Forum de la mairie de Sancerre RR



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Lun 11 Jan 2010 - 19:18

Jimmy s'en revenait du bureau du cadastre....


Dernière édition par jimmycasas le Lun 18 Juil 2011 - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Mer 13 Jan 2010 - 18:57

Il ouvrit la lourde porte d'entrée... Broaffff... l'odeur de renfermé... !!!

Depuis combien de temps cette demeure avait-elle été inoccupée...? Il ne savait pas qui l'avait habitée auparavant... Peut-être son voisin le renseignerait-il ?
Il s'empressa d'ouvrir les volets ainsi que la porte donnant sur le jardin. celle-ci força un peu mais finit par obtempérer sous l'insistance de Jimmy?

la maison était grande, sur deux étages et faisait angle entre la place du Puits Saint Jean et la rue Saint Jean... Elle était bien placée, non loin de la boulangerie de Krarth et les Caves de Graçay... s'il traversait la place, il se retrouverait rapidement à la fameuse taverne Le Havre.... Et surtout, comme voisin, au 77, habitait son frérot de toujours, Zai.

Il avait hâte de présenter sa belle Sandy à celui-ci... mais Jimmy regrettait ne pas l'avoir encore croisé...

Tout y était... poussiéreux et avec un besoin pressant d'un nettoyage de dix printemps...
Au rez-de-chaussée, une grande pièce.. la salle à vivre... avec une énorme cheminée à droite qui se retrouvait aussi à l'étage et un poteau non moins énorme en son centre... En face de l'entrée, la porte donnant sur le jardin, avec à sa droite un évier en granite et au-dessus un fenêtron... à la gauche du poteau central, s'élevait un escalier en châtaigner qui donnait directement à un petit hall.
A la gauche de l'escalier, une porte donnant au cellier...
Lorque l'on était dans le hall de l'étage, il y avait deux solutions, soit prendre à droite pour ce qui serait leur chambre, la plus grande... soit à gauche pour pénétrer dans une pièce plus petite, apparentée à une alcôve, simplement éclairée par une lucarne au plafond... Elle servirait vraisemblablement de débarras ou de chambre d'amis...

Un trousseau de clefs pendait à un crochet rouillé enfoncé dans le poteau de la pièce à vivre... Jimmy le prit et décida de l'essayer plus tard... de même le jardin attendrait un peu, car il tenait, avant d'aller chercher Sandy et de lui annoncer la bonne nouvelle, à vérifier si Zaibaker était chez lui, vivant en ermite... car peu de monde avait pu le renseigner à son sujet.

Il laissa porte et fenêtres ouvertes, et alla sonner chez son frérot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Mer 3 Fév 2010 - 18:10

Jimmy s'en revint fort déçu de son escapade chez Zai... Son frérot n'était point là, et la maison semblait silencieuse depuis longtemps déjà... Des feuilles automnales bouchaient encore les commissures de la porte.. et il avait eu beau héler, pas un bruit n'en était sorti...

Puis il était retourné à l'auberge où il avait prévenu sa délicieuse compagne Sandy, perle de sa vie, qu'il l'attendrait dans leur nouvelle demeure...
Le brave sancerrois s'en revenait maintenant avec un âne loué et son fier étalon espagnol Rayo chargés de divers meubles et ustensiles destinés à meubler la maisonnée.
Il comptait travailler jusqu'à la fin de l'après-midi et , comme il avait entendu parlé du retour de Aryan, peut-être aller la voir, en compagnie de Sandy...

Mais pour l'instant, il lui fallait aérer la pièce à nouveau, malgré le froid, et entasser tout ce bric-à-brac dans la salle de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Lun 8 Fév 2010 - 22:27

Jimmy attendait, attendait... et sa belle qui n'arrivait toujours pas.. groumpf...

Il avait commencé à débroussailler le jardin... et pensait faire l'intérieur une fois que Sandy serait passée... mais l'après-midi était passé aussi vite qu'un faucon pélerin affamé se jetant sur sa triste proie... et son estomac criait famine, de plus, ses mains commençaient à souffrir des piqûres de ronces et autres chardons bien épineux...

Or, il avait promis de passer voir Aryan une fois installés, il décida tout soudain d'y aller avant l'heure...

Il écrivit un mot qu'il laissa sur la table en châtaignier... indiquant à Sandy où il se trouverait... 163 rue Cornue... Il pensait que sa douce trouverait la rue facilement, s'il n'était pas rentré à temps...


[ la suite chez Ary]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Dim 21 Fév 2010 - 16:07

Il était fort tard lorsque Jimmy arriva chez lui...
Il trouva fort étrange de trouver la porte non verrouillée... cela l'intrigua... Puis il se souvint qu'il l'avait laissée ainsi pour permettre à Sandy de pouvoir entrer en son absence...

Il entra donc... il fut déçu de ne pas y trouver sa belle... tout était éteint , la pénombre et le silence régnaient en ce lieu.. Il alluma la mèche d'une lampe et monta vérifier dans la chambre si sa dulcinée ne s'y trouvait pas... Non... personne... Elle avait dû passer, se dit-il, et ne le voyant pas rentrer, ne sachant où il était , elle serait retourner à l'auberge... Quel imbécile il avait été à ne pas lui laisser un mot...

Le jeune homme alla tout d'abord nourrir et changer l'eau de Typhon... Après l'avoir brosser avec un peu de paille et lui avoir dit quelques mots réconfortants, il retourna dans la salle de vie...
Une chose l'intrigua... Une pierre noire était posée au centre de la table sur tréteaux... et dessous, un feuille pliée en quatre...

Il souleva la pierre... prit et retourna la lettre... Sûrement un message de Sandy... Il sourit en la dépliant... avant de pâlir, un long frisson d'horreur lui remontant l'échine...

"Raya y cruz"....

Des souvenirs qu'il avaient voulu oublier ressurgir tels une éruption volcanique... L'Aragon, sa famille, son bannissement... la vengeance et la peur de celle-ci... "raya y cruz"....

Au milieu de la feuille était tracée à l'encre noire une croix... un énorme X dont la signification ne laissait aucun doute quant à la suite des événements...
Jimmy savait, que dans la terre de ses ancêtres, c'était la mort... une promesse de mort jusqu'au dernier vivant... Les élus du roi Jean n'abandonneraient pas la partie... mais il ne pensait pas qu'ils le retrouveraient... Non contents de s'être appropriés de ses terres, les De Mora ne voulaient pas prendre le risque de le voir demander un jour ce qui lui appartenait de naissance.....

Le sancerrois d'Aragon, encore sous le choc, rangea le feuillet sous sa ceinture et , des sueurs froides s'étant emparé de lui , tenta de se calmer tout en rejoignant leur auberge.. Il leur faudrait partir, partir au plus vite... s'il était encore temps....
Puis il pressa le pas... et si l'amour de sa vie avait été surprise et enlevé... ou pire.... De noires idées encombraient son esprit lorsqu'il poussa la porte de l'auberge...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Jeu 25 Fév 2010 - 19:23

Jimmy avait passé la nuit à l'auberge, sa belle bien blottie contre lui... Il ne trouva pas le sommeil... Au petit matin, il n'avait osé la réveiller...

Il décida d'aller récupérer deux ou trois bricoles rue du Puits Saint Jean... Il s'avait qu'on ne viendrait pas le chercher de jour... De plus, il y avait un semblant de règle dans ce jeu morbide...La personne devait vivre quelque temps avec la mort comme voisin.

Il se montra cependant prudent et attendit une bonne heure, observant les passages et les recoins pouvant servir de cachettes... Quand il fut sûr que personne ne surveillait la maison, il entra vite et verrouilla la porte...

Il alluma la lampe... Il monta chercher dans une malle de la chambre certains papiers qu'il tenait de son père...

Arf, misère de misère !... la chambre avait été fouillée... soigneusement, car tout était bien à sa place.. sauf les documents prouvant que son père avait autrefois été seigneur de Huesca et tout ce qui prouvait qu'un jour Jimmy aurait pu réclamer son dû... L'effacement de la mémoire ancestrale avait commencé.... Son frère, disparu mystérieusement alors qu'il allait vers Besançon... Son père , disparu à Naples après le tremblement de terre qui avait causé la mort de sa mère... Mort de douleur, rendu fou par la disparition de sa femme, avait-on dit... Jimmy n'y croyait pas... Plus vraisemblablement assassiné par les hommes de De Mora....

Même Sandy, et l'enfant qu'elle portait en son ventre , devraient disparâitre... Jimmy le savait... la seule façon de survivre était de fuir... Prendre le plus d'argent possible et partir loin, très loin, sans laisser de trace, devenir des vagabonds sans terre, des ombres sur les chemins ténébreux.....

Il prit quelques parchemins vierges pour les ramener tout à l'heure à l'auberge.. Il devait écrire à ses amis, leur expliquer son départ, sans trop en dire, de façon à ne pas les mettre en danger... Et puis... oui... vendre la maison à quelque usurier qui l'achèterait bien sûr au prix le plus bas... Mais Jimmy n'était plus en situation de discuter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Ven 26 Fév 2010 - 9:36

Un matin de fin d'hiver. L'air était un peu plus doux. On sentait comme un frisson de vie, les jours allongeaient un peu, il faisait jour plus tôt.
Ysabeau revenait de l'auberge, où elle avait conversé avec un homme qui luis semblait étrange. Un homme certes séduisant, mais dont quelque chose, elle ne savait trop quoi, l'inquiétait. Un compatriote de Jimmy.
Elle ne savait pourquoi, son intuition lui disait que cet homme... cet homme, elle ignorait comment ni pourquoi, cet homme en voulait à son ami.
Inquiète, elle était inquiète.
Ses pas la dirigèrent vers la rue du Puits Saint Jean, où Jimmy et Sandy s'étaient installés.
Un peu de fumée sortait de la cheminée. Jimmy devait être là...
Elle frappa à la porte.


Jimmy ? Sandy ? C'est moi, c'est Ysabeau... Vous êtes là ? Jimmy, je voudrais vous parler...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Ven 26 Fév 2010 - 18:14

Jimmy tressaillit.... Quelqu'un frappait à a porte... De la chambre, il porta son regard au-delà de l'entrebaillement des volets et fut soulagé de voir son amie de toujours....

Il observa les alentours et descendit dévérouiller la porte d'entrée...

— Bonjour, Ysa, entrez vite... j'allais partir mais entrez quand même... J'étais juste venu récupérer quelques affaires... avant notre départ...

Il referma prestement la porte derrière elle et reprit la lampe à la main...

— Asseyez-vous, mon amie... Il faut... enfin... arf... attendez que je tire ce coffre..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Sam 27 Fév 2010 - 10:39

Votre départ ? Jimmy... vous allez partir, quitter à nouveau Sancerre ? Et Sandy ? dans son état, c'est... c'est imprudent je trouve...

Ysabeau entra dans la salle de vie. La maison était obscure, volets clos, Jimmy poussa un coffre devant la porte.
Norf de norf, ses inquiétudes étaient-elles justifiées ?
Elle reprit

Qu'est-ce qui vous inquiète tant, mon ami ? J'imagine que ce n'est pas de gaité de coeur que vous partez, à peine installé.
Est-ce l'arrivée de ce... don Rodrigo, que j'ai rencontré à l'auberge ? Est-ce ce compatriote qui vous inquiète ? Je vous avoue qu'en conversant avec lui j'ai eu comme... comme un pressentiment.
Vous pouvez tout me dire, Jimmy, vous le savez. Je peux tout entendre. Et tenter de trouver une solution...

Elle se tut, observant son ami. Oui, dans ses yeux on pouvait lire le souci, l'appréhension, l'inquiétude.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Sam 27 Fév 2010 - 14:08

Votre départ ? Jimmy... vous allez partir, quitter à nouveau Sancerre ? Et Sandy ? dans son état, c'est... c'est imprudent je trouve...

Jimmy la regarda dans les yeux… fallait-il tout lui dire… ? la vérité était bien cruelle...

Qu'est-ce qui vous inquiète tant, mon ami ? J'imagine que ce n'est pas de gaité de coeur que vous partez, à peine installé.

Le sancerrois soupira... La mauvaise fortune paraissait le pousuivre, où qu'il aille... ces blessures après la rencontre de brigands, la mort d'Edwina, sa séparation d'avec sa p'tite louve, la guerre avec le BA et sa longue convalescence... Il avait cru retrouver le bonheur, une nouvelle demeure, une vie de famille passionnante en prévision.. et voilà que le sort s'acharnait à nouveau contre lui…
Il détestait voir son amie dans cet état d’inquiétude… d’autant plus que c’était lui la cause de celle-ci… Il la regarda s’installer , toujours sans mot dire…

Jimmy eut un soubresaut…


— Comment ??? Don Rodrigo dites-vous ? Ici…arf… c’est donc lui qui doit s’en charger… Et il vous a parlé… dans l’auberge de Maya ? Comment-est-ce possible ?

Il s’approcha d’Ysabeau, incrédule…. attendant de plus amples explications…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Dim 28 Fév 2010 - 9:44

Jimmy sursauta quand il entendit le nom de don Rodrigo. Ainsi... l'inquiétude d'Ysabeau au sujet de l'aragonais, ses pressentiments, étaient justes... Elle avala sa salive, le coeur serré, et reprit

Il doit s'en charger... se charger de quoi, Jimmy ? Oui, je lui ai parlé, d'abord au bureau de la douane, et comme il ne savait où loger, je lui ai indiqué l'auberge de Maya. Il m'a même invitée à dîner voyez-vous, et fait quelques compliments, et des propositions...

Elle eut un semblant de sourire, se souvenant des allusions du gentilhomme. Mais il ne s'agissait pas d'une plaisanterie.

Il m'a dit que le lien qui vous unissait, c'était l'amour de la terre... pour le meilleur et pour le pire. J'avoue que ces mots m'ont fait frissonner,Jimmy, car dans ses yeux j'ai vu une lueur inquiétante. C'est donc pour le pire que vous êtes liés ? Et... cela vous oblige à partir ? Jimmy... je peux peut-être vous aider, je peux peut-être ...
Jimmy, s'il vous plaît... Vous savez que je suis votre amie. Dites-moi tout. Il y a peut-être une solution, vous n'êtes peut-être pas obligé de quitter Sancerre. Aller vers l'inconnu, alors que vos amis sont ici, que Sandy est près d'accoucher ? Non, Jimmy...

Les mots se bousculaient, elle tentait le tout pour le tout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Dim 28 Fév 2010 - 16:38

Il doit s'en charger... se charger de quoi, Jimmy ? Oui, je lui ai parlé, d'abord au bureau de la douane, et comme il ne savait où loger, je lui ai indiqué l'auberge de Maya. Il m'a même invitée à dîner voyez-vous, et fait quelques compliments, et des propositions...

— c'est donc ainsi qu'il a eu notre adresse...hummm... Don Rodrigo a toujours su obtenir ce qu'il désirait...Vous n'avez rien à craindre de lui, Ysa... je le connais, cet homme a de l'honneur.. Il était de mes amis... autrefois...

....Jimmy, s'il vous plaît... Vous savez que je suis votre amie. Dites-moi tout...

Jimmy soupira... après tout, elle en savait déjà beaucoup... Il lui tendit le bout de parchemin plié, avec la funeste croix en son intérieur et attendit sa réaction...

— savez-vous ce que celà signifie, mon amie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Lun 1 Mar 2010 - 9:12

Ysabeau prit le parchemin, l'examina, fronça le sourcil. Non, elle ne connaissait pas la signification de cette croix

Non, j'ignore ce que cette croix veut dire... Ni quels sont les mots inscrits, je ne connais pas votre langue, Jimmy.
Un funeste signe ? Et pourquoi Rodrigo n'est-il plus votre ami ?
Jimmy... si c'est un homme d'honneur, n'y a-t-il pas un moyen de le raisonner, de lui rappeler cette amitié qui fut la vôtre ? Voulez-vous que je lui parle ?
Je... je suis prête à tout pour votre sécurité Jimmy, pour celle de Sandy, pour celle de ce bébé à naître. Prête à tout...

Elle se tut. Elle repensait aux regards que don Rodrigo lui avait lancé, à sa proposition. L'homme n'était pas inflexible, l'homme avait peut-être un défaut à sa cuirasse.
Elle regardait Jimmy, espérant, sans trop y croire, qu'il l'écouterait. Elle reprit :

Jimmy... que veut dire ce signe ? Quelle est cette menace qui pèse sur vous ? Parlez, Jimmy, s'il vous plaît...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Mar 2 Mar 2010 - 0:01

Non, j'ignore ce que cette croix veut dire... Ni quels sont les mots inscrits, je ne connais pas votre langue, Jimmy. Un funeste signe ?

Lavatar reprit le message…

— Voyez-vous ? cette croix est mon arrêt de mort… Je ne pensais pas que les De Mora en viendraient jusque là… C’est la famille de haut sang qui a repris nos terres quand les armées du roi nous ont délogés..

Voyant dame Ysabeau froncer les sourcils… Il tenta d’être plus clair…

— Nous avons été bannis… Mais cela ne semble pas suffisant… Ces mâtins pourris doivent crotter leurs braies de peur qu’on ne revienne réclamer nos droits un jour…

Jimmy soupira…

— je sais qu’ils ont occis mon frère, lorsque celui-ci parcourait les chemins du nord…. et j’ai des soupçons quant à mon père, qu’on dit suicidé à Naples, mais qu’on n’a jamais retrouvé…

Le sancerrois récemment boulanger ouvrit le parchemin…

— Cette croix, ma douce Ysa… C’est la mort des Casas d’Aragon…. Ils n’auront de répit jusqu’à ce que le dernier d’entre nous ne soit mort… Autrement dit… moi…. et le rejeton qui doit naître…

Et pourquoi Rodrigo n'est-il plus votre ami ?

— Lui-même n’y peut rien, ma tendre amie…. Il ne fait qu’obéir aux ordres, et par là , est devenu mon pire ennemi… nous étions comme larons en foire, et personne ne me connaît mieux que lui…. Mais sa fonction … et les menaces qui pourraient retomber sur lui, je suppose… ne lui permettent aucune sensiblerie…

si c'est un homme d'honneur, n'y a-t-il pas un moyen de le raisonner, de lui rappeler cette amitié qui fut la vôtre ? Voulez-vous que je lui parle ?

Je... je suis prête à tout pour votre sécurité Jimmy, pour celle de Sandy, pour celle de ce bébé à naître. Prête à tout...

Un ombre de tristesse traversa le regard de l’aragonais…

— Non, il ira jusqu’au bout… je le connais aussi bien que lui me connaît… Il nous faut prendre la poudre d’escampe…. et vite… Cette raya y cruz ne me laisse que deux ou trois jours de répit… une façon de me laisser préparer ma fin, si vous voulez… et de me permettre d’expier mes péchés…

Et comme pour la rassurer…

— il me reste une chance.. Ysa… car je ne peux les combattre, ni personne… cette engeance aime à travailler dans l’ombre, et si ce n’est Don Rodrigo, une autre truandaille viendra… bien pire que lui… Il me faut tout quitter… me faire oublier… ou pire encore…

Puis revenant sur les paroles de la douanière…

— Je ne veux point mettre votre vie en péril, Ysa…. Il en est hors de question…. et cela ne changerait rien… Là, je m'en retournais à l’auberge… Nous devons partir au plus vite, avant qu’il ne découvre où nous logeons… Grâce au ciel, nous n’avions pas encore aménagé icelieu….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Mar 2 Mar 2010 - 9:30

Ysabeau écoutait, les larmes aux yeux. Pourquoi donc le sort s'acharnait-il ainsi sur son ami ? Pourquoi, alors qu'il avait enfin trouvé le bonheur, était-il obligé, à nouveau, d'errer sur les routes, d'errer sans fin ? N'y avait-il vraiment aucune issue, aucune solution ? Elle ne pouvait pas le croire.

Jimmy... je comprends votre angoisse, mais... n'y a-t-il pas une solution ? Vous me dites que don Rodrigo est homme d'honneur, je vous crois. Vous me dites que vous étiez comme larrons en foire.
Et si... et si vous alliez le voir, à l'auberge ? et si vous lui donniez une lettre de vous, signée de vous, renonçant à tous vos droits sur vos terres, vous engageant sur l'honneur à ne jamais remettre les pieds en Aragon ?
Ne pourrait-il pas transmettre cette missive à vos ennemis, et lui-même, les convaincre d'arrêter les poursuites ? Au nom de votre amitié passée, et qui sait, future ?
Tout quitter... est-ce bien raisonnable, alors que vous-même me dites que d'autres canailles pourraient vous poursuivre ?
Ici, à Sancerre, vous êtes en sécurité. Nous vous cacherons, s'il le faut. Les sancerrois feront rempart de leurs corps pour vous protéger, vous et votre douce Sandy.

Elle se tut, désemparée. Elle avait parlé comme si elle lançait une bouteille à la mer, espérant, espérant contre tout espoir.

Jimmy... je vous aime tellement, et puis... que deviendra l'haie colle, si son plus fidèle aile ève prend son envol ?

Elle s'en voulut de ces derniers mots qui étaient sortis presque malgré elle de ses lèvres, elle ne voulait pas culpabiliser son ami.

Pardon, Jimmy, c'est sorti malgré moi. Ne vous sentez pas coupable. Mais... si vous pouviez écrire cette lettre... si...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Mar 2 Mar 2010 - 22:50

Jimmy écouta en frissonnant les paroles de son amie de toujours.... Il la laissa parler, sachant combien il est important pour chacun de vider son sac... mais ne sachant lui-même le faire...

Quand elle eut fini, il murmura, la voix tremblante d'émotion et de rage...

— Ysa... S'il avait pu faire quelque chose en ma faveur , Don Rodrigo l'aurait déjà fait... au nom de notre longue amitié... Et vous savez bien qu'un petit groupe d'hommes acharnés peut avoir raison des barrières défensives d'une armée, fusse-t-elle sancerroise... Et un papier signé n'a que peu de valeur aux yeux des commanditaires, les De Mora ne savent pas ce qu'est l'honneur... ce ne sont qu'escrocs assassins sans vergogne !

Il prit sa main, l'enveloppant de la moite chaleur de sa deuxième...

— Je vous promets de tout faire pour rester en vie... et si le Très-Haut le permet, de revenir incognito à Sancerre.. je vais tenter de brouiller les pistes... et j'ai mon idée quant à notre survie... si tant est que Don Rodrigo ne fasse aucun excès de zèle....
Mais pour l'instant, le plus sûr est de vite quitter la ville, de brouiller nos traces, de faire croire, de façon la plus vraisemblable possible... à notre mort...


Voyant que Ysa était suspendue à ses lèvres, et qu'elle attendait de plus fortes garanties... Le malheureux ajouta...

— Dame Ysa... je compte descendre dans le sud... à nouveau... ils s'attendront tout d'abord à ce que je fuis par le nord...et le temps qu'ils se rendent compte de leur erreur et redescendent.... j'aurai trouvé moyen de les faire entendre l'inutilité de leur morbide poursuite... j'ai un plan, dame Ysa... Il a peu de chance de réussir, autant que de trouver un semblant d'émotion dans l'âme d'un bourreau, mais je veux le tenter...
Enfin, je reviendrai... car ma vie est à Sancerre, mais pour eux, j'aurai disparu à tout jamais...


Jimmy se releva, ne lui lâchant pas la main... il avait déjà perdu assez de temps, mais il devait bien cela à la chaleureuse dame, complice de milles joyeuses situations et douce épaule à ses pires moments... Il la regarda longuement, déposa un sincère baiser sur son front et sourit tristement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Mer 3 Mar 2010 - 8:59

j'ai un plan, dame Ysa... Il a peu de chance de réussir, autant que de trouver un semblant d'émotion dans l'âme d'un bourreau, mais je veux le tenter...
Enfin, je reviendrai... car ma vie est à Sancerre, mais pour eux, j'aurai disparu à tout jamais


Ysabeau écoutait son ami, le coeur serré. Ainsi, on ne pouvait rien faire, rien tenter, pour le retenir à Sancerre. Ainsi, il reprendrait la route, avec sa douce, enceinte... Ainsi...
Il lui posa un baiser sur le front, sans doute signe que le moment de quitter la maison était venu.
Elle baissa la tête. Elle connaissait Jimmy, elle savait qu'il ne reviendrait pas sur sa décision, et puis, ce plan...

Jimmy... je... je prierai pour vous, je prierai Aristote, je prierai St Arnvald. Si votre vie est à Sancerre, Jimmy, Sancerre ne vous oubliera pas. Chaque jour j'aurai une pensée pour vous, chaque jour je vous accompagnerai. Oh, si je pouvais partir avec vous. Mais l'université, le conseil ducal, la mairie... Hélas, je ne puis quitter le Berry.
Votre plan réussira Jimmy. Vous reviendrez, n'est-ce pas ? Sous quelque identité que ce soit, je vous reconnaîtrai...
Oh, Jimmy... pourquoi le sort s'acharne-t-il ainsi ?

Elle s'approcha de Jimmy et le serra dans ses bras. Puis, les larmes aux yeux, la gorge serrée, elle murmura

C'est le moment, pour vous... de partir, Jimmy ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Mer 3 Mar 2010 - 21:36

Votre plan réussira Jimmy. Vous reviendrez, n'est-ce pas ? Sous quelque identité que ce soit, je vous reconnaîtrai...
Oh, Jimmy... pourquoi le sort s'acharne-t-il ainsi ?


— Il ne faut jamais désespérer, Ysa... bien qu'il me faille avouer que là... - Jimmy s'arrêta net, conscient de la douleur qu'il causait à son amie ....

Oh, si je pouvais partir avec vous. Mais l'université, le conseil ducal, la mairie... Hélas, je ne puis quitter le Berry.

— Non.... moins nous serons, plus nous aurons de chance de passer... je ne vais pas l'apprendre à une soldate confirmée telle que vous...

Le jeune homme lui sourit, tentant de dédramatiser l'inévitable...
Elle s'approcha de Jimmy et le serra dans ses bras. Puis, les larmes aux yeux, la gorge serrée, elle murmura :

C'est le moment, pour vous... de partir, Jimmy ?

— Oui, il le faut... mais je reviendrai...il le faut...il faudra bien que je rende mon mandat à Steffy ! et puis, tenez, je vous donne cela, en souvenir de moi... quant à moi, j'emporte vos magnifiques bottes noires !

Jimmy se froça à rire et alla fouiller dans un coffre et en ressortit un joli tonnelet tout en chêne, élégamment réhaussé de quelques ferrures dorées



— En souvenir des douces soirées passées à chanter au Havre... Dieu que cette chaleur me manquera... Dites aussi à mon frérot que j'aurais tant aimé le voir... et dire que nous étions voisins.. pour si peu de temps... Allons, il n'est pas bon de s'attendrir en ce moment... Venez, je vais fermer la maison...

Jimmy la prit par le bras et avec elle traversa le seuil de la porte... La clef crissa lugubrement lorsqu'il la fit jouer... il jeta vite un regard inquiet aux alentours et serra à nouveau Ysa dans ses bras, légèrement gêné par le tonnelet que la dame serrait contre elle...

— Jamais je ne vous oublierai...Ysa... Jamais...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysabeau
Conseiller municipal
avatar

Nombre de messages : 8487
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Jeu 4 Mar 2010 - 8:56

Ysabeau prit le tonnelet, les souvenirs des folles soirées au Havre lui revenaient, les verres échangés, les chansons de Zai, Zai... encore un qu'on ne voyait plus, qui passait ses jours chez les moines... Zai... c'était un peu à cause de lui que Steffy voulait partir...
Elle sortit de la maison, entendit le crissement de la clé dans la serrure. Encore une serrure qu'il faudrait huiler,pensa-t-elle.
Jimmy la prit dans ses bras. Elle posa la tête sur son épaule, et pleura.

Moi non plus, Jimmy, jamais je ne vous oublierai. Mais... vous reviendrez, n'est-ce pas ? Prenez soin de vous Jimmy, prenez soin de Sandy, de votre enfant.
Et revenez, Jimmy. Je garderai votre maison, si vous voulez. Le 76 rue du Puits Saint Jean restera votre maison. Revenez, quand ce danger sera écarté. Je vous attendrai.

Elle se détacha de lui, lui sourit à travers ses larmes. Jimmy...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Dim 7 Mar 2010 - 18:56

Jimmy l'écouta en silence, un énorme noeud dans la gorge... Il ne pouvait savoir de quoi serait fait leur avenir... ni s'il reverrait sa ville ou ses amis de toujours...

Il garda Ysa contre son épaule un long moment, caressant son dos... Il ne pouvait la raccompagner, trop de choses en faire en si peu de temps...

Lorsqu'enfin elle sécha ses larmes, ils se sourirent mutuellement.... ce sourire qui renforçait le lien de leur amitié, et que seule la mort pourrait briser...

Sans un mot, Jimmy se retourna et partit à grands pas dans les sombres ruelles de Sancerre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claire-g
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 1245
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Dim 7 Mar 2010 - 19:10

Sa quiétude mise à rude épreuve, et ayant compris que Jimmy ne passerait pas, la brunette, sa mini-elle dans les bras partit se renseigner au cadastre sur son adresse.

Pas trop tard... Bon sang faut pas qu'ce soit trop tard !

Renseignement pris, elle serra fort sa fille contre elle et fonça en direction de chez Jimmy.
Parce que c'était lui, et qu'elle ne pouvait s'empêcher de s'en soucier surtout après sa missive, elle devait y aller.
A peine eut-elle tourné dans la rue qu'elle vit une silhouette qu'elle reconnaitrait toute sa vie sortir du 76 ....

Il partait, elle arrivait trop tard. Qu'importe, elle tenta dans une profonde inspiration de le héler.


Jimmyyyyyyyy !!!!!! Attends !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Mer 10 Mar 2010 - 16:23

Jimmyyyyyyyy !!!!!! Attends !!!

Le sancerrois entendit une voix qu'il reconnaîtrait entre mille le héler.... Tudieu... Bonjour pour la discrétion !!!... Mais cela ne l'étonna pas... Elle avait toujours été très spontanée, et elle n'était pas au jus du danger qui rôdait...

Afin qu'elle n'alerte pas toute la ville, et aussi parce qu'il sentait qu'il n'aurait pu faire autrement, malgré l'urgence du moment, il se retourna et attendit qu'elle le rejoigne...

Il ne s'attendait pas à la voir... Il en fut heureux mais aussi ennuyé par ce qu'il devrait lui apprendre...

— Oh... c'est toi, p'tite louve... Que fais-tu à courir dans les ruelles à cette heure ? Tu es revenue parmi nous ? .... Regarde , tu es toute essoufflée et tremblotante... Pourquoi cette tête de biche affolée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Dim 14 Mar 2010 - 10:54

Puis Jimmy redevint sérieux...

— P'tite louve, des hommes en veulent après moi, et peut-être même à Sandy... quoique connaissant leur chef, je doute qu'il attente à la vie d'une femme... je dois quitter au plus vite Sancerre...

Il la regarda, attristé... ne sachant que faire ni que dire...

— Tu sais... je comptais passer te voir, vous voir...toi et Ilona... mais tu arrives quand je dois disparaître... Je voulais t'aider pour le jardin... tu sais pourquoi... Bon, bah, je dois y aller... prends bien soin de vous.
..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claire-g
Citoyen d'Honneur
Citoyen d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 1245
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Dim 14 Mar 2010 - 12:07

La brunette regardait Jimmy un peu abasourdie par ce qu'il lui apprit... et toujours déroutée de l'entendre l'appeler "p'tite louve" ...

Et bin merdum ! Qu'est c'que t'as fait d'mal ? T'sais qu'j'ai des relations plus ou moins fréquentables mais du coup ptêt' que... Ecoutes...J'te fais confiance, j'me doute qu'si tu pars c'est qu'tu peux pas faire autrement. J'veux juste qu'tu fasses gaffe à toi. Et qu'tu le promettes !!

Elle sentit sa gorge se serrer en entendant le jeune loup parler du jardin....
Oui, elle imaginait bien pourquoi... ça faisait si longtemps, mais pourtant c'était toujours douloureux.


Bon, bah, je dois y aller... prends bien soin de vous...

La brunette lui adressa un sourire de soutien et compassion... C'était pas vraiment son genre, mais elle avait là, conscience de ce qui pouvait arriver.
Elle posa sa main sur le bras du jeune loup puis le regarda...

Toi prends soin de toi, de vous... Moi j'm'en sors toujours... Une terreur que j'suis hein... Donnes moi des nouvelles souvent. C'est pas une question.... c'est un ordre !

Elle ne put s'empêcher de rire et lui claqua une énorme bise sur la joue avant de relâcher la pression qu'elle exerçait sur son bras.

A très vite .... Et échappes à cet homme...elles courrent vite tes bottes ? t'as encore tes toutes premières ? Parce que c'sont celles-ci qui courrent vite ....

Un p'tit clin d'oeil, un mouvement pour réhausser Ilona sur sa hanche et la brunette ne pouvait plus qu'assister à ce départ. Inquiète oui, mais il reviendrait ici, elle le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimmycasas
Venerable citoyen
Venerable citoyen
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   Mer 20 Juil 2011 - 23:46

Voilà....

Trois ans étaient passés... Trois ans de folie, de désespoir, puis... peu à peu... de retour à la vie...

Jimmy resta un temps devant la porte vermoulue où le heurtoir avait été retiré... Une planche clouée montrait que personne n'utilisait plus ce passage, et la peinture écaillée que plus personne ne prenait soin de la demeure... Un des volets avait été dégondé, le parchemin opaque qui devait boucher les carreaux de la fenêtre et empêcher toute intrusion de courant d'air était couvert de poussière collé à l'huile et de toiles d'araignée décénales...

Le jeune soupira...

Dans la journée, il avait fait le tour des tavernes et parcourut les ruelles à la recherche de têtes connues, reculant à chaque heure l'échéance du retour à la rue du Puits Saint Jean...
Mais Sancerre semblait s'être débarrassé de tous ceux qui riaient dans les souvenirs de Jimmy... Seule Saya, revenante et toute aussi perdue que lui, avait croisé son chemin et tous deux avaient vidé quelques verres de poire au "Havre", lieu ô combien mémorable et vibrant des rires et des chants qui l'avait hanté.

Il fouilla dans sa besace, sortit un trousseau de clé et s'avança pour ouvrir la porte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chez Jimmy, 76 rue du Puits Saint Jean
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Vicomté] Saint-Jean-Froidmentel
» Bonne Saint-Jean!
» Tournoi HD au grenier saint jean le samedi 15 novembre
» La PAF à St Jean-de-Luz
» Templiers de la commanderie de St Jean d'entre les vignes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la mairie de Sancerre RR :: Village de Sancerre :: Habitations de Sancerre-
Sauter vers: