça que la brune préparait ses malles. C'était décidé.

Quelques heures de travail et enfilage de la robe rouge, l'étalon fut attelé et c'est seule qu'elle prit la route.

[Sur la routeuuu tadam tadam ... ]

La cape prestement resserrée autour d'elle, la brune plissait ses mirettes azurées tant le vent lui foutait la piquette, d'quoi elle aurait l'air en arrivant en larmes à Sancerre ?
Un léger sourire sur la trogne balafrée qui bientôt achève sa route.
Elle pensait à c'qui la faisait déménager... Juste une courte discussion, qui n'avait eu l'air de rien.
Le dernier séjour ici l'avait changée, une réelle envie d'se prendre en main, Sambre y était Maire, et Dieu sait combien elle le respectait cet homme, pour sa Sagesse surtout, et aussi parc'qu'il prenait assez bien le fait qu'elle ait balancé sa cargaison de boules de neige sur lui. Bin ouais ! fallait bien qu'elle se venge ! Alors oui, y'avait ça, pis cette "rencontre" avec quelqu'un qu'elle connaissait sans le savoir.
Un Renard aussi, et ça, ça avait remué ses quelques neurones encore fonctionnelles. Même qu'il lui avait donné son nom de couverture chez les Goupils laissant la brune stupéfaite. Non jamais elle ne l'aurait trouvé, t'façon elle était nulle pour ça, le seul qu'elle avait trouvé, c'est Alleaume... et encore, sans chercher.
C'est comme ça qu'les souvenirs reviennent, son arrivée fracassante son laché d'oies dans la taverne, le garde à l'entrée à qui elle avait foutu une mandale pour touchage de fesses.

Long soupir nostalgique, et la brune apercevait la porte de la maison. Tout semblait en l'état. Soit, à moitié carbonisé. Bon faudrait faire quelque chose, ça lui rappelait de si mauvais souvenirs cet incendie qu'elle même avait allumé. Lothar qui aurait pu y rester, norf !

Elle avait bien l'intention de demander de l'aide à son emmerdeur pour retaper tout ça s'il s'y connaissait. D'puis quelques temps, la brune s'demandait si elle voulait s'ouvrir un p'tit semblant d'atelier, elle, jamais satisfaite de ses "oeuvres à la con" pourtant on lui en demandait. Y'a des fois où quand même, on s'demande c'que les gens ont pu faire de mal pour avoir des gouts de chiotte hein...

Norf ! elle se surprit à s'esclaffer de sa connerie réputée, là, toute seule, face au portillon qui donnait sur le jardin.
Elle opta pour d'abord passer en taverne, dans l'espoir d'y croiser son emmerdeur... Bin fallait bien rentrer les malles dans la maison hein, elle allait pas non plus s'péter un ongle maintenant qu'elle avait appris à accepter de se féminiser un peu. D'ailleurs, le prochain atelier serait dédié à l'apprentissage de la coiffure, et ça, sa tignasse brune volant au gré du vent tout l'temps, bin c'était sûr, ça lui plairait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maison du charbon, chez Claire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maison du charbon, chez Claire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
 Sujets similaires
-
» Les PNJ des sims 3 ne passent plus chez moi.
» Soirée du Vendredi 27 aout 2010 chez Blutch
» Logiciel dessin maison
» Baliste faite maison
» Guide d'achat Maison Martell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la mairie de Sancerre RR :: Village de Sancerre :: Habitations de Sancerre-
Sauter vers: